Search

Qu’est-ce qu’une tenue décente pour un(e) chrétien(e) ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

La question de la tenue pour un chrétien fait souvent couler beaucoup d’encre, que ce soit dans le milieu chrétien, ou même en dehors de l’église. Généralement les femmes chrétiennes sont plus visées par ce sujet que les hommes. Toutefois, c’est bel et bien un sujet qui concerne les deux.

Quelle serait donc la tenue qu’on pourrait qualifier de décente pour un(e) chrétien(ne) ? Cet article vous présente la réponse à travers quelques éléments.

Ce qui est généralement considéré comme décent

Je crois que c’est véritablement une première étape dans la détermination de la tenue décente. Qu’on se retrouve en Afrique ou en Amérique, dans une ville ou dans un village, et quelles que soient les cultures, il y a la représentation presqu’universelle de ce qui doit être décent. Par exemple, ce n’est pas décent de se présenter en bikini à son bureau de travail, ou à une soirée. Ce n’est pas non plus décent de mettre des habits très courts ou transparents, et rendre la nudité de la personne, visible par tous.

Même si les mœurs tendent à amener les gens à porter des vêtements de plus en plus osés, on sait tous généralement quand la limite de la décence est franchie. Et si ce que tu portes est considéré déjà comme indécent, par le monde qui a une tendance plutôt légère, imagine un instant l’avis de Dieu à propos.

Pour nous qui sommes chrétiens, nous savons qu’à l’origine, Adam et Eve, puis Dieu Lui-même, ont eu recours à des vêtements pour régler une situation précise : celle de la nudité qu’il fallait cacher. On voit même que Dieu leur a confectionné une tenue plus élaborée, ce qui démontre bien l’intérêt du Seigneur sur ce sujet. Alors, voici donc pour nous, la base de la tenue qu’on peut qualifier de décente. Si ta tenue expose ta nudité, elle n’est plus correcte, car tu serais simplement en train de dire à Dieu qu’Il n’était pas nécessaire de penser à couvrir et protéger la nudité des êtres humains que nous sommes.

Genèse 3 : 7, 21 (LSG) « Les yeux de l’un et de l’autre s’ouvrirent, ils connurent qu’ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s’en firent des ceintures (…) L’Eternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit. »

Prendre en compte les cultures et leur évolution

C’est aussi un point qui pourrait faire cesser les débats sur ce sujet. Il est important de prendre en compte l’aspect culturel quand on veut déterminer ce qui est décent ou pas, à porter. Dans certaines cultures, la pudeur est très poussée, ce qui fait que lorsqu’une personne de cette culture voit une autre, d’une culture étrangère, porter une tenue qui ne respecte pas ses critères, elle a tendance à juger la systématiquement.

Jacques 4 : 12 (PDV 2017) « C’est Dieu seul qui donne la loi et qui est juge, Lui seul peut sauver et faire mourir. Mais toi qui juges ton prochain, tu te prends pour qui ? »

Si dans ta culture les femmes doivent mettre une jupe qui descend jusqu’aux pieds, et une chemise avec des manches qui couvrent tout le bras, c’est bien, il n’y a rien de mauvais en soi. Mais attention à ne pas porter de jugement sur l’autre qui mettrait un jeans et un tricot par exemple. Attention à ne pas condamner les gens à la place de Dieu. Rappelons-nous que le principe de base est de ne pas exposer sa nudité.

Nous aimons le Seigneur Jésus et nous Le suivons, mais nous ne nous habillons pas comme les juifs par exemple, encore moins comme ils s’habillaient à l’époque de Jésus. Personne d’ailleurs ne s’habille aujourd’hui comme on le faisait le siècle dernier. Une tenue décente n’est pas forcément une tenue démodée et moche. Les habitudes vestimentaires évoluent c’est vrai, alors il faut juste savoir retenir ce qui est bon, agréable et parfait devant Dieu, et rejeter ce qui ne l’est pas. Car, on peut être à la mode sans être indécent.

En face de la tenue, quel est ton témoignage intérieur ?

Au final, c’est le témoignage intérieur qui peut départager une personne qui se retrouve en face d’une tenue ou une autre. Parfois, la situation peut être ambigüe, la tenue peut sembler plutôt acceptable mais on peut avoir quand même une gêne, une hésitation. Il vaut mieux ne pas forcer ta propre conscience. Porte toujours une tenue dans laquelle tu te sens en paix à l’intérieur de toi, sinon laisse simplement tomber, au risque de ne pas te sentir toi-même à l’aise dans celle-ci.

Jean 14 : 26 (LSG) « Mais le consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses… »

Le Saint-Esprit de Dieu est là pour nous guider et nous enseigner toutes choses. Il le fait toujours, avant même qu’on ne fasse appel à Lui ; c’est notre boussole intérieure. Donc si tu te sens troublé(e) intérieurement, rappelle-toi que tu peux encore changer d’avis, tout en veillant à ne pas laisser les autres t’influencer. Au final, ça se joue entre Dieu et toi.

Recommande tes choix de tenue au Seigneur

Proverbes 16 : 3 (Martin Bible) « Remets tes affaires à l’Eternel, et tes pensées seront bien ordonnées. »

Au début de la foi chrétienne, j’étais assez influencée par l’avis des autres, sur ce qui est considérée comme une tenue décente pour une femme chrétienne. J’ai suivi certains avis, j’ai essayé d’être comme les autres; mais je ne suis pas arrivée à me sentir libre et épanouie. Alors, j’ai simplement décidé que ce sera désormais le Seigneur qui décidera pour moi.

Tu ne pourras pas plaire à tout le monde, c’est clair. Parce que chacun a sa vision de la tenue décente, compte tenu de sa culture et de son éducation, de sa religion et même des standards de sa dénomination chrétienne. Pour certains, il faudra te couvrir de la tête jusqu’aux pieds pour rentrer dans leurs critères de décence. Pour d’autres, tout est presque permis. Le but n’est donc pas de faire l’unanimité, puisque jusque dans le milieu chrétien le débat est encore ouvert.

Il faut juste retenir un principe de base : ne pas exposer sa nudité. Que ta tenue recouvre et protège ta nudité, car c’est en effet un trésor que Dieu t’a donné. Et quand on parle de nudité, au fond de toi, tu sais très bien où se situe la limite entre ce que tu peux exposer ou non. Ne fais pas semblant d’en exposer une partie, en recouvrant l’autre partie pour te donner bonne conscience. Mais fais simplement le choix de protéger ta nudité, que tu sois homme ou femme. Ainsi, tout le reste se joue selon la sensibilité de chacun, mais si tu laisses Dieu avoir son mot à dire à chaque fois, si tu prêtes attention à ton témoignage intérieur qui te décommande une tenue plutôt qu’une autre, tu pourras être sûr(e) de toujours Lui être agréable. Et c’est vraiment l’essentiel !


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

  1. Je remercie le Seigneur de permettre à Dédé CREPPY de nous apporter une si bonne nourriture
    Que DIEU vous fortifie et continue à vous utiliser pour sa gloire

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close