Search

Que se passe-t-il entre le temps où je reçois la vision du plan de Dieu et son accomplissement ?

Parmi les passages de la bible que les gens peuvent réciter sans même l’ouvrir, figure celui de Jérémie 29 : 11 où la bible dit dans sa version Louis Segond : «  Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. »

Trop souvent, la joie de seulement savoir que Dieu a des projets pour nous, nous met dans une situation où nous ne prenons pas le temps de scruter ce passage pour comprendre les différentes implications qui amènent à l’accomplissement de ces projets. Dans sa définition simple, le mot projet veut dire : « idée de ce qu’on pense réaliser ». Donc c’est une chose d’avoir un projet et c’en est une autre de le voir s’accomplir ou se réaliser.

Alors j’aimerais attirer ton attention sur 4 étapes par lesquelles on passe, entre le projet et son accomplissement.

  1. C’est là où l’Homme se trouve

Il est très important de savoir que dans tout ce que Dieu compte faire pour toi, il y a toujours une répartition des tâches. Cela veut dire qu’il y a des choses que Dieu seul fera et d’autres que tu dois à tout prix faire, pour que ce projet s’accomplisse. Dans 1 Corinthiens 3 : 9 et 2 Corinthiens 6 : 1, la bible nous fait savoir que nous sommes ouvriers avec Dieu, c’est-à-dire que nous travaillons avec Dieu pour arriver à la réalisation de ces projets. Voilà pourquoi si un projet de Dieu pour toi ne s’accomplit pas, ne blâme pas Dieu, il te faut bien analyser si tu as bien fait ta part, parce que Dieu fait toujours sa part comme il le faut. Donc la première chose qui se passe dans cet intervalle est la prise de conscience et l’exécution de ta part de responsabilité.

  1. C’est là ou l’ennemi (le diable) intervient

Tu dois savoir que le diable ne peut jamais venir au commencement parce qu’il n’est pas l’Alpha de ta vie, ni moins à la fin parce qu’il n’est pas l’Oméga de ta vie. C’est Dieu seul qui commence toute bonne œuvre en toi et qui l’achève parce qu’Il est l’Alpha et l’Oméga, celui qui a écrit  l’histoire de ta vie.  Le but du diable en intervenant dans cet intervalle, est de te pousser à ne pas arriver à l’accomplissement du projet de Dieu. Le diable ne peut jamais changer le projet que Dieu a pour toi mais la seule chose qu’il peut faire, c’est de te faire dévier du chemin qui mène vers l’accomplissement. Voilà pourquoi tu constateras à un certain moment de la vie, des adversités, des troubles, des problèmes et découragements. En général, c’est souvent quand tu es vraiment à un pas de l’accomplissement que ces choses s’empirent; sache juste que c’est le diable qui fait aussi sa part dans cet intervalle. Et un indicateur que tu es près de ton accomplissement, est le degré d’opposition auquel tu fais face. Plus ça empire, plus c’est un signal pour te dire que tu es proche de ton accomplissement. Alors quand tu vois que ça s’empire, n’abandonne pas, fonce encore, tu es juste plus proche et le diable ne veut pas te laisser y arriver.

  1. On s’approche de Dieu pour qu’Il s’approche aussi de nous

Dans Jacques 4 : 8, Dieu nous rappelle encore ce grand secret pour voir l’accomplissement de Ses projets pour nous. C’est presque la même chose qu’Il recommande dans la suite du passage de Jérémie (Jérémie 29 :12-14). Dieu repartit les tâches de chacun, par rapport à cet intervalle. Ainsi, il dit que nous en tant qu’Hommes, notre part sera : d’Invoquer Dieu, de Prier et de Chercher Dieu de tout notre cœur. En mettant ces 3 actions ensembles, on comprend que ça implique le fait de s’approcher de Dieu. Et lui en tant que Dieu, son travail sera: d’Exaucer ta prière, de Se laisser trouver et de Libérer les captifs. Ces 3 actions impliquent aussi le fait que Dieu s’approche de nous.

En s’approchant de Dieu, nous faisons une découverte personnelle. Il nous révèle exactement qui nous sommes par rapport au projet qu’Il a pour nous. En effet, dans tout Saul, il y a toujours un Paul, dans tout Jacob il y a toujours un Israël, dans tout Simon, il y a toujours un Pierre.

  1. S’attendre à beaucoup de Dieu demande aussi de donner plus de toi

Un homme a dit tu ne peux pas faire les mêmes choses et espérer avoir un résultat différent. Tu dois savoir que la double portion que tu demandes, implique aussi un double sacrifice de ta part. Le grand miracle que tu désires voir dans ta vie implique aussi une forte persévérance dans tes prières. La nouvelle dimension dans laquelle tu veux que Dieu t’utilise, implique aussi une autre dimension de consécration. C’est bien beau de savoir que Dieu veut faire de grandes choses pour toi, mais c’est mieux d’aligner aussi ta mentalité à cette grandeur pour arriver à l’accomplissement; sinon, tu ne te réjouiras que des promesses sans en vivre l’accomplissement. Car tout accomplissement est aussi fonction de l’effort ou du sacrifice que l’on fait.

Alors je te conseille, dès l’instant que tu es au courant de ce que Dieu veut faire pour toi,  par une prophétie, une conviction ou un rêve; avant de te réjouir, rentre d’abord en prières à Dieu pour Lui demander ce que tu dois faire pendant cette transition, pour que ce qui est dit soit aussi fait. Car c’est Lui seul qui produit en nous le vouloir et le faire (Philippiens 2 : 4). Dans le vouloir, il y a les idées et dans le faire il y a l’accomplissement de ces idées.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close