26 May 2018
Home / DÉVELOPPEMENT  / Système de pensées  / Sous quel arbre désirez-vous vous abriter?

Sous quel arbre désirez-vous vous abriter?

Voici une question bien étrange n’est-ce pas ? Mais pourtant cruciale. Je vous parle aujourd’hui de deux arbres bien présents dans nos vies, cependant… seul un d’eux peut subsister. Lequel choisirez-vous ? Connaissez-vous les deux arbres

Voici une question bien étrange n’est-ce pas ? Mais pourtant cruciale. Je vous parle aujourd’hui de deux arbres bien présents dans nos vies, cependant… seul un d’eux peut subsister. Lequel choisirez-vous ?

Connaissez-vous les deux arbres dont parle la Parole ? Bien souvent, nous pensons que ce cela ne se réfère qu’au jardin d’Eden et pourtant, nous portons ces deux arbres en nous quotidiennement… Mais quels sont-ils ?

L’arbre de vie et l’arbre de la connaissance.

Genèse 2.8-9 : Puis l’Éternel Dieu planta un jardin en Éden, du côté de l’orient, et il y mit l’homme qu’il avait formé. L’Éternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

 
Deux arbres = deux résultats = deux conséquences
 
Si Eden se cache en un lieu secret que seul Dieu le Père connait, les deux arbres ont, quant à eux une présence bien réelle en nous.
 

Genèse 2.15-17 : L’Éternel Dieu prit l’homme, et le plaça dans le jardin d’Éden pour le cultiver et pour le garder. L’Éternel Dieu donna cet ordre à l’homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.

 
Avez-vous remarqué un point intéressant ? « Tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, TU MOURRAS ». Alors que cela signifie-t-il aujourd’hui ? Tant que nous étions sans Christ nous vivions avec l’arbre de la connaissance. Mais que représente-t-il ?
 
– L’intelligence

– La connaissance des choses bonnes et mauvaises

– Le choix du jugement vis-à-vis de cette connaissance

– L’idée, la perception selon la conception intellectuelle et limitée
 
Quel est le résultat de cet arbre dans notre vie ?
 
– La rébellion contre Dieu

– La condamnation des autres

– La religion (et le pharisianisme)

– Le légalisme (qui tue le mouvement du St-Esprit)
 
Plus nous nous élevons et nous nourrissons de cet arbre, plus nous grandissons en orgueil, en opinions et en jugements, Nous devenons juges, inquisiteurs et bourreaux…. Tels ceux qui connaissaient si bien la loi et désiraient détruire plus que tout ce qui exprimait la vie, la vérité et le chemin, soit CHRIST ! Vous ne me croyez pas ? Pensez à Paul, autrefois appelé Saul. Homme plus que cultivé, hautement éduqué depuis sa tendre enfance par les plus grands maîtres et rabbins. Cet homme connaissait, maitrisait la loi à la lettre et la tordre était à ses yeux un péché digne de mort et de torture. Et c’est ce qu’il fit. Cet homme, nourrit de la sève même de l’arbre de la connaissance méprisait, détruisait et tuait ce qui se rapportait de près ou de loin à l’arbre de vie lui-même. Il était présent lors de l’arrestation de Jésus, lors de sa crucifixion, et lorsque tout le monde cherchait le corps de notre Seigneur. Enflammé après la résurrection de Jésus à détruire cette vie immortelle dans le cœur des enfants de Dieu… Tout cela grâce à l’arbre de la connaissance…. Il était MORT car la connaissance tue. Elle empêche la vie de se propager. Nous comprenons par la suite, l’état de son zèle après avoir vu Christ et reçu le pardon.
 
Ici, nous ne parlons de français, de politique ni de mathématique. Non, nous parlons de la connaissance qui s’élève contre la vie divine. Parlons maintenant de l’arbre de vie… Celui qui nous sort de l’abîme : CHRIST. Regardons ce que Jésus lui-même dit à Nicodème…
 

Jean 3.2-3 : 2 qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit: Rabbi, nous savons que tu es un docteur [professeur transmettant la connaissance des écritures, c’était une vocation] venu de Dieu; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n’est avec lui. Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu [s’il ne naît pas via l’arbre de vie, qui est éternel].

 

L’arbre de vie est éternel et lorsque nous acceptons Christ, il s’établie en nous sur notre cœur dans le but de l’abreuver des pensées et du système de vie du royaume de Cieux. Mais, me demanderez-vous peut-être, est-il possible pour un enfant de Dieu de vivre avec les deux arbres ? Bien sûr que non, Leslie, nous vivons avec l’arbre de vie seulement…
 
Ma réponse : eh bien vous vous trompez. Tout enfant de Dieu vit avec les deux arbres en lui. Un l’empêche de recevoir la révélation (via la sève de l’arbre de vie) en la raisonnant dans la connaissance, dans l’intelligence limitée, dans la sève de l’arbre de la connaissance.
 

Jean 5.39-40 : 39 Vous étudiez avec soin les Écritures, parce que vous êtes convaincus d’en obtenir la vie éternelle. Or, précisément, ce sont elles qui témoignent de moi. Mais voilà: vous ne voulez pas venir à moi pour recevoir la vie.

 
Combien de chrétien disent : « je le comprends avec ma tête (mes pensées, mon intelligence, mon savoir), mais je ne le saisis pas dans mon cœur », ou « je n’arrive pas à changer et je retombe toujours dans mes vieilles choses car je ne saisis pas les promesses de Dieu dans mon cœur » et le pire de tout « je crois que Dieu m’aime car c’est écrit dans la Bible (connaissance), mais je ne le sais pas dans mon cœur (expérience)». Voici exactement la preuve de la sorte de sève qui vous nourrit : la connaissance ou l’expérience. Jésus a dit quelque chose de formidable dans la Parole :
 

Matthieu 5.3 : Heureux ceux qui se reconnaissent spirituellement pauvres [sans connaissance des choses spirituelles, des choses de Dieu= de la loi], car le royaume des cieux leur appartient.

 
C’est-à-dire qu’ils pourront bénéficier d’une relation libre et illimitée en Christ. Quelle bénédiction, n’est-ce pas ? Maintenant, est-il possible de redevenir « spirituellement pauvre » lorsque nous avons une grande connaissance ? Oui tout à fait. Pour ma part, sortie de psychologie, ayant fait plusieurs années d’études bibliques, j’ai demandé pardon au Seigneur d’avoir chercher la connaissance afin de savoir, de tout comprendre et (pire que tout, ô Seigneur pardonne-moi), de maitriser… Je me suis repentie et me suis engagée à me laisser éduquée quant aux choses des Cieux par le Saint-Esprit.
 
Attention : je ne dis pas qu’il est mal de s’éduquer, mais nous devons savoir le but de notre démarche. Mon but était de « maitriser » ce qui n’est pas maitrisable, quel péché d’orgueil, soyons bien honnêtes. Aujourd’hui, j’aime comprendre la signification des mots hébreux et grecques ou encore faire des recherches quant aux conditions économico-social ou politique lorsque j’étudie et médite la Parole (encore plus le Nouveau Testament car Il est la clé de notre Salut en Christ) mais non pour maitriser le sujet qui entre dans la catégorie « foi et spiritualité » d’une librairie, je veux saisir, esprit, âme et corps la révélation que le St-Esprit me donne et l’appliquer au sein de mon quotidien car il est vital, à mon humble avis, que ma vie porte des fruits en abondance, pour SA seule gloire. Non ?

Alors, conclusion ? Apprenons à assujettir notre chair quant à son désir impétueux de connaître toutes choses afin de se glorifier elle-même, fermons les yeux et détournons la tête de l’arbre de la connaissance afin de nous nourrir pleinement, de nous rassasier de l’arbre de vie qu’est le St-Esprit en nous. Osons désirer plus, vivre plus profondément l’expérience dans notre relation avec Jésus-Christ (la relation la plus passionnée avec le plus grand des amoureux) via la méditation de la parole, la louange, la prière sincère en Lui ouvrant totalement notre cœur afin que ce dernier connaisse, saisisse les profondeurs de Son amour éternel et inconditionnel.

l.passerino@frequencechretienne.fr

Ministre de la Parole, vous aide quant au renouvellement et l’approfondissement de votre identité en Christ ainsi qu’à la gestion de votre équilibre de vie. Spécialisée pour équiper, enseigner et guider la femme chrétienne francophone, elle œuvre au côté de son époux, au sein de leur ministère international. Elle est un catalyseur de changement pour Christ. Découvrez son podcast et ses formations sur http://lesliepasserino.com

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT