Search

Donnez, et il vous sera donné !

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Luc 6 :38 (LSG): « Donnez, et il vous sera donné (…) »

Nous attendons généralement de recevoir avant de pouvoir donner en retour. C’est peut-être la logique humaine mais pas celle de Dieu, qui nous exhorte à faire l’inverse: donner, pour recevoir. Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir (Actes 20 :35). Ce n’est pas de la folie. Car nous pensons souvent, que nous n’avons rien à donner. Nous avons toujours quelque chose entre nos mains et/ou en nous que nous pouvons donner. Cependant comme il est difficile pour le cœur de libérer ce que nous possédons, nous le gardons pour nous-mêmes. Il est bien de comprendre une chose: ce que nous avons entre nos mains est en effet comme une semence. Il nous faut semer pour récolter d’abondantes richesses.

Qu’as-tu à donner ?

Bien-aimés, si nous réalisons que ce que nous avons est une semence, la meilleure question qu’on se poserait serait: où et quand semer ? Vous savez, nous avons au moins quelque chose entre nos mains ou en nous. Il nous faut donc identifier là où il faut semer et quand semer pour espérer récolter. Dieu nous appelle à faire fructifier ce qu’Il nous a confié pour Son Royaume. Aujourd’hui, l’expansion de l’Évangile demande beaucoup de moyens humains et financiers; bien que l’Évangile soit lui-même gratuite. Beaucoup ont conscience de cela, pourtant peu sont disposés à soutenir l’Œuvre.

Plusieurs ministères ont besoin de ressources humaines et financières pour avoir plus d’impact. L’Église n’est pas pauvre, ce sont plutôt les fidèles qui se cachent derrière le prétexte de la pauvreté. Car Dieu nous a donné du temps, des talents, de la créativité, des richesses matérielles et financières. Mais nous nous abstenons de répondre à l’appel à pour soutenir l’Œuvre. Dieu ne fera pas venir de l’argent du ciel pour appuyer Son œuvre, non pas qu’Il soit incapable de le faire. Il a déjà béni des personnes pour qu’en retour ces dernières investissent dans Son œuvre et qu’elles soient enrichies.

Ce que Dieu investit en nous, talent, richesse matérielle et financière, doivent être au profit de Son Royaume. Apprenons à répondre favorablement avec ce que nous avons quand Dieu appelle pour soutenir Son œuvre. Tout ce qui a servi à la construction du tabernacle (or, argent, pierres précieuses…) provenait du peuple d’Israël. Il y avait également des Betsaleel, Oholiab, hommes que Dieu a investi de sagesse et d’intelligence pour exécuter le travail architectural (Exode 36 :1). Dans la famille de Dieu, chacun a sa part à apporter pour la construction de l’édifice. Et toi, qu’as-tu à apporter ?

Je suis béni pour bénir.

Tout en toi est la preuve de la fidélité de Dieu dans ta vie à chaque moment. Notre reconnaissance ne doit pas se traduire uniquement par un simple « merci », mais par des actions concrètes en retour. Au service de qui sont tes dons et bénédictions ? Cette question n’est pas pour te faire un reproche, ni te culpabiliser. Son objectif est d’attirer notre attention sur ce que le Seigneur a déposé en nous, car nous sommes les intendants du Seigneur. Ne considère pas ces richesses comme acquises. L’on se dit souvent, j’ai travaillé dur pour avoir ceci, j’ai trop enduré pour développer ce talent; c’est vrai. Mais le succès d’un homme n’est pas toujours corrélé à ses efforts personnels. Sans l’aide du Seigneur, l’on ne peut y arriver.

Prendre conscience que je suis béni est une action de grâce, c’est une manière de reconnaître que Dieu m’a réellement béni. Cependant, en libérant le don que j’ai reçu de Dieu pour soutenir Son œuvre, un ministère quelconque ou mon prochain qui est dans le besoin, c’est une façon de me préparer à recevoir encore plus de Sa part. Car celui qui arrose sera arrosé selon qu’il est écrit: « Tel, qui donne libéralement, devient plus riche; Et tel, qui épargne à l’excès, ne fait que s’appauvrir. L’âme bienfaisante sera rassasiée, Et celui qui arrose sera lui-même arrosé » (Proverbes 11 : 25 (LSG)). Chaque fois que je passe à côté d’une bonne action, c’est une opportunité manquée pour être béni. Veux-tu être béni(e) ? Partage, donne, soutiens une action noble. Donner ce qui est valeureux, c’est activer la bénédiction de Dieu dans sa vie. Car Dieu qui a établi la loi de la semence est toujours fidèle et te répondra favorablement, Il pourvoira continuellement avec abondance et richesses à tes besoins.

Il n’y a pas de bénédictions quand on retient ce que Dieu nous demande de libérer pour la cause de l’Évangile, non. Croyez-moi, Dieu ne vous obligera jamais à donner, mais Il vous ouvrira les yeux pour connaître ce qui mérite d’être soutenu, car Il recherche le fruit qui abonde pour votre compte (Philippiens 4 :17-19).

Comme David, lorsqu’il préparait les matériaux pour la construction du temple, je vous pose aussi la même question: « (…) Qui veut encore présenter volontairement aujourd’hui ses offrandes à l’Éternel ? » 1 Chroniques 29 : 5 (LSG).

Fréquence Chrétienne possède aujourd’hui beaucoup de projets et a besoin de votre soutien. Vous pouvez contribuer en apportant votre soutien financier ICI.

« La bonne volonté, quand elle existe, est agréable en raison de ce qu’elle peut avoir à sa disposition, et non de ce qu’elle n’a pas. » 2 Corinthiens 8 :12 (LSG).


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close