Search

Comment Jésus t’a rendu riche à la croix ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

2 Corinthiens 8 :9 (LSG) «  Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, qui pour vous s’est fait pauvre, de riche qu’Il était, afin que par Sa pauvreté vous fussiez enrichis. »

A la croix, notre Seigneur Jésus-Christ avant de rendre l’esprit,  avait dit Tout est accompli; ce que les Saintes écritures nous relatent dans Jean 19 au verset 30. Dans le Tout est accompli, bien-aimé(e), Il y a vraiment tout. L’œuvre salvatrice de notre Seigneur Jésus-Christ à la croix, fut une œuvre qui a pris en compte tous les domaines de la vie humaine (spirituel, santé, finances, professionnel, familial). Ainsi de riche qu’Il était, Il s’est fait pauvre à notre place afin que nous soyons riches. Quelle grâce !

Comment le mal financier est venu sur Jésus à la croix afin que le bien financier correspondant vienne sur nous ?

Jésus a vécu dans l’abondance !

En effet, tout s’est passé à la croix. L’échange a eu lieu à la croix. C’est à la croix qu’Il a pris ta pauvreté pour te donner Sa richesse.  On peut facilement croire que Jésus lors de son passage sur la terre pendant Son ministère, avait vécu dans la pauvreté. Ce qui n’est pas vrai. Lorsque nous analysons un peu la vie de Jésus-Christ pendant qu’Il était sur terre, nous pouvons comprendre aisément qu’Il vivait dans l’abondance. Il ne manquait de rien. Il avait tout à Sa disposition pour faire la volonté de Son Père.

On ne peut donc traiter de pauvre quelqu’un qui a nourri plus de cinq mille hommes, sans les femmes et enfants (Matthieu 14 :19-21). On ne peut donc traiter de pauvre Celui qui a l’habitude de donner régulièrement aux indigents. On ne peut non plus traiter de pauvre Celui qui payait Ses impôts (Matthieu 17 :27). On ne peut traiter de pauvre Celui dont les disciples n’avaient manqué de rien (Luc 22 : 35). Jésus avait parfaitement vécu dans l’abondance et n’a manqué de rien.

Mais à quel moment s’est Il fait pauvre à notre place ?

Jésus a eu faim à ta place !

La faim selon wikipedia est la sensation, apparaissant après un certain temps sans manger, qui pousse un être vivant à rechercher de la nourriture. A la croix Jésus a pris sur Lui le mal financier afin que le bien financier soit ton partage. Et la faim fait partie des maux financiers qu’Il a supportés à ta place.

A la croix, Il n’a pas mangé pendant environs vingt quatre heures. Il l’a fait pour que toi et moi nous ne manquions jamais de quoi manger. Tu dois donc prendre conscience de cette vérité évidente et savoir que la faim n’est pas ton partage. Dieu le Père dans Son amour infini pour toi et moi a déjà réglé tous nos soucis par l’œuvre salvatrice de notre Sauveur et Seigneur Jésus-Christ.

C’est notre assurance et c’est Sa garantie. Enfant de Dieu ! Ton grand frère Jésus-Christ a déjà réglé ton souci de faim à la croix depuis plus de deux mille ans. Cet échange divin est pourvu par la grâce et tu ne peux donc le recevoir que par la foi. La faim n’est donc plus ta portion.

Apocalypse 7 :16 (LSG) « ils n’auront plus faim, ils n’auront plus soif, et le soleil ne les frappera point, ni aucune chaleur. »

Jésus a eu soif à ta place !

Jean 19 : 28 (LSG) «  après cela, Jésus, qui savait que tout était déjà consommé, dit, afin que l’Écriture soit accomplie: J’ai soif. »

La soif est la sensation plus ou moins  vive de sécheresse de la bouche et des muqueuses du pharynx liée à un besoin de l’organisme en eau. Et lorsqu’elle n’est pas étanchée, la déshydratation peut parfois affecter les fonctions cognitives.

Étant né(e) de nouveau, tu dois savoir que Jésus a déjà pourvu pour ta soif à la croix. Quel que soit le domaine dans lequel tu éprouves une quelconque soif, sache que ce qu’il te faut pour étancher cette soif se trouve à la croix. La responsabilité te revient donc de le saisir par la foi en tournant ton regard sur cet échange divin qu’a accompli Jésus pour toi. C’est pourquoi Il pouvait dire dans Jean 7 :37 (LSG) « …si quelqu’un a soif, qu’il vienne à Moi et qu’il boive. »

Alors mon frère, ma sœur de quoi as-tu soif ? Que veux-tu étancher ? Tu le sais mieux que moi et le Père le sait plus que toi-même. Viens donc te désaltérer en t’abreuvant de cette eau rafraîchissante que Jésus te donne gratuitement. Seul le Saint-Esprit peut te désaltérer et ceci peu importe le degré de ta soif. Fais donc de Lui ton allié au quotidien car Il a été pourvu pour que tu n’aies plus jamais soif.

Jésus s’est dénudé à ta place !

Jean 19 : 23-24  (BDS) « Lorsque les soldats eurent crucifié Jésus, ils prirent Ses vêtements et en firent quatre parts, une pour chacun d’eux. Restait la tunique qui était sans couture, tissée tout d’une seule pièce de haut en bas. Les soldats se dirent entre eux: Au lieu de la déchirer, tirons au sort pour savoir qui l’aura. C’est ainsi que s’accomplit cette prophétie de l’Écriture: Ils se sont partagé Mes vêtements et ils ont tiré Ma tunique au sort. C’est exactement ce que firent les soldats. »

L’une des manifestations visibles de la pauvreté est le dénudement. Être dénudé, c’est être partiellement ou totalement nu. A la croix, Jésus a été dépouillé des vêtements qui recouvraient Son corps. Tout était bien échafaudé dans le plan parfait de rédemption afin que toi et moi nous ne manquions jamais de quoi nous vêtir.

Jésus devrait subir ce mal vestimentaire afin que la nouvelle création puisse jouir du bien vestimentaire qu’est d’avoir toujours de quoi couvrir son corps. Conscient(e) de cette vérité, tu devrais arrêter de t’inquiéter pour ce que tu vas porter car le dénudement n’est plus ton partage. Tu dois comprendre qu’aucun détail n’a été omis à la croix pour rendre l’échange parfait. Cette grâce est disponible pour toi alors connecte-toi à elle par la foi pour Sa manifestation tangible dans ta vie au quotidien au nom de Jésus-Christ.  

Tu dois comprendre que Jésus a véritablement subi à notre place la pauvreté totale. Il avait manqué de tout. Même le tombeau dans lequel Il a été mis après Sa mort appartenait à une autre personne (Joseph d’Arimathée), comme nous le révèle Matthieu 27 :60 (BDS) « et le déposa dans le tombeau tout neuf qu’il s’était fait tailler pour lui-même dans le roc. Puis il roula un grand bloc de pierre devant l’entrée du tombeau et s’en alla. »

En résumé, tu dois retenir que Jésus a enduré totalement ta pauvreté à la croix afin que tu puisses partager Son abondance. Le Père te donne cette assurance: 2 Corinthiens 9 : 8 (LSG) « Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne œuvre. »

La pauvreté n’est plus ton partage mon ami(e). Accepte et intègre cette vérité.

Sois richement béni(e).


PARTAGER L'ARTICLE SUR

2 comments

  1. Tout est possible pour celui qui croît réellement ,cet article est une vraie vision que Dieu a donné à l’auteur pour ressortir le plus grand prix que Jésus a payé pour nous qui croyons qu’il a tout accompli à la croix.
    Merci mon ami que la bénédiction de Dieu demeure en toi

  2. Je reste un peu dubitatif sur cet enseignement. Pour être financièrement à l’aise, il faut travailler dur. S’appuyer sur ce verset pour justifier que l’aisance financière fait partie des choses que Christ a acquises à la croix me semble incorrecte.

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close