Search

3 avantages de la sanctification pour le chrétien

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Pierre BAILLARGEON a affirmé que « là où il y a un avantage, il y a forcément un inconvénient ». Un constat certainement fait d’une observation d’homme, sur des faits impliquant d’autres Hommes. En effet, toute œuvre humaine est à l’image même de son concepteur qu’est l’Homme : imparfaite, incomplète, limitée. Aussi profitable puisse-t-elle paraître, elle revêt toujours des zones d’ombres ou des inconvénients.

Mais j’aime ce que Jacques 1:17 nous révèle « Tout le bien qui nous est donné, et tout don parfait vient d’en haut, descendant du Père des lumières, par devers lequel il n’y a point de variation, ni d’ombre de changement. » (FMAR). Ce verset vient s’inscrire totalement en faux de toute position scientifique ou philosophique sur la question des avantages. Si nous nous y tenons, rien de ce qui vient de Dieu, ne peut revêtir des inconvénients. Je ne sais pas pour toi, mais pour ma part, i like that (j’aime ça) !

Ah oui, c’est bon, c’est rassurant, c’est encourageant, c’est d’ailleurs avantageux de savoir que nous sommes au service d’un Dieu dont nous ne pouvons, ni ne devons rien attendre de négatif. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant de voir qu’à chaque étape de la création, l’Éternel marquait chaque fois une pause pour constater combien bonne était l’œuvre qu’Il venait de produire. Oh oui, j’aime savoir que ce Dieu est mon Dieu. Alléluia ! Et si ce n’est pas ton cas, tu peux L’inviter à devenir ton Dieu à toi aussi, Il a beaucoup de chambres dans Sa maison.

Alors, si un avantage peut être perçu comme un bienfait, un bonheur, une faveur, ou encore l’intérêt, le profit matériel ou moral que l’on peut tirer d’une chose, en tant que chrétien, quels avantages y a-t-il à vivre une vie de sanctification ? Oui, ces avantages ne profitent qu’au chrétien, comme tu l’auras remarqué, voilà pourquoi je t’ai recommandé plus haut, de faire de Celui qui est le centre de mon message, ton Dieu, ton Seigneur et ton Sauveur personnel. Et je prie qu’à la fin de cette lecture, la conviction de franchir ce pas de foi, soit déposée dans ton cœur au nom de Jésus.

La sanctification nous permet de nous identifier à Dieu.

1 Pierre 1 :15-16 (LSG) « Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, selon qu’il est écrit : Vous serez saints, car Je suis saint. » (Cf Lévitique 11:45)

Bien-aimé (e), le Dieu dont je te parle, ne nous demande pas de faire des choses trop difficiles pour nous. Il ne prend pas plaisir à nous imposer des choses ou des règles trop compliquées pour nous. D’ailleurs, la Bible ne dit-elle pas que Ses commandements ne sont pas pénibles ? (1 Jean 5:3) Dieu attend juste de nous que nous soyons davantage comme Lui, à Son image et à Sa ressemblance. Cela a été le cas depuis l’entame de la création, selon qu’il est écrit : « Puis Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon Notre ressemblance (…) » Genèse 1:26 (LSG)

Nous ne pouvons pas prétendre être de tel ou de tel sans porter en nous les gènes de cette personne. Autant notre héritage génétique nous rattache à nos parents biologiques, autant notre héritage spirituel est censé nous rattacher à notre Père céleste. Ce qu’on retrouve chez Lui est censé être trouvé en nous. Tant il est vrai que nous sommes l’image visible du Dieu invisible, les Hommes au dehors, s’attendent à voir Dieu en nous.

Non bien-aimé (e), nous avons cessé de vivre pour nous le jour même où nous avons invité Christ dans nos vies. Nous sommes devenus les panneaux géants exclusivement destinés à faire toute la publicité du grand Roi. Voilà pourquoi Paul a pu dire : « Si je vis, ce n’est plus moi qui vit, c’est Christ qui vit en moi. » Galates 2:20 (LSG).

Et si au contraire ce qu’on retrouve chez toi c’est l’impureté, je suis dans le regret de t’annoncer que c’est là un trait de caractère qui n’a rien à voir avec Dieu. Oui bien-aimé (e), il n’y a pas d’électron libre ici-bas. Chacun a une appartenance bien définie. Soit tu es de Dieu, le Père des lumières, soit tu es du diable, le père du mensonge et de tout ce qui est obscur.

Mais j’ai une Bonne Nouvelle pour toi. La Bible déclare en Jean 1:12-13 (LSG) « Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en Son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. » Je ne peux me permettre de continuer sans justement te donner l’occasion de recevoir cette Parole faite chair, de croire afin de recevoir d’en-haut, ce pouvoir qui fera de toi, un enfant authentique du Père. Répète tout simplement ces paroles avec moi :

Seigneur Jésus, je reconnais que Tu es le Fils de Dieu, Tu as été fait chair, Tu es mort et ressuscité le troisième jour afin que je ne périsse point mais que j’ai la vie éternelle. Je Te reçois ce jour comme mon Seigneur et Sauveur personnel. Viens vivre dans mon cœur et donne-moi l’assurance du salut au nom de Jésus. Amen !

J’ai envie de crier hip hip hip houraaaaaaa ! Félicitations et bienvenue dans la grande famille du Roi. Laisse-nous un commentaire et nous serons ravis de t’accompagner dans cette nouvelle saison florissante de ta vie !

La sanctification est ce qui nous garantit de pouvoir voir Dieu.

Hébreux 12 :14 (LSG) « Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur. »

J’aime ce que cet autre verset de la Bible dit : « Car que profiterait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il fait la perte de son âme ? » Marc 8:36 (Français MARTIN). Alors que nous parlons d’avantages et profits, c’est bon que cette version fasse allusion au profit. Bien-aimé (e), c’est bon d’être avec nos parents, avec nos amis, avec ton époux (se), avec ceux que tu aimes ou affectionnes. Mais tout ceci n’est rien comparé à être avec le Créateur du Ciel et de la terre. Oh non rien !

David l’ayant compris a affirmé : « Mieux vaut un jour dans tes parvis que mille ailleurs ; je préfère me tenir sur le seuil de la maison de mon Dieu, Plutôt que d’habiter sous les tentes de la méchanceté. » Psaumes 84:11 (LSG). Ah ! Je ne sais pas si le Saint-Esprit tressaillit en toi comme en moi en ce moment même. En effet, juste à l’idée de savoir qu’un jour, je serai dans la présence glorieuse du grand Roi, je suis toute surexcitée, j’en pleure même ! Quelle joie immense, quel bonheur ce sera… Si cette idée ne te laisse pas de marbre, prends juste quelques minutes pour le Lui dire par ce cantique de Stéphane QUERY Je ne peux m’imaginer.

Il n’est aucun enfant qui resterait indifférent de savoir qu’à une certaine date, à un certain jour, il retrouvera son papa duquel il a été séparé pour une raison ou une autre. Bien-aimé (e), cette gloire que tu vis où expérimentes pendant tes heures de culte personnel ou dans la communion des frères, n’est que l’ombre de ce qui t’attend au Ciel !

Si donc tu ne veux pas manquer ce grand rendez-vous, la sanctification doit être ton mode de vie permanent, car nul ne sait ni le jour, ni l’heure. (Mathieu 24:36) Dans la version Darby, Hébreux 12:14 dit plutôt de « poursuivre » c’est-à-dire de rechercher sans relâche, continuellement, sans arrêt. Ce n’est qu’après avoir vu le Seigneur que nous pourrons dire que nous avons fini par attraper et garder cette sanctification après laquelle nous courions tant.

La sanctification te permet d’exercer tes droits légaux d’enfant de Dieu sur le diable.

Luc 10:19 (LSG) « Voici, Je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi ; et rien ne pourra vous nuire. »

Nombre de chrétiens n’expérimentent pas pleinement ce legs du Seigneur. Je te recommande à cet effet cet article qui t’en dira davantage sur la question. Pour bénéficier pleinement de tous les avantages attachés au statut d’enfant de Dieu, la sanctification est vraiment capitale. Elle a une influence considérable sur tous les domaines de nos vies.

Nous ne pourrons jamais exercer notre pleine autorité sur le diable, s’il continue de trouver en nous des parts qui sont à lui. Jean 14 :30 (LSG) « car le prince du monde vient. Il n’a rien en Moi. » En menant une vie de sanctification, nous fermons toute porte par laquelle nous permettions à l’ennemi d’exercer un droit légal sur nous.

Je prie que le Seigneur nous donne de prendre conscience de ces choses pour mieux affûter nos armes contre le seul ennemi que nous avons, surtout en ces temps de la fin. Nous devons être suffisamment aguerris pour l’abattre dès le premier tir.

Alors que nous concluons cet article, je te rassure qu’il y a plusieurs autres avantages à mener une vie de sanctification. Et je prie que Dieu te délivre de toute vie impure menée loin de Lui, qu’Il t’accorde la grâce et la capacité nécessaire de mener une vie de sanctification afin de Lui être agréable au nom de Jésus. La Bible déclare ce n’est ni par la force, ni par la puissance, mais c’est par Son Esprit (Zacharie 4:6). Je prie que là où tu te débattais jusqu’ici avec tes propres forces pour sortir de toute vie impure, que l’Esprit de Dieu te fortifie et te fasse échapper de cette fosse au nom de Jésus.

Tu n’es pas seul (e) dans le processus de sanctification, tu as avec toi Celui qui a bravé toutes les épreuves sans faillir : Jésus-Christ, le Fils de Dieu ! Accroche-toi à Lui, et laisse-Le vivre en toi par Son Esprit. Il rendra les choses beaucoup plus simples et aisées.

1 Thessaloniciens 4:7 (LSG) « Car Dieu ne nous a pas appelés à l’impureté, mais à la sanctification. »


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close
Fermer
S'ABONNER À NOTRE NEWSLETTER
RESTEZ CONNECTÉS!
Recevez dans votre boîte email l'exhortation du jour, la prière du matin ainsi que les nouveaux articles publiés.