Search

Le message caché de la souffrance

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Vouloir parler de la souffrance est une aventure périlleuse, car la souffrance n’est point une chose abstraite que l’on peut comprendre uniquement par des discours, mais une difficile expérience que l’on vit. Notre Seigneur Jésus n’est pas venu expliquer la souffrance, mais Il est venu la vivre avec nous.

Il a été rejeté par les siens, incompris par son entourage ; Il a souffert de l’endurcissement des guides religieux et a connu les terribles douleurs de la mort à la croix. Pourquoi tant de souffrance ? Quel message se cache derrière la souffrance?

La souffrance, une invitation à l’essentiel.

Ecclésiaste 7 : 14 (LSG) : « Au jour du bonheur, sois heureux, et au jour du malheur, réfléchis…» 

Avant d’être admis à passer en classe supérieure, tout élève est soumis à des examens. De même, chaque situation difficile que nous traversons nous prépare pour le prochain niveau. On ressort toujours un peu plus grand, plus sage après chaque épreuve traversée, car nous en avons appris des leçons. La souffrance fait grandir.

Les moments de disette nous apprennent à bien d’égard que nous n’avons pas besoin de toutes ces choses que nous poursuivons frénétiquement pour vivre et être heureux. Paul nous fait cette confidence dans Philippiens 4 : 12 (LSG) : « Je sais vivre dans l’humiliation, et je sais vivre dans l’abondance. En tout et partout j’ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l’abondance et à être dans la disette ».

La souffrance, une invitation à la prise de conscience.

Luc 13 : 4-5 (BFC) : « Et ces dix-huit personnes que la tour de Siloé a écrasées en s’écroulant, pensez-vous qu’elles étaient plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem ? Non, vous dis-je ; mais si vous ne changez pas de vie, vous mourrez tous comme eux. »

Parfois Dieu laisse venir des malheurs dans notre vie afin d’attirer notre attention et nous inciter à changer nos voies. Il peut s’agir pour Lui de nous voir manifester plus de droiture ou de vérité tout simplement. D’autres fois, c’est une invitation à saisir de nouvelles opportunités de notre environnement.

Notre confort et la suffisance tuent notre créativité. Mais quand apparaissent des problèmes dans notre environnement, nous travaillons à les corriger via des solutions innovantes qui améliorent davantage nos vies. La naissance d’un nouvel emploi ou une nouvelle entreprise peut commencer par un licenciement. Notre Dieu a souvent la manie de commencer des choses dans nos vies par le contraire de ce qu’Il veut réellement produire.

La souffrance, une invitation à la Foi !

1 Pierre 1 : 7 (BFC) ; « L’or lui-même, qui est périssable, est pourtant éprouvé par le feu ; de même votre foi, beaucoup plus précieuse que l’or, est mise à l’épreuve afin de prouver sa valeur. C’est ainsi que vous recevrez louange, gloire et honneur quand Jésus-Christ se révélera ».

Il y a certaines situations qui peuvent pousser à douter de l’existence de Dieu. Comment croire qu’Il existe quand tant de malheurs nous affligent ? Dieu permet parfois que des expériences douloureuses se produisent dans notre vie afin de nous enrichir spirituellement. Ce n’est point qu’Il prenne plaisir à nous voir souffrir, c’est juste qu’il y a besoin pour nous-mêmes de savoir combien nous avons confiance en Lui.

Il est facile d’avoir foi en Dieu, de chanter Ses louanges ou Lui dire qu’Il est notre bien le plus précieux, quand nous sommes dans le confort et l’opulence. C’est l’épreuve de notre foi qui révèle toute la sincérité de notre attachement à Dieu. Il nous faut continuer de croire même au milieu de la souffrance que Dieu est là, qu’Il est bon et parfait dans tout ce qu’Il fait.

La Bible ne nous invite pas à aimer la souffrance et ne l’explique pas non plus. Elle nous propose en revanche de parler à Dieu de notre souffrance, de nous tourner vers Lui qui est capable de nous soulager. Elle ne nous invite pas non plus à porter tout seul notre souffrance. Lorsqu’elle devient trop vive, appuyons-nous sur d’autres et surtout sur le Seigneur.


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close