Search

L’hypocrisie : qu’est-ce que c’est et comment en sortir ?

Hébreux 10 : 22 (LSG) « approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure. »

Dieu appelle chacun de nous à être vrai, à être sincère et à être lucide envers Lui, envers nous-même, et envers les autres. Nous ne sommes pas parfaits, nous avons nos faiblesses et nous commettons tous des erreurs. Dieu le sait, mais Il nous aime quand même.

Pourtant, actuellement, beaucoup de gens se voilent la face et se créent une « fausse » personnalité, une identité « truquée » afin d’impressionner les autres, de gagner leur respect et d’obtenir la gloire dans la société.

Qu’est-ce que l’hypocrisie ?

Selon le dictionnaire Larousse, l’hypocrisie est l’attitude consistant à dissimuler son caractère ou ses intentions véritables, à affecter des sentiments, des opinions, des vertus qu’on n’a pas, pour se présenter sous un jour favorable et inspirer confiance.

Être hypocrite consiste donc à se faire passer pour quelqu’un que l’on n’est pas en réalité, c’est se comporter contrairement aux pensées réelles de notre cœur, faire preuve de sentiments que nous n’éprouvons même pas, pour gagner la confiance et l’admiration de quelqu’un.

Satan est le père de l’hypocrisie

2 Corinthiens 11:13-15 (LSG) « Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n’est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n’est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres. »

Dans ce verset, l’Apôtre Paul révèle que Satan est le premier qui a usé de l’hypocrisie. En fait, l’hypocrisie est même sa meilleure technique pour nous faire tomber dans son piège. Il se déguise en quelqu’un/ quelque chose de merveilleux, de beau, d’agréable, de désirable pour nous attirer vers lui, et pour gagner notre confiance. Mais derrière ce beau masque se cachent la méchanceté, des projets diaboliques et malveillants.

Alors désormais, souvenons-nous qu’à chaque fois que nous manifestons quelques signes d’hypocrisie, nous sommes en train de prendre satan comme modèle, et il s’en réjouit.

Alors comment s’en sortir ?

Tu fais semblant d’être triste parce que ton ami a échoué. Aux yeux de tous, tu fais de longues prières, tu t’habilles correctement, tu agis presque comme un saint, tu sembles être une personne parfaite ; tu veux que les autres voient que tu paies la dîme, que tu aides les malheureux. Mais quand les personnes que tu veux impressionner ne sont pas dans les parages, tu deviens méchant, orgueilleux et égoïste…

Attention, Dieu nous a déjà averti dans Luc 20:46-47 (LSG) « Gardez-vous des scribes, qui aiment à se promener en robes longues, à être salués dans les places publiques ; qui recherchent les premiers sièges dans les synagogues, et les premières places dans les festins ; qui dévorent les maisons des veuves, et qui font pour l’apparence de longues prières. Ils seront jugés plus sévèrement. »

Alors, aujourd’hui, Dieu nous conseille dans Romains 12 : 9 (LSG) : « Que la charité soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur ; attachez-vous fortement au bien. »

Dieu connaît tes faiblesses et tes imperfections, mais c’est ce qui fait le « vrai » toi ! Il veut justement chercher ton identité « réelle », pour la façonner et la transformer à Son image. C’est un long processus, alors désormais :

  • Cherche à connaître qui tu es réellement et qui Dieu veut que tu sois,
  • Accepte tes défauts et tes imperfections ; laisse Dieu te construire,
  • Remplis ton cœur chaque jour d’amour, de la compassion envers les autres,
  • Mets-toi dans la tête que la vie n’est pas une compétition,
  • Évite de toujours vouloir impressionner les autres, cherche plutôt à impressionner Dieu et à Le rendre fier de toi.

Peu importe la raison, peu importe les circonstances, peu importe les contraintes qui peuvent te pousser à te comporter d’une manière tronquée, tu es appelé à toujours marcher dans le chemin de la droiture, la sincérité et l’intégrité.  Alors, fais ton choix : voudrais-tu la gloire, l’honneur, la fierté et les faveurs sociales ou préférerais-tu prendre soin de ton avenir spirituel avec Dieu ? A toi de décider.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close