Search

J’ai beaucoup de dettes Seigneur!! Viens à mon secours…

Bien que je crois au « tout à coup de Dieu », c’est-à-dire en sa capacité d’annuler instantanément des dettes. Je crois aussi qu’il est bon en situation d’endettement de poser des actes concrets pour sortir de ces chaines. Établir un plan de gestion de la dette permet d’ailleurs de vivre une vie chrétienne plus stable et paisible. En effet, ceux qui vivent de telles situations d’endettements savent à quel point il est angoissant de recevoir l’appel de créanciers, des lettres qui mettent une pression et une peur écrasante pour  pousser les endettés à régler les factures en retard au plus vite.

 

Beaucoup d’ailleurs face à de telles situations se sentent paralysés et choisissent de faire l’autruche. Ils pensent qu’en ignorant le problème, il se résoudra seul. Aujourd’hui, j’aimerais dire à toutes ses personnes de prendre autorité et de se lever face à ces peurs des créanciers. La peur empêche de prier avec foi. Elle intimide et fait perdre ses moyens. Refusez dans la prière cette peur. La bible nous dit dans 2 Timothée 1 verset 7 version Darby « car Dieu ne nous a pas donne un esprit de crainte, mais de puissance, et d’amour, et de conseil ».

 

Concrètement vous pouvez prier avec ferveur comme ceci : « Au nom de Jésus, je refuse toute forme de peur face aux dettes, je refuse d’être paralysé, je prends autorité aujourd’hui et je choisis de me revêtir de puissance, d’amour et de conseil. Je suis fort(e) par l’Esprit de Christ qui habite en moi. J’ai la victoire sur ces dettes. Elles ne sont plus mon partage!! Je me sépare d’elles ». Ceci est bien sûr un exemple pour commencer. Priez jusqu’à ce que vous sentiez un changement intérieur. Persévérez jusqu’à ce que vous vous sentez réellement libre de cette peur.

 

D’ailleurs pour ceux qui n’ont pas lu mes articles précédents sur le sujet, j’aimerais rappeler qu’il faut d’abord prendre un temps dans la repentance pour les situations qui nous ont conduites à l’endettement. Une vraie repentance sans culpabilité. On prend un nouveau départ et le Seigneur nous aime. Refusez la culpabilité!

Maintenant, nous allons voir de façon pratique par où commencer pour gérer les dettes. Les conseils ici sont des généralités. Chaque cas est différent cependant voici en général comment on aborde le sujet :

1. Remboursez d’abord les dettes pour lesquelles les taux d’intérêt sont les plus élevés

Dans les cas où vous avez des dettes avec plusieurs créanciers, avant de vous lancer à vouloir tout payez en premier, il faut s’asseoir et évaluer celles qui vous coutent le plus cher en intérêt. Recherchez le taux d’intérêt associé à chaque dette et commencez avec les dettes qui vous coutent le plus cher.

 

Par ailleurs, il est important de noter qu’en général les dettes en lien avec le gouvernement sont celles qui peuvent amener le plus de conséquences négatives à long terme donc commencez par celles-là. On peut parler ici de saisie, reprise de maison si vous ne payez pas les impôts fonciers, etc. En plus, en général le taux d’intérêt est très élevé.

2. Optez pour une carte de crédit avec le taux fixe le plus bas possible

Si vous avez des urgences pour frais médicaux, toiture qui coule par exemple et que vous avez besoin à tout prix de débourser rapidement des sous, optez pour une carte avec un taux d’intérêt réduit. Il faut bien sûr s’informer dépendamment du pays où vous êtes actuellement. Vous pouvez consulter un conseiller financier à votre banque pour connaître justement leur offre à ce sujet.

 

J’aimerais d’ailleurs souligner ici que la différence majeure qu’il existe entre ceux qui s’enrichissent et ceux qui s’endettent en général, est le niveau de connaissances des solutions qui existe pour les finances. Prenez le temps de demander des informations à votre banque. Regardez les offres de leurs concurrents pour les cartes de crédit.

3. Bannir les avances de fonds

Faire un emprunt directement de la carte de crédit coute très cher et le taux est plus élevé que celui du paiement direct avec la carte. Si vous savez que vous avez besoin d’un gros montant. Il est parfois mieux de faire un prêt personnel qui aura un taux moins élevé en général dépendamment de votre dossier.

4. Faites une consolidation de dettes si possible

La consolidation de dettes consiste à regrouper les dettes avec le taux d’intérêt le moins élevé. Pour faire cette démarche, il faut analyser les taux des différents créanciers et vous diriger vers celui qui offre le taux le moins « pire ». Il faut bien comprendre que ce créancier va racheter une dette d’un autre créancier alors c’est certain que ce ne sera pas automatiquement un « oui ». Tout dépendra encore une fois de votre dossier. Quel type de dettes vous consolidez, le montant, etc…

5. Faire une entente avec le créancier

J’ai rencontré beaucoup de personnes qui ne savaient pas qu’on pouvait faire une entente de paiement avec le créancier. Sachez que si la démarche vient de vous, que vous les appelez et que vous montrez votre détermination à vouloir sortir des dettes, en général votre appel sera apprécié. Vous pourrez déterminer ensemble un montant que vous vous engagerez à payer. Allez toujours avec un montant plus bas que votre vraie capacité pour négocier. Ils pourront soit accepter soit accoter un montant plus élevé. Dans tous les cas, il faut essayer.

Je vous ai donné ici des conseils financiers qui s’appliquent à tout le monde, chrétien ou non chrétien. Par contre, j’aimerais insister sur le fait que Dieu est capable de vous faire trouver faveur auprès des créanciers. Priez et jeûner avant de faire vos appels ou de vous déplacez à la banque. Demandez au Seigneur de mettre les bonnes personnes sur votre chemin. Soyez déterminé mais en même temps « revêtez-vous d’entrailles de miséricorde, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience ». Colossiens 3 verset 12. Ayez la bonne attitude au téléphone et on va vous aider. Je parle en connaissance de cause. Si vous appelez et que la personne ne collabore pas. Rappelez et une autre personne vous répondra. Ne vous arrêtez pas au premier non que vous pouvez rencontrer. Persévérez avec la bonne attitude!

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close