Search

La puissance de l’église primitive

PARTAGER L'ARTICLE SUR

 Actes 7 : 55-56 (Louis Segond révisé) Mais Etienne, rempli d’Esprit Saint, fixa les regards vers le ciel et vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu. Il dit : Voici : je vois les cieux ouverts et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu.

La communauté de chrétiens formée par les apôtres après le départ du Seigneur a marqué l’histoire de l’église car elle dégageait une puissance indicible. On pouvait littéralement voir les signes qui accompagnent ceux qui croient (Marc 16 :17-18) se manifester et comme dans le passage cité ; la gloire de Dieu est manifestée dans une dimension illimitée. On se demande bien quelle est donc ce qui caractérise cette génération ? Qu’est-ce qui peut bien faire la force de l’église primitive.

Actes 2 :42 (Louis Segond révisé) Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain et dans les prières.

Les Ecritures nous renseignent sur la vie que menaient les membres de l’église primitive ; on peut voir dans ce verset un résumé de ce qui faisait leur force mais au-delà de ce qu’on voyait, la puissance de cette communauté se cache dans certaines choses que nous essaieront de faire ressortir dans cet article.

Elle était attachée à la promesse du Seigneur

Actes 1 :8 (Louis Segond révisé) Mais vous recevrez une puissance, celle du Saint-Esprit survenant sur vous et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu’aux extrémités.

L’église était attachée à la promesse faite par le maitre quand Il quittait la terre pour le ciel. Non seulement l’église a cru en ce que le Seigneur a promis, elle a mis tout en place pour la voir s’accomplir. La survenue du Saint-Esprit était primordiale afin que les apôtres commencent par exercer le mandat qu’ils ont reçu de la part du maitre. L’ayant compris, ils ne se sont pas fait prier longtemps pour désirer Sa manifestation. La Bible nous dit qu’ils ont passé dix (10) jours dans le lieu secret, dix jours à soupirer après la présence du Saint-Esprit ; dix jours au cours desquels le désir de voir quelque chose de nouveau se produire parmi les hommes est monté dans le cœur des apôtres. Pour eux la promesse avait une grande valeur parce que celui qui l’a faite est fidèle et leur a montré combien Il est puissant.

L’église a jugé digne la promesse selon laquelle elle devrait témoigner de l’amour et de la puissance de Dieu ; alors elle s’est mise à la disponibilité du Seigneur pour que par elle Son plan merveilleux s’accomplisse. L’église a pris à cœur le plan de Dieu et s’est mise en condition favorable pour être le canal par lequel Dieu accomplirait Sa volonté. Elle a été obéissante au moindre détail que lui donnait l’Esprit qui opérait au milieu d’elle car elle a considéré supérieur la volonté du Dieu Très-Haut.

La mission de l’église était de témoigner Christ à tous les peuples du monde et faire connaitre le message du salut, de la délivrance et de la guérison à tous. Les apôtres ont laissé la vision s’implanter dans leur cœur et devenir le but numéro un de leur vie. Ils ont développé une obéissance au Seigneur par Son Esprit ; ils se sont fiés à l’Esprit pour qu’Il accomplisse en eux cette mission. Ils ne se sont pas opposés à la volonté de Dieu mais de tout leur cœur, ils ont désiré voir toute la terre être touchée par le message de la grâce et de la miséricorde que celui qui les a envoyés manifestent pour elle.

Elle était unie

L’église primitive s’accordait pour poser n’importe quelle action ; elle avait compris qu’étant le corps de Christ celui-là même qui la dirigeait, elle ne devait être unie afin d’être utile au maitre. L’église a gardé les enseignements du maitre et mettait en pratique toutes les recommandations qu’Il lui avait laissées. L’église s’accordait dans la prière pour amener la manifestation du ciel sur la terre.

Dans Actes 2 :42, nous voyons comment que l’église grandissait ; ce n’était pas seulement une histoire de signes et de prodiges. L’église est allée au-delà de cela, Christ a voulu que les hommes s’aiment et c’est ce qu’Il attend de Son Eglise. Les premiers croyants ont compris qu’ils ne pouvaient être une église forte s’ils n’étaient pas ensemble, s’ils ne se mettaient pas en accord. L’église recevait les enseignements des apôtres et s’y est attachée. Les croyants avaient besoin du bon message ; celui que le Seigneur Lui-même avait laissé aux disciples et celui que leur enseignait le Saint-Esprit. Les apôtres savaient que pour que l’église ait plus d’impact, il fallait que tous soient instruites sur la Voie du salut.

Amos 3 :3 (Parole de Vie) Est-ce que deux hommes marchent ensemble quand ils n’ont pas décidé de le faire ?

Les membres de l’église primitive avaient décidé de marcher ensemble ; ils vendaient leurs biens et les mettaient à la disposition de leurs frères. Le repas du Seigneur était pris dans une atmosphère qui traduisait l’amour et l’unité du corps de Christ. Ils priaient même ensemble, ce qui sous-entend qu’ils avaient pratiquement les mêmes requêtes ; sinon pourquoi se mettraient-ils en accord pour invoquer le Seigneur. On comprend par là que les frères partageaient entre eux leur joie, leur peine et se soutenaient en toute circonstance. Ils se mettaient ensemble pour faire grandir l’Eglise du Seigneur parce qu’ils connaissent la valeur de l’unité du corps du Christ et c’est ce que le Seigneur désire pour Son Eglise : une église unie.

Ecclésiaste 4 : 9 (Louis Segond révisé) Deux valent mieux qu’un, parce qu’ils ont un bon salaire de leur peine.

Elle persévérait dans la bonne voie

Hébreux 6 :11-12 (BFC) Mais nous désirons que chacun de vous fasse preuve du même zèle jusqu’à la fin, afin que votre espérance se réalise pleinement. Ne devenez donc pas paresseux mais suivez l’exemple de ceux qui croient avec persévérance et qui reçoivent ainsi ce que Dieu a promis.

L’une des caractéristiques de l’église primitive est qu’elle a beaucoup persévéré dans ses actions parce que quand on parcourt tout le nouveau testament pour regarder de près cette église, on remarque qu’elle a été persécutée. La vie n’a pas toujours été facile comme nous le vivons aujourd’hui ; l’église a été traquée de toute part mais elle a tenu fort. L’église n’a pas abandonné au moindre obstacle ; elle savait que les persécutions font partie de la marche chrétienne. L’église s’est préparée dans le lieu secret pour obtenir la consolation du Saint-Esprit pour finir la course la tête haute.

Je ne crois pas qu’une église pouvait avoir autant d’impact s’il n’y a dans le secret des personnes qui malgré les difficultés continuaient pour implorer le Seigneur pour que Sa main se fasse sentir. Alors sachons que l’église a beaucoup persévéré dans toute bonne œuvre. Elle ne se contentait pas de poser un acte par hasard mais c’était une église qui vivait intentionnellement. Elle était organisée selon que l’Esprit leur donnait de le faire et persévérait en cela en attendant toujours les instructions du meilleur conseiller de tous les temps.

En plus, le verset cité plus haut nous dit que c’est avec la « persévérance » ajoutée à la foi, qu’on hérite des promesses de Dieu. D’autres versions nous parlent « d’attente patiente » à la place de persévérance pour nous dire que la foi spontanée seule ne suffira pas et qu’il faudra y croire jusqu’à la fin. Certains se demanderont pourquoi j’évoque ce sujet ici mais tout simplement j’aimerais nous rappeler que c’est à la suite d’une « Promesse » qu’est née la première grande église qui a marqué l’histoire de la vie chrétienne.

Tous désirent aujourd’hui à voir la manifestation de ce qui s’est produit le jour de la Pentecôte ; et bien aimés, c’est encore possible. Je dirai même que le Seigneur est prêt à nous faire vivre plus que cela mais sachons qu’il y a un prix à payer. Allons-nous comme les apôtres nous investir pour voir la réalisation du plan de Dieu ou nous allons nous contenter de voir de très loin cette vie glorieuse en nous disant « Le Saint-Esprit » agissait beaucoup dans le passé ?

Sache mon frère, ma sœur que la promesse est pour tous ceux qui ont cru et si tu crois alors c’est que la promesse t’est aussi destinée. Les plus grandes victoires sont celles qui se préparent dans le lieu secret alors à toi reviens maintenant la charge de soupirer après la manifestation de ce que le Seigneur a promis faire vivre à Son Eglise. Que le Saint-Esprit te soutienne ; Amen !


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close