Search

Je veux prendre plaisir à lire ma Bible.

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Deutéronome 17 :18-19 (LSG) « Quand il s’assiéra sur le trône de son royaume, il écrira pour lui, dans un livre, une copie de cette loi, qu’il prendra auprès des sacrificateurs, les Lévites. Il devra l’avoir avec lui et y lire tous les jours de sa vie, afin qu’il apprenne à craindre l’Éternel, son Dieu, à observer et à mettre en pratique toutes les paroles de cette loi et toutes ces ordonnances »

Josué 1 : 8 (LSG) « Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche ; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit ; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras. »

Job 33 : 14 (LSG) « Dieu parle cependant, tantôt d’une manière, tantôt d’une autre, et l’on n’y prend point garde. »

Psaumes 119 : 11 (LSG) « Je serre Ta parole dans mon cœur, afin de ne pas pécher contre Toi. »

Jérémie 15 : 16 (LSG) « J’ai recueilli Tes paroles, et je les ai dévorées ; Tes paroles ont fait la joie et l’allégresse de mon cœur ; Car Ton nom est invoqué sur moi, Éternel, Dieu des armées ! »

Osée 4 : 6 (LSG) « Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. »

Habacuc 2 : 2 (LSG) « L’Éternel m’adressa la parole, et Il dit : « Ecris la prophétie : grave-la sur des tables, afin qu’on la lise couramment. » »

Luc 10 : 26 (LSG) « Jésus lui dit : « Qu’est-il écrit dans la loi ? Qu’y lis-tu ? » »

Apocalypse 1 : 3 (LSG) « Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche. »

Selon la 13e édition du Lexique des termes juridiques, le testament est un acte juridique unilatéral par lequel une personne, le testateur, exprime ses dernières volontés et dispose de ses biens pour le temps qui suivra sa mort. Il s’agit donc d’un document écrit au bénéfice d’une personne ou d’un groupe de personnes, quant au patrimoine légué par un testateur. Nous comprenons ipso facto qu’à moins d’avoir connaissance du contenu d’un testament, il est difficile de jouir d’un legs, d’un droit ou d’une action, quand bien même ils nous auraient été octroyés.

Or, en tant qu’enfants de Dieu, nous disposons, non pas seulement d’un (01) testament, mais de deux (02) entiers, soigneusement et richement fournis pour nous ! La Bible est en fait un coffre-fort que le Père Céleste a mis à notre disposition, libre à chacun d’user de la clé de la lecture pour en découvrir le contenu ! Nous ne pouvons pas prétendre obtenir quelque chose que nous ne connaissons pas et le diable le sait. Raison pour laquelle il fait tout pour que jamais nous n’ouvrions nos Bibles.

La Bible est « une merveilleuse amie, une conseillère qui instruit et éclaire, régénère et fait goûter la gloire du Père », pour reprendre les paroles d’un cantique du chantre camerounais FA#. Elle te permet de découvrir qui tu es, qui Dieu est, comment Il est, ce qu’Il dit de toi, ce qu’Il veut pour toi, ce qu’Il a pour toi, et bien plus encore…

Nul sur cette Terre n’aime monologuer. Lorsqu’on parle, on voudrait avoir la réaction de notre vis-à-vis. Alors, si chaque fois que tu veux parler à Dieu tu pries, sache que chaque fois que tu veux L’écouter Lui, tu te dois d’ouvrir ta Bible.

Prions ensemble pour activer en nous la soif de la Parole.

Père Éternel,

Je Te bénis et Te remercie pour Ton amour infini pour moi. Merci pour tout l’héritage que Tu m’as laissé au travers de Ta Parole. Merci pour ce canal sûr que Tu as choisi pour me communiquer Ton cœur, Ta pensée, Ta volonté, Tes plans et Tes desseins.

Père, je Te demande pardon d’avoir laissé les occupations de la vie, la paresse, la lourdeur, la désinvolture, m’empêcher d’ouvrir ma Bible pour entrer en dialogue avec Toi. Lire Ta Parole n’est pas une doléance Père, mais une instruction formelle, donnée pour mon seul et unique bien ; et pour n’y avoir pas obéi Papa, je Te demande pardon. Oui Seigneur, je reconnais qu’ouvrir ma Bible devrait être une expression d’adoration envers Toi, aussi pour y avoir manqué si souvent, je Te demande pardon.

Seigneur, je veux Te connaître, je prie afin que Tu actives en moi une soif sans fin pour Ta Parole. Donne-moi Seigneur, de brûler de désir de la lire et de la méditer chaque jour. Jusqu’ici, j’ai marché à tâtons, j’ai fait des erreurs, par manque de connaissance. Dès ce jour Père, donne-moi de me munir de Ta Parole comme une véritable lampe à mes pieds afin d’éclairer mon sentier, renouveler mon intelligence et agir suivant Ta volonté, suivant ce qui est bon, agréable et parfait pour Toi, au Nom Puissant de Jésus.

Parce que mon désir est de réjouir Ton cœur de Père chaque jour de ma vie, aide-moi à lire avec ferveur et discipline Ta Parole, afin de ne pas pécher contre Toi, afin de ne point T’irriter, ni même T’attrister Ô Père ! Pendant que certains ne peuvent lire, pendant que d’autres n’ont pas accès à cette Parole, je suis privilégié(e) de pouvoir y avoir accès ; et je refuse de fouler cette grâce au pied. Allume en moi ce feu qui ne s’éteint pas Père, pour lire et méditer Ta Parole avec enthousiasme, joie et passion, au Nom de Jésus.

Tu dis que ce sont ceux qui lisent Ta Parole qui sont heureux, je veux connaître ce bonheur Seigneur, accorde-moi la grâce d’observer cette discipline dès ce jour et à jamais, au Nom de Jésus.

Merci Père pour Ta grâce, sois élevé, sois glorifié à jamais, au Nom de Jésus-Christ, Amen !


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

  1. Merci tes paroles viennent du coeur de Dieu pour que nous les entendions afin d’ouvrir nos cœurs à sa parole divine.

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close