Search

J’ai envie de prier mais je ne sais pas quoi dire à Dieu.

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Ne pas savoir quoi dire en prière est un problème commun à plusieurs croyants. C’est pour cette raison que la religion (catholique, protestant, pentecôtiste, bouddhiste, musulman, etc.) a mis à la disposition des croyants, des modèles de prière qu’ils pourront réciter pendant les moments y relatifs. La Bible même nous parle de la prière recommandée par Jésus-Christ communément appelée le « Notre Père » (Matthieu 6 :9-13). Dans cette configuration, les habitudes ayant la peau dure, prier devient répétitif, ennuyeux et parfois nous perdons même l’objectif de ce moment.

Commençons donc par définir la prière.

Prier c’est parler avec Dieu. C’est le seul moyen qui nous a été accordé après la trahison d’Adam et Ève pour accéder au Père, après que la connexion directe ait été rompue. Lorsque nous prions, notre esprit a une conversation avec l’Esprit de Dieu. C’est pourquoi la Bible dit que l’Esprit de vérité nous enseignera toutes choses et nous aidera quand nous ne savons pas quoi demander dans nos prières (Jean 14 :26 ; Romains 8 :26). S’il t’est difficile de prier, il faudrait peut-être que nous revenions aux fondamentaux : Qui prier ? Pourquoi prier ? Comment prier ? Quand prier ?

Qui devrait-on prier ?

Pour communiquer sur cette terre avec une personne, il faut lui parler. La prière est le mode de communication dans le spirituel. Notre esprit communique avec un autre esprit. La question est, à quel esprit devons-nous nous adresser ?

« On ne devra trouver parmi vous aucune des personnes suivantes : quelqu’un qui brûle son fils ou sa fille en sacrifice, qui pratique la magie, qui interroge les charlatans, qui lit dans le ciel, qui devine l’avenir, qui pratique la sorcellerie, qui envoûte les gens, qui jette des sorts ou qui, d’une manière ou d’une autre, consulte les morts. » Deutéronome 18 :10-11 (PDV2017)

En effet, ceux qui prient les morts, les esprits et les astres sont en abomination à Dieu. Le seul qu’on devrait prier, c’est Dieu, le Créateur de toutes choses. Ce Dieu qui est Père, Fils et Saint-Esprit. La Bible dit de prier Dieu avec pour seul intermédiaire entre Lui et nous, Jésus-Christ (Jean 14 :13-14, 1 Timothée 2 :5). La prière est la voie d’accès à une divinité que nous ne pouvons voir avec les yeux physiques mais qui domine dans le monde spirituel. Pour les chrétiens, il s’agit donc uniquement de Dieu le Père. Même les anges sont des créatures de Dieu et ne sont pas appelés à recevoir nos prières.

Pourquoi prier ?

La Parole de Dieu compare la relation entre l’Eglise (l’Epouse) et Jésus (l’Epoux) à un mariage. La Bible dit que le Christ nous aime d’un amour sacrificiel, et en retour nous devons tous Lui être soumis (Éphésiens 5 : 23-25). Le mariage est une relation d’amour et aucune relation ne se fait sans communication, sans discussion, sans communion, sans prendre le temps d’apprendre à se connaître, sans prendre en considération les désirs et besoins de l’être aimé. Oui, le jour où nous choisissons de croire en Dieu et au sacrifice de Son Fils, nous acceptons cette relation avec Lui. A partir de ce moment, prier doit devenir vital, un besoin, une nécessité pour entretenir notre relation. On veut tout Lui partager, tout Lui raconter, recueillir Son avis dans tout ce que nous projetons de faire car Il est le Chef, la Tête de ce mariage. Et il est hors de question d’avancer sans savoir ce qu’Il pense de ce que nous voulons faire. Comment donc Lui parler ?

Comment prier ?

Matthieu 6 :6 (PDV2017) « Mais toi, quand tu veux prier, va dans la pièce la plus cachée de la maison. Ferme la porte et prie ton Père qui est là, même dans cet endroit secret. Ton Père voit ce que tu fais en secret et Il te récompensera ».

Prier nécessite une certaine intimité, une vraie connexion. Pour prier véritablement, il faut que tu puisses être en totale relation avec Dieu, et au courant de ce que dit Sa parole. Voilà pourquoi, quand Il s’agit de la prière, Jésus parle souvent du Père (Matthieu 6 :9, Jean 14 :13) une manière de nous dire: seuls ceux qui s’identifient comme des fils et filles de Dieu, auront la facilité de s’approcher de leur Père Céleste, de Lui accorder du temps et de se concentrer uniquement sur Lui. Une fois que c’est fait, il faut prier selon Sa volonté contenue dans Sa parole (1 Jean 5:14-15). Qui de mieux pour nous enseigner à le faire si ce n’est le Saint-Esprit ? Aussi, il est important de Lui demander, de L’inviter avant, afin qu’Il puisse créer une atmosphère favorable par Sa simple présence (Matthieu 6 :10). La prière du notre Père présente un canevas qui pourrait nous permettre de prier selon Sa volonté. Alors tu peux commencer par élever Dieu, Le bénir, Le sanctifier, Lui dire merci pour tout ce qu’Il te permet d’avoir et de faire, Lui demander pardon pour les points de ta vie et ton comportement qui Le déshonorent et L’attristent, Lui demander Sa protection dans tous les plans de ta vie, ainsi que ton pain quotidien.

Lorsque que tu comprends que la vie et la mort sont au pouvoir de ta langue et que Dieu agit par tes déclarations et tes demandes, tu ne manqueras plus de sujets à Lui présenter. Plus précisément, tu Lui parleras de ton conjoint, de tes enfants, de tes amis, de ta famille, de ta santé, de ton travail en gros de tout ce qui te concerne, voilà pourquoi la Bible nous demande de faire connaître tous nos besoins à Dieu (Philippiens 4 :6).

Contrairement au fameux dicton « Dieu est au contrôle », qui justifie pour plusieurs la paresse conduisant à éviter ces moments d’échanges avec le Seigneur, la Bible nous invite à plusieurs reprises, à demander pour recevoir (Matthieu 7 :7, Luc 11 :13, Jean 14 :14). A commander nous-mêmes à nos matins ce que nous souhaiterions voir arriver. Elle insiste sur le pouvoir de notre langue, etc. En conséquence, il est important de comprendre que rien ne se passe jusqu’à ce que tu pries (parles à Dieu).

Quel peut donc être le rythme de cette prière ?

Quand prier ?

Si tu sais désormais quel est le Dieu que tu pries (le Père), pourquoi tu le fais, tu sais qu’il est désormais temps de rechercher la communion avec Lui et comment le faire. Tu dois entretenir cette communion et être dans une certaine constance comme tu le fais avec ton conjoint ou tes amis, ces personnes qui te sont si chères. Quand penses-tu devoir Lui parler ? En tout temps ! En effet, la Bible dit dans 1 Thessaloniciens 5 : 17 (LSG) « Priez sans cesse. »  Elle dit également dans Éphésiens 6 : 18 (LSG) « Faites-en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. » Tu dois t’habituer à la prière en tout temps, pour instaurer un dialogue entre Dieu et toi.

Tu dois également rechercher une dimension de prière d’un niveau supérieur, le parler en langues, qui ne s’acquiert que quand le Saint-Esprit vient pour te conduire. Dès lors, l’Esprit de Dieu Lui-même pourra formuler des intentions de prière à ta place, mais cela est un autre sujet. Prends l’habitude de Lui parler tous les jours et de Lui raconter ta vie, exerce-toi comme dans un mariage. Apprends à communiquer dans l’intimité, et tes prières ne seront plus des monologues mais deviendront des dialogues intimes et puissants entre ton Dieu et toi.

En conclusion, retiens que c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle. Ce serait de l’hypocrisie et du mensonge devant Dieu, que de vouloir faire sortir de nos bouches, des paroles qui n’expriment pas en réalité le vrai désir de notre cœur. Or, Dieu sonde les cœurs et connait ce qu’il y a en chacun de nous. Voilà pourquoi, si tu veux prier à Dieu, il suffit juste d’exprimer ce que tu as dans ton cœur, en rapport à la volonté de Dieu contenue dans Sa Parole. La présence de Dieu est l’endroit le plus approprié où il faut être soi-même, car on n’impressionne pas Dieu. C’est devant Dieu qu’il faut exprimer tout ton désespoir, ta fatigue, ton amertume, tes péchés et faiblesses, également l’endroit où tu peux Lui exprimer tout ton amour, ton admiration, ta louange etc. bref, tout ce qu’il y a dans ton cœur que tu ne pourras jamais exprimer à personne, constitue des sujets ou de belles requêtes de prières à Dieu ; car Dieu aime lorsque Ses enfants viennent à Lui avec une telle sincérité de cœur, et une pleine confiance en Lui (Hébreux 10 :22-23).

L’histoire d’Anne dans la Bible est une parfaite illustration. 1 Samuel 1 :12-17 (BDS) « Comme elle priait longuement devant l’Eternel, Eli observait le mouvement de ses lèvres. Anne priait intérieurement : ses lèvres bougeaient, mais on n’entendait pas sa voix. Eli pensa qu’elle était ivre et il l’interpella : Combien de temps encore veux-tu étaler ton ivresse ? Va cuver ton vin ailleurs ! Anne lui répondit : Non, Monseigneur, je ne suis pas ivre, je n’ai bu ni vin ni boisson alcoolisée, mais je suis très malheureuse et j’épanchais mon cœur devant l’Eternel. Ne me juge pas mal et ne me considère pas comme une femme perverse. Si j’ai prié aussi longtemps, c’est parce que mon cœur débordait de chagrin et de douleur. Dans ce cas, lui dit Eli, va en paix, et que le Dieu d’Israël exauce la requête que tu lui as adressée. »  Anne n’a pas eu la moindre hésitation à s’exprimer jusqu’à paraître comme ivre aux yeux des Hommes. Elle n’a pas cherché à dire des paroles extraordinaires. Elle a juste épanché son cœur devant Dieu.

Une prière qui est agréable à Dieu ne peut pas être faite sans la foi, car sans la foi nul ne peut être agréable à Dieu (Hébreux 11 :6). Il ne s’agit pas forcément de chercher quoi dire pour prier mais de parler avec Son père avec sincérité de cœur, en toute humilité, se soumettant à Sa volonté et dans la foi.

Aller dans la présence de Dieu en silence avec un cœur disposé à L’écouter est une prière merveilleuse aussi. Parfois le silence est la plus belle des paroles. Soyez abondamment bénis!


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close