Search

Relation entre mère seule et son ado: comment réussir ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Mère seule, il est plus qu’urgent de savoir négocier cette période située entre l’enfance et l’âge adulte qu’est l’adolescence.

Jouer à la fois le rôle du père et de la mère, peut s’avérer un véritable défi au quotidien. Grâce soit rendue à Dieu notre Père qui nous rend capables par la force de Son Esprit, de remplir cette fonction avec brio.

A la lumière des Ecritures, voici ci-dessous, quelques conseils simples et pratiques qui permettront à vous, notre « wonder-woman » ou femme miraculeuse, de canaliser le joyau que le Seigneur vous a donné de faire croître en toute sagesse.

Au commencement, Dieu !

Nous ne le dirons jamais assez: Dieu est le fondement de toute relation. De la même manière que le poisson a besoin de l’eau pour vivre, tout être humain a besoin d’avoir une relation avec le Saint-Esprit par Jésus-Christ.

Poursuivons l’éducation de nos adolescents sur la base de la Parole de Dieu. « Entretenez-vous par des Psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre cœur les louanges du Seigneur ». Ephésiens 5 :19 (LSG).

Apprenez à votre ado, l’art de la prière. Priez et louez Dieu ensemble, c’est excellent !

En plus, la Parole de Dieu aide à corriger selon 2 Timothée 3 :16 (LSG): « Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice. »

En prenant appui sur les vertus de la Parole de Dieu, la mère et son ado, sont certains de développer une relation saine et durable fondée sur la même Parole de Dieu.

Aussi, la Bible regorge de conseils indispensables pour se tenir en tant que mère et ado devant le Seigneur.

« Et ces commandements, que Je te donne aujourd’hui, seront dans ton cœur. Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras Deutéronome 6:6-7 (LSG).

Cette loi de Dieu, donnée à l’époque d’Israël, encourageait les pères (ce passage s’applique parfaitement aux mères seules) à passer régulièrement du temps avec leurs enfants et à s’impliquer personnellement dans leur éducation biblique et dans la prière.

Accepter son isolement par moment et recharger vos batteries.

Quand votre ado s’isole, tant que cela le permet, il est indispensable de l’accepter sans évidemment le laisser se tourner vers sa tablette ou son smartphone. Le temps de son isolement peut vous permettre de remplir une autre tâche, de vous reposer.

Bien que Wonder woman, en tant que mère, rechargez vos batteries. Le repos est un don de Dieu, une grâce, une réfection du corps et de l’âme, un droit de toute la nature. Même notre Seigneur Jésus, à plusieurs reprises, a connu la fatigue physique dans la Bible et s’endormit. « Et voici, il s’éleva sur la mer une si grande tempête que la barque était couverte par les flots. Et Lui, Il dormait ». Matthieu 8: 24 (LSG).

Une mère seule pourrait profiter de ce temps pour prier seule.

Partagez le même univers de passions dans la vie.

Votre ado a des passions différentes des vôtres: il écoute du rap et vous de la variété musicale Gospel, les émissions télévisées (avec censure), pratique un sport, le shopping etc…

L’idée n’est pas de vous reproduire en lui, mais de vous intéresser un tant soi peu à ce qu’il aime de façon à renforcer vos liens. Il va apprécier que vous le questionniez sur ses passions. Il en parlera même à ses amis !

L’objectif ici est de booster son quotient émotionnel: confiance en soi, winner attitude, dans tout ce qu’il fait. Se sentir accompagné dans ses différentes activités.

Réussir la relation par l’encouragement sans l’irriter.

Encourage ton ado après qu’il ait fourni des efforts pour atteindre un résultat. Tes encouragements avant, pendant et après, montrent ou démontrent ton soutien à son égard. Il aura la facilité de poursuivre ses efforts et donner le meilleur de lui-même. Et tes encouragements pourront augmenter sa confiance, donc le motiver à faire plus d’efforts.

Encourage-le, sans en faire tout un cinéma, autrement il va ressentir que tu n’es pas sincère.

Fermeté par l’amour.

Lors des prises de décisions négatives ou positives, faites-en sorte que votre « oui » soit « oui » et votre « non » soit « non ». « Que votre parole soit oui, oui, non, non; ce qu’on y ajoute vient du malin. » Matthieu 5:37 (LSG).

Justifie-lui ta position sur l’amour de Dieu et dans son intérêt, en soulignant ton rôle en tant que mère. Prends donc le temps de lui expliquer et de te faire comprendre.

Il ne te dira peut-être pas « ok maman, tu as raison » mais il le pensera. L’éventuelle frustration sera gérée.

En somme, il te faudra du temps et de la patience émanant du fruit de l’Esprit. Ainsi, tu verras des résultats, de l’amélioration ou encore des progrès dans ta relation avec ton ado.

Fraternellement en Christ.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close