Search

Le premier ennemi du chrétien, c’est la chair !

Romains 8 : 16 : « car l’affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu’elle ne le peut même pas. »

La chair, premier ennemi du chrétien

La chair est ce qui caractérise les désirs humains dans le monde. Elle désigne la volonté de l’homme, les pensées adamiques corrompues. Elle désire et absorbe toutes les choses contraires à la Parole de Dieu. Elle est opposée à l’Esprit pour accomplir les plaisirs du monde: la jalousie, l’idolâtrie, la fornication, l’adultère, l’excès de table, l’impudicité, la haine, la débauche, les rivalités, querelles…

Bien au delà de tout, la chair qui est notre volonté est là pour nous empêcher de plaire à Dieu, de suivre Ses commandements et Ses lois. Et en agissant comme cela, nous moissonnons de la chair, la corruption et la mort; nous n’hériterons pas le royaume de Dieu. Mais en faisant le choix de suivre Christ, nous marcherons en nouveauté de vie.

Maintenant, ne croyons pas que tout sera beau, ni que tout sera rose et que la vie sera comme un long fleuve tranquille. C’est à ce moment là que Satan nous attend dans notre nouvelle vie, dans notre nouveau cheminement. Car c’est quand nous voulons atteindre un objectif, que la chair se manifeste pour nous en détourner. En ce sens, la chair essaye de nous détourner sur notre entendement de la Parole, en nous dictant des désirs en inadéquation avec les Saintes écritures. C’est par la chair que certains ont forniqué, commis l’adultère, etc.

Choisissant de se mettre à part pour le Seigneur, nous déclarons publiquement la guerre à Satan, qui use de subterfuge afin de maquiller l’œuvre de la chair au dépens de l’Esprit. Mais c’est guidé par le Saint-Esprit en nous que nous dominons notre chair, car l’affection des choses de Dieu crée le dégoût des choses d’en bas.

Comment s’y prendre ? 

Parce que Satan sait que notre premier ennemi, c’est nous-mêmes, notre chair, notre volonté car elle est faible et imparfaite, en crucifiant notre chair avec Christ, on Lui remet toute notre vie y compris notre volonté entièrement. Il s’agit de mort à soi pour se laisser vivre et conduire par le Saint-Esprit.

Notre âme est comme une mémoire RAM, elle stock tous nos désirs et passions charnelles, nos affections pour les choses du monde. Mais dans le processus de formatage, Satan va titiller, agacer, éprouver, diminuer notre mémoire vive pour nous empêcher de comprendre le mécanisme surnaturel, les armes de Dieu mises à notre disposition afin de croître en tant que jeune chrétien. Mais cette RAM soumise à la Parole n’éprouve que des désirs liés à sa croissance spirituelle, car elle s’est détachée de l’affection des choses de ce monde.

Toute notre marche avec le Seigneur, nous serons confrontés au domaine de la chair, comme aux pensées impures.  Mais, nous ne devons pas nous y soumettre !

La chair n’est pas que acte matériel, elle est aussi dans la résistance aux choses de Dieu parce qu’on croit qu’Il exagère. Galates 5:17 « Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez ». Retenons que la Chair nous communique un besoin malsain parce qu’on le veut et l’Esprit nous donne ce qu’il a de mieux pour nous.

Quelle est la marche à suivre ? 

Vous trouverez ça dur, limite sans répit. Le chrétien doit apprendre à être constant en tout temps. À se soumettre aux commandements de Dieu et se laisser guider par le Saint-Esprit. C’est en cultivant l’amour de la Parole, que les désirs liés au monde ne nous oppressent plus, car trop occupés à plaire à Dieu.

Dieu veut que nous soyons conscient de notre état pour mieux nous dépouiller, nous détacher des choses du monde pour mieux le suivre. C’est en se débarrassant d’un fardeau que l’on voyage léger. Ceci dans le but que notre esprit soit en parfaite communion avec Lui et manifester Sa vie en nous. Et pour cela, Dieu nous appelle à Le chercher dans Sa Parole, à la méditer pour renforcer notre intelligence et notre sagesse afin que nous nous laissions mieux guider par le Saint-Esprit. En se plaisant à maintenir cette attitude, l’Esprit se fortifie pour parer à toutes tentations même celles suggérées par la chair. Et même lorsque nous en venons à être tentés, quand la chair nous tire en arrière pour nous empêcher de répondre à la volonté de l’Esprit de Dieu, c’est ainsi que Dieu nous revêt de toutes les armes pour lutter contre elle par la foi, la persévérance et l’obéissance. Car telle est la promesse du Dieu des armées.

Ephésiens 6:11 « Revêtez vous de toutes les armes de Dieu, afin de tenir ferme contre les ruses du diable »

Il n’est pas impossible de marcher selon l’Esprit, car au contraire en crucifiant notre chair nous laissons place à la vie de Dieu en nous. Il veut faire de nous un édifice vivant et pour cela, Il va discipliner notre premier ennemi qui est notre chair afin de nous rendre obéissants à Christ.

Ephésiens 6:11 « Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de tenir ferme contre les ruses du diable »

Il n’est pas un impossible de marcher selon l’Esprit car au contraire, en crucifiant notre chair, nous laissons place aux fruits de l’Esprit tels que la charité, la joie, la paix, la patience, la bonté, la douceur, la fidélité, ainsi que la tempérance, pour transformer nos vies. Dieu veut faire de nous un édifice vivant et pour cela Il va discipliner notre premier ennemi qui est notre chair afin de le rendre captif à l’obéissance de Christ.

1 comment

  1. Je trouve cette parole touchante … Et je dis merci à l’auteur de ces mots… Ces paroles sont inspirantes … Et me motivent à mieux faite, à mieux me comporter en tant que chrétien …

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close