Search

Chrétien missionnaire ou démissionnaire ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Lorsque nous parcourons la Bible, nous pouvons voir des hommes comme Moïse, Josué, Gédéon, Samson, … appelés à une époque précise, pour accomplir une mission spécifique. Ces hommes, de la même nature que nous, ont hésité, éprouvé de la peur et commis des erreurs; mais leurs noms ont été inscrits parmi les héros de la foi (Hébreux 11).

Veux-tu aussi en faire partie ? Veux-tu à ton tour marquer l’histoire pour la gloire de notre Père Céleste ? Es-tu un chrétien missionnaire ou démissionnaire ?

Quelle est ta vision de la Mission ?

Parfois, nous prenons pour alibi de n’avoir pas été mandatés comme apôtre ou évangéliste, pour dire que nous n’avons pas de place particulière dans l’Eglise, refusant ainsi de prendre nos responsabilités. Ce n’est pas parce que tu n’as pas de titre, que le Seigneur ne t’a pas choisi pour une mission. Dans Sa Parole, il est écrit qu’Il a préparé pour Ses enfants des œuvres d’avance, pour que nous les pratiquions. Ephésiens 2 : 10 (LSG) « Car nous sommes Son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions. » Nous avons tous un témoignage, des dons et des talents dont le Seigneur veut Se servir, pour impacter notre entourage et faire connaître Son Nom.  Cependant, l’une des raisons qui explique que nous sommes parfois démissionnaires, c’est notre manière de voir les choses. Notre Dieu est simple. Nous pensons que la Mission c’est seulement aller prêcher à des hommes et de femmes dans des pays reculés. Il est vrai que Dieu nous a demandé d’aller faire des disciples partout dans le monde Marc 16 : 15 (LSG) « Puis il leur dit Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. » Cependant, les disciples ont commencé à Jérusalem avant d’aller aux extrémités de la terre. Tout commence là où tu es. Dans ton travail, dans ta famille, avec tes voisins, dans ta ville. Cesse de regarder un champ que tu n’as pas et commence à travailler avec ce que tu as. Ecclésiaste 9 : 10 (LSG) « Tout ce que ta main trouve à faire avec ta force, fais-le; car il n’y a ni œuvre, ni pensée, ni science, ni sagesse, dans le séjour des morts, où tu vas. »

Que tu sois à la tête d‘une entreprise, simple employé dans la restauration rapide, ou une mère au foyer; en France ou en Chine, accepte d’être à la place où Dieu te veut et prends tes responsabilités.

Chaque jour on se lève dans un foyer où nos frères et sœurs, nos parents n’ont pas encore acceptés Christ. Que faisons-nous ? Tous les jours nous nous rendons sur notre lieu de travail entourés de collègues qui sont dans la peur, la tristesse, car ils n’ont pas Christ dans leur vie. Que faisons-nous ?

On rêve d’accomplir de grandes choses, mais on ne prend pas soin de ce que l’on a, sous prétexte que ça ne ressemble pas à l’idée que nous avions de notre mission.

David, avant de devenir roi, s’est battu pour les brebis de son père. Il a pris ses responsabilités. Bien qu’il ait été oint par le prophète Samuel, il n’est pas devenu roi dans l’immédiat. Il a continué à s’occuper des brebis qui lui avaient été confiées, alors que ses frères étaient sur le champ de bataille. C’est par la suite qu’il va être appelé pour devenir le chef de l’armée du roi Saül, pour finir à la tête du peuple d’Israël.

La mission c’est avant tout un état de cœur, pas un titre. Que tu sois vu ou dans l’ombre, tu dois toujours avoir l’ambition de servir, pour réjouir le cœur du Père.

Ce qui nous empêche également de rentrer pleinement dans notre mission, ce sont certains sentiments comme la peur.

Sois audacieux(se) comme ton Père.

Si David s’était laissé guider par les circonstances, il n’aurait jamais affronté un géant. Ce n’est pas écrit, mais on peut imaginer qu’il avait toutes les raisons de ne pas le faire. Il était jeune, plus petit que Goliath, et il n’avait pas d’arme. Si toute une armée formée à la guerre était terrifiée, il aurait pu se dire qu’il ne faisait pas le poids. Cependant, David a été audacieux, il savait qu’il avait seulement besoin de la présence de Dieu.

Si Moïse n’avait pas obéi, malgré ses craintes dû au fait qu’il soit bègue, il n’aurait jamais été le libérateur du peuple d’Israël.

Dans le livre des Juges, nous pouvons lire que Gédéon aussi, a eu peur, à plusieurs reprises il a demandé au Seigneur des confirmations avant d’aller au combat.

Les disciples ont dû faire face à l’opposition des pharisiens, mais ils ont décidé d’obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes.

Être chrétien et suivre Jésus, c’est renoncer à sa réputation, embrasser les moqueries, le mépris et les persécutions. Parfois on veut marquer l’histoire, toucher des foules, mais nous n’osons pas témoigner à la personne que le Saint-Esprit nous montre. Il n’y a pas d’exploit sans combat. Il n’y a pas de courage sans peur. Tous ceux qui ont marqué l’histoire dans la Bible ont pris des risques.

Mathieu 16 : 24 (LSG) « Alors Jésus dit à ses disciples: Si quelqu’un veut venir après Moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il Me suive. »

Dieu t’a placé dans un endroit, une sphère d’influence avec des défis. Ce sont tes géants; c’est à toi de les affronter.

En ces temps remplis d’incertitudes, d’inquiétudes et de désespoir, brille. Que tu sois cette grand-mère à la retraite, zélée pour le Seigneur, sois à l’image de la femme vertueuse qui réfléchit à un champ et qui l’acquiert. Réfléchis à comment tu peux t’investir dans ton quartier auprès des jeunes, des veuves et des pauvres. Si tu es cet homme qui se lève chaque jour pour nourrir sa famille, cherche comment tu peux influencer, ce que tu peux mettre en place au sein de ta boîte, comment tu peux répandre avec sagesse la Bonne Nouvelle… Si tu es ce jeune garçon à l’école, ne minimise pas la lumière qui est en toi et lève-toi !

Nous sommes tous des hommes et des femmes ordinaires, accompagnés du Dieu tout puissant qui nous rend capables d’accomplir des choses extraordinaires.

Juge 6 : 14 (LSG) « L’Eternel se tourna vers lui, et dit: Va avec cette force que tu as, et délivre Israël de la main de Madian; n’est-ce pas Moi qui t’envoie ? »

Prière:

Seigneur, je ne veux plus tourner le dos aux occasions que Tu places sur mon chemin pour témoigner de qui Tu es. Remplis-moi de Ton Saint-Esprit afin d’affronter mes peurs et tous les obstacles qui se dressent devant ma mission. Je veux marquer l’histoire, prendre mes responsabilités, je désire glorifier Ton Nom. Viens au secours de mes faiblesses, au nom de Jésus! Amen.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close