Search

Je ne trouve personne qui me convient. Suis-je trop exigeant(e) ?

On veut tous trouver  » chaussure à notre pied «  comme le dit cette expression populaire, car être en couple fait rêver bien plus d’un. Mais cela n’est pas si simple/ facile de rencontrer la personne qui nous correspond. Nous avons généralement des critères spécifiques, des standards élevés ainsi qu’un profil type quant à la personne souhaitée. Il est néanmoins important de savoir que lorsque Dieu créa la femme pour palier à la solitude de l’homme, Il a pris une côte de celui-ci afin qu’ils puissent être en symbiose. Il voulait « une aide » pour l’homme, et une complémentarité entre les deux. 

Alors minute papillon : il va te falloir un temps de réflexion, de préparation pour accéder à cette future relation de couple. Comme dirait La Fontaine, « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ».

Le temps de conscience et de préparation

Le temps de conscience est un temps d’introspection ou état des lieux de ton corps, esprit et âme. Eh ben oui, avant toute chose prend un moment pour examiner ta situation globale. Qu’est-ce qui te permet de déterminer que personne ne te convient ? Il n’est pas rare d’arriver à un âge avancé et de faire le constat de son célibat endurci pour finalement réaliser qu’on a peut-être manqué plusieurs occasions de se marier. Parfois c’est juste parce qu’on ne se connaît pas assez pour discerner qui il nous faut. Nous manquons plusieurs grâces à cause des critères superficiels qui gouvernent nos choix. C’est pourquoi la première étape est de travailler sur soi. Fais un petit résumé de tes histoires passées. N’y a t-il pas d’événements douloureux ou traumatisant qui ont marqué négativement ta perception ? N’y a t-il pas des blessures intérieures dont il faut guérir ? Es-tu prête à prendre soin d’un conjoint ou es-tu plutôt à la recherche de quelqu’un qui te rende heureux (se) ?

Après coups, parles-en un peu. Qu’as-tu décidé de travailler pour être une bénédiction pour ton futur conjoint ? Que comptes-tu lui donner en cadeau de mariage ? Ton lourd passé avec plusieurs blessures non guéries ? Tes attentes irréalistes ? Ton mauvais caractère ? Qu’as-tu décidé de mettre en place pour accueillir cet homme/cette femme dans les meilleures conditions pour un avenir glorieux à deux ? C’est toujours une bonne idée de commencer à faire le point sur ce qui te dérange sur toi et/ou en toi. Te demandes-tu comment faire ? Pose tout simplement des questions à Dieu. Demande lui de mettre en lumière tout ce qu’il faut changer en toi. C’est à partir de cet instant que le chamboulement va s’opérer, que le Saint-Esprit prendra le relais. Tous les aspects de ta vie vont être revus à la loupe : spirituel, social, financier, professionnel, personnalité, physique, familial, relationnel, etc.

Cette mise en lumière de ces aspects cités vont te permettre de travailler à acquérir une stabilité dans ta vie. Mais surtout d’être restauré(e), délivré(e), sauvé(e), guéri(e), façonné(e), changé(e), pour être cette « nouvelle créature en Christ «  qui sera une réelle bénédiction pour son conjoint. Embarqué dans ce processus, tu ne percevras plus ton célibat comme un fardeau, un supplice ou une malédiction. Bien au contraire, ce temps d’attente va sera à tes yeux comme une réelle bénédiction. Car tu vas apprendre à mieux te connaître, à développer ta confiance, tes dons et ton potentiel, à déceler ton appel, expérimenter l’épanouissement, etc. Mais la chose la plus importante est d’être remplie dans ton cœur de la présence de Dieu. Non seulement Dieu fera des ajustements qui s’imposent mais aussi Il te rendra tel qu’Il veut pour favoriser l’accomplissement de Ses desseins.

Combien de temps dure cette préparation ?

La durée de cette phase sera fonction de ta discipline et de ta flexibilité. Moins tu résistes à l’action de Dieu dans ta vie, plus tu es disposé(e) et plus vite tu seras prêt(e). Quand tu décides de passer un concours, tu y mets du tiens, tu te donnes les moyens de réussir. Eh ben Dieu t’en demande autant. Prenons l’exemple de Esther car ce livre reflète mieux ta situation actuelle.  Esther a été sélectionnée parmi tant de jeunes femmes pour prétendre au titre de reine. Elle devait répondre tout d’ abord à certains critères puis devait suivre scrupuleusement les recommandations imposées par le roi Assuérus à travers une saison de préparation qui a duré environ un an : faire sa toilette pendant six mois avec de l’huile de Myrrhe, six mois avec des aromates, des parfums, etc. (Esther 2).

Oui Esther avait quelque chose de précieux (la présence du Seigneur), cela disqualifiait les autres filles. Également Sa grâce et Sa faveur pour conquérir le cœur du roi. Seules les personnes attachées à Lui et à Sa parole l’obtiennent. Mardochée a été un mentor, un conseiller, homme de prière, de foi. Il a aussi été un pallier pour accéder au statut de reine. On peut ainsi dire qu’Esther n’est pas devenue reine que par sa beauté. Néanmoins, son titre de royauté lui a permis de sauver la lignée juive. C’était un point stratégique pour Dieu pour accomplir une mission au sein du royaume.

Le temps parfait

Quand Dieu déclenche son processus aucune phase n’est à négliger, car chaque étape est une pièce de puzzle à imbriquer. Dieu fait « toute chose bonne en son temps et pour un but » Ecclésiaste 3:11 (LSG).

Dieu est notre roc, notre appui, c’est pourquoi on décide de mettre toute notre confiance et assurance en Lui. On préfère ne pas papillonner de gauche à droite.  Tu dois donc attendre patiemment, activement que cette future rencontre se fasse selon la volonté de Dieu. S’Il ne donne pas « Son go », tu auras beau chercher dans les 4 coins du monde, personne ne te conviendra. Aménage ce laps de temps par la prière, l’édification, les livres, les séminaires, émissions, prédications pour être cette femme/cet homme que désire ton mari/ta femme. Consacre-toi pour te bonifier car « il vaut mieux être seul que mal accompagné. » 

Pour conclure, nous avons tendance « à regarder à ce qui frappe aux yeux mais Dieu regarde au cœur ». Reste donc focus sur le plan de Dieu, dans le but de te préserver favorablement de toute blessure, d’être préparé(e) minutieusement en respectant les critères divins. Ainsi tu pourras devenir cette aide, ce chef de famille selon le cœur de Dieu, et être pleinement comblé(e) dans ton mariage.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close