26 May 2018
Home / DÉVELOPPEMENT  / Relation et émotions  / Marge d’erreur & pardon: permets aux autres de ne pas être parfaits

Marge d’erreur & pardon: permets aux autres de ne pas être parfaits

Nous entendons souvent dire qu’aucune œuvre humaine n’est parfaite. Cette assertion est si facile à vérifier qu’il serait difficile de la contredire. Elle est si réelle que même dans les milieux scientifiques elle guide les

Nous entendons souvent dire qu’aucune œuvre humaine n’est parfaite. Cette assertion est si facile à vérifier qu’il serait difficile de la contredire. Elle est si réelle que même dans les milieux scientifiques elle guide les protocoles d’inventions.
 
En effet, tout calcul mathématique ou invention scientifique a beau être savant, il y a toujours une marge d’erreur. Cette marge révèle le niveau d’imperfection dont est empreint le calcul, l’ouvrage, la méthode ou la technique. Les notions de troncature et d’arrondi, par exemple, illustrent très bien cette réalité d’imprécision et d’approximation.
 
En ce qui concerne le domaine pharmaceutique notamment, chaque produit doit au préalable, en laboratoire, atteindre un pourcentage d’efficacité avant d’être autorisé à la consommation. Ce pourcentage atteint rarement les 100%. En général, à partir de 90% le produit est autorisé à la commercialisation avec son lot d’effets indésirables. Comme quoi, aucune entreprise humaine n’est parfaite.
 
Le milieu des affaires n’échappe pas à la règle. Car, des expressions comme pertes et profits, faire faillite mettent en évidence le fait qu’il y a toujours des risques. Le risque zéro n’existe pas, l’on entend souvent dans les médias.

Aussi étrange que cela puisse paraître, il est souvent plus facile pour nous d’admettre  qu’une œuvre est imparfaite plutôt que d’admettre que nos semblables le sont. Vous direz sans doute que vous le savez déjà. Pourtant, nous éprouvons quelquefois des difficultés à pardonner aux autres ; Nous ne supportons pas l’idée que ces derniers fassent des erreurs ; Nous sommes surpris quand ils en font, nous nous sentons  trahis comme si nous nous attendions à ce qu’ils soient parfaits.
 
Parfois, nous idéalisons tellement certains de nos proches qui nous inspirent, que nous leur interdisons inconsciemment de commettre des erreurs. Souvent, nous nous exclamons en disant : « non pas lui, pas elle ! Il/elle ne peut pas faire ça ! » Peu importe qui ils ou elles sont, accordez aux autres le droit de se tromper et de faire des erreurs. Cela vous évitera bien des embarras et vous aidera à pardonner automatiquement.
 
En pensant au mal qu’on leur a fait, certaines personnes disent : « moi, je ne lui aurais jamais fait ça ». Mais elles oublient que nous n’avons pas les mêmes forces et les mêmes faiblesses. Ce que toi tu n’aurais pas fait il l’a fait et ce que lui ne ferait jamais tu pourrais le faire et blesser quelqu’un d’autre.
 

Dieu nous aime pour qui nous sommes et non pour ce que nous faisons. Aimez les gens pour qui ils sont. Permettez-leur de se tromper, Aimez-les et aidez- les.

POST TAGS:

l.otira@frequencechretienne.fr

Pasteur, enseignant de la Parole de Dieu, motivateur et mari aimant, j’ai à cœur, avec l’aide du Saint-Esprit, d’apporter des réponses aux questions majeures que se posent les chrétiens et les non-chrétiens.

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT