Search

Tout savoir sur le mariage, plus de mythe !

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Personne n’est complet par lui-même, on a tous besoin de compagnie. Pour satisfaire ce besoin, Dieu a établi le mariage et a donné une femme à Adam dans le jardin d’Eden : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; Je lui ferai une aide semblable à lui. » Genèse  2:18 (LSG).

Le mariage est l’union par essence de deux personnes de sexe différent. Cette union se fait aussi entre deux personnes compatibles émotionnellement et au niveau de leur personnalité. C’est donc l’union d’un homme et d’une femme tant sur le plan spirituel que sur le plan physique, pour accomplir une mission. Ainsi donc pour réussir son mariage naturel, il faut au préalable réussir son mariage spirituel. Le mariage est donc une alliance.

La genèse de l’homme a commencé avec le mariage dans le jardin d’Eden, et son apogée est prévue aussi pour finir par un mariage (les noces de l’Agneau), c’est-à-dire le mariage de Jésus-Christ avec l’église.

Apocalypse 19:6-9 (LSG) « Et  j’entendis  comme  une  voix  d’une  foule  nombreuse,  comme un  bruit  de  grosses  eaux,  et  comme  un  bruit  de  forts  tonnerres,  disant: « Alléluia!  Car  le  Seigneur  notre  Dieu  tout-puissant  est  entré  dans  Son règne.  Réjouissons-nous  et  soyons  dans  l’allégresse,  et  donnons-Lui gloire;  car  les  noces  de  l’Agneau  sont  venues,  et  Son  épouse  s’est préparée,  et  il  lui  a  été  donné  de  se  revêtir  d’un  fin  lin,  éclatant,  pur. Car  le  fin  lin,  c’est  la  justice  des  saints. »  Et  l’ange  me  dit:  « Ecris:  Heureux ceux  qui  sont  appelés  au  festin  des  noces  de  l’Agneau! » Et Il me dit : « Ces paroles sont les véritables paroles de Dieu. » »

Notons que le premier mariage a été célébré par Dieu et celui à venir sera présidé par Dieu Lui-même. Dieu est donc intéressé, engagé par le mariage et s’y investit. Le mariage doit donc être reconnu par les autorités. Il doit être fait devant Dieu (bénédiction nuptiale), devant les parents (dot) et devant l’Etat (mariage civil). Pour comprendre le mystère (vérité cachée) du mariage, il faut comprendre les principes du premier mariage célébré par Dieu lui-même dans le jardin d’Eden.

Le mariage, une alliance spirituelle.

L’homme est un esprit doté d’une âme et habitant dans un corps. Le mariage est donc l’union de deux personnes (esprits) de sexe opposé. Dans le jardin d’Eden, lorsque Dieu amena Eve vers Adam, ce dernier s’est intéressé d’abord à la partie invisible (l’os) de sa future femme avant de s’intéresser par la suite à la partie visible (la chair). Genèse 2:23 (LSG) « Et l’homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair ! On l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme. » Tout ce qui est invisible est spirituel par conséquent, l’os représente ici l’esprit de Eve.

L’os, c’est la structure qui soutient tout le corps, le fondement, le socle, le soubassement, le rocher. Adam a su reconnaître en Eve son esprit. C’est la raison pour laquelle les deux ont fini par devenir un seul esprit après leur mariage. Mon frère, ma sœur en te mariant, c’est à un esprit que tu te maries avant tout. Par exemple, lors de la cérémonie du mariage à l’église, tu vas remarquer que les fiancés viennent séparément dans deux voitures différentes. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à cet instant-là, leur esprit n’a pas encore fusionné. Tu remarques après la bénédiction nuptiale que les deux partent dans la même voiture tout joyeux. C’est la conséquence directe de l’alliance spirituelle qu’ils viennent de faire devant Dieu et devant les Hommes. Rassure-toi donc bien-aimé(e) de te marier à quelqu’un qui a le même esprit divin que toi afin de bien vivre ta destinée matrimoniale glorieuse.

Le mariage, une alliance naturelle.

Tout ce qui est naturel tire sa source du spirituel. Après avoir admiré l’os (l’esprit) de sa future conjointe, Adam a ensuite admiré sa chair. La chair représente ici le corps, le physique. Alors bien-aimé(e) le mariage est aussi une union physique car le corps des mariés s’appartient mutuellement. C’est-à-dire que le corps de l’époux ne lui appartient plus mais à l’épouse et pareillement pour le corps de l’épouse, comme nous relate la Bible dans 1 Corinthiens7:4 (LSG) « La femme n’a pas autorité sur son propre corps, mais c’est le mari ; et pareillement, le mari n’a pas autorité sur son propre corps, mais c’est la femme. » C’est la raison pour laquelle Dieu dit : « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme et ils deviendront une seule chair »  Genèse 2:24 (LSG). La conséquence de ce principe est que les mariés finissent par se ressembler physiquement à la longue. Le but final du mariage est donc l’union parfaite.

Le mariage, canal d’accomplissement d’un but.

Nous existons tous pour un but et pour une saison. Pour assurer l’accomplissement de ce but, Dieu nous a manifestés sur la terre dans une cellule familiale. L’accomplissement de ce but dépend fortement de la qualité de la cellule familiale. Le but du mariage ne se résume pas seulement à faire des enfants, c’est bien plus que ça ! Le mariage est prévu pour accomplir une mission. En nous inspirant du modèle parfait de mariage célébré par Dieu dans le jardin d’Éden, nous remarquons qu’Adam avait pour mission de « Dominer », Genèse1:26 (LSG) Puis Dieu dit : « Faisons l’homme à notre image, selon Notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. » Pour ce faire, Dieu a donc créé Eve pour aider Adam à accomplir cette mission. Le mariage est donc un canal, une plateforme pour l’exercice de la mission de vie. Alors frère ! Vas-tu quelque part dans la vie ? Si tu le sais déjà, gloire à Jésus-Christ, mais si ce n’est pas encore le cas, je te prie de collaborer avec le Saint-Esprit pour le savoir avant de rentrer dans le mariage.

Qu’est-ce que le mariage n’est pas ?

La norme divine en matière du mariage est le modèle du mariage célébré par Dieu dans le jardin d’Eden, entre un homme (Adam) et une femme (Eve).

L’union de deux personnes de même sexe, c’est-à-dire l’homosexualité et le lesbianisme ne sont pas le mariage selon l’ordre divin. C’est une union contre nature et interdite par Dieu comme nous le relate la Bible dans Romains 1:27 (LSG) « …et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.« 

Vivre dans le concubinage, ou en union libre, n’est pas considéré comme un mariage selon l’ordre divin non plus. Le mariage n’est pas un contrat social par lequel les parties sont libres de dicter leurs propres clauses et conditions, et de les modifier ou de les abroger à volonté si leurs sentiments changent. Les  gens qui viennent dans le mariage sur cette base n’expérimenteront jamais l’accomplissement physique ou spirituel que la Bible promet à ceux qui suivent Son modèle de mariage parfait et divin célébré dans le jardin d’Eden.

Le but principal de l’histoire de l’Homme est le mariage, raison pour laquelle Dieu s’y investit. Bien-aimé(e), le Seigneur est plus engagé que toi pour ton mariage. Il faut collaborer avec Lui, par le Saint-Esprit, afin de respecter les principes du mariage qu’Il a célébré dans le jardin d’Eden pour l’accomplissement de Sa mission pour toi.


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close