26 May 2018
Home / DÉVELOPPEMENT  / Temps et Argent  / Les bases de notre alliance financière avec Dieu: les aumônes

Les bases de notre alliance financière avec Dieu: les aumônes

Comme nous l’avons déjà vu, Dieu désire nous bénir financièrement et matériellement. Il le fait au travers d’une alliance avec ceux de Ses enfants qui l’acceptent. Cette alliance financière a trois phases qui fonctionnent ensemble

Comme nous l’avons déjà vu, Dieu désire nous bénir financièrement et matériellement. Il le fait au travers d’une alliance avec ceux de Ses enfants qui l’acceptent. Cette alliance financière a trois phases qui fonctionnent ensemble pour nous permettre de bénéficier de la totalité des provisions de Dieu. Il s’agit d’abord de la dîme, puis des offrandes et enfin des aumônes. Dans ce troisième volet, nous nous pencherons sur les aumônes : ce qu’elles sont et comment elles bénissent nos vies.

barre début darticle1

1. Les aumônes bénéficient aux personnes dans le besoin

Définition aumône (wiktionnaire) : « Faire l’aumône » signifie offrir de l’argent aux nécessiteux, sans contrepartie. Quand on la donne à l’église, on l’appelle offrande.

 

L’argent donné à l’église en plus de la dîme s’appelle offrande. L’argent que nous donnons aux pauvres s’appelle aumône.

Actes 10 :31 (Français courant)

Tout à coup, un homme aux vêtements resplendissants se trouva devant moi et me dit : “Corneille, Dieu a entendu ta prière et n’a pas oublié les aumônes que tu as apportées aux pauvres.

 

Actes 24 :17 (Darby)

Or, après plusieurs années, je suis venu pour faire des aumônes à mon peuple et des offrandes à Dieu.

 

Actes 9 :36 (Segond 21)

Il y avait à Jaffa, parmi les disciples, une femme appelée Tabitha, ce qui signifie « gazelle ». Elle faisait beaucoup de bien et donnait de son argent aux pauvres.

 

Comme nous pouvons le lire à divers endroit dans la Bible, donner aux pauvres étaient une pratique très courante parmi les juifs ET les chrétiens. D’ailleurs Corneille et Tabitha, deux disciples que Dieu et les apôtres ont approuvé, sont qualifiés de pieux à cause 1) leurs prières à Dieu et 2) leur aide matériel et financière apportée aux pauvres du pays.

 

Aujourd’hui encore, faire des aumônes, c’est-à-dire donner aux pauvres de l’argent mais aussi leur apporter du soutien matériel (vêtements, nourriture, hébergement etc.) fait parti des devoirs des croyants, chacun selon ses moyens.

 

Nous pouvons faire des aumônes aux personnes croyantes dans le besoin mais aussi aux autres qui ne sont pas forcément chrétiens ou qui ne fréquentent pas la même église que nous. Toute personne qui manque des choses essentielles et du confort minimal est éligible pour recevoir nos dons : un sans-abri dans la rue, une maman célibataire qui n’a plus rien pour finir le mois et faire manger ses enfants, une personne âgée dans le manque, des personnes vivant dans des logements insalubres etc. Il n’y a aucune distinction de religion ou d’origine. Dieu prendra en compte nos dons même s’il s’agit de personnes non-croyantes.

 

2. Faire une aumône à quelqu’un, c’est prêter à Dieu

Proverbes 19 :17 (Parole de vie)

La personne qui donne aux pauvres prête au Seigneur, et le Seigneur la récompensera.

 

Comme à chaque fois que nous faisons preuve de générosité, Dieu s’engage à nous le rendre. Lorsque nous donnons de l’argent à une personne qui n’a pas les moyens de nous le rendre, Dieu s’engage Lui à prendre cette dette sur Lui et nous la rembourser personnellement.

En réalité, nous pensons donner nos aumônes, nous pensons que l’argent donné, nous ne le reverrons plus. Mais Dieu est tellement bon, qu’Il nous dit qu’il s’agit en réalité d’un investissement et qu’Il nous remboursera assurément !

Cet argent vous ne le perdez pas. C’est comme un compte épargne, qui fructifie de plus en plus au fur et à mesure que vous l’alimentez.

3. Nos aumônes sont des investissements financiers

2 Corinthiens 9 :10


Dieu qui fournit la semence au semeur et le pain qui le nourrit, vous fournira toute la semence dont vous avez besoin et la fera croître, pour que votre générosité produise beaucoup de fruits.

 

Dans ce passage de Corinthiens, si vous le lisez depuis le début, Paul parle au sujet des aumônes faites par les chrétiens de l’église de Corinthe. Il leur dit que Dieu Lui-même leur fournit de la semence afin qu’ils puissent être généreux avec les gens dans le besoin. La Bible nous dit donc que les aumônes sont en réalité des semences. Une semence est enterrée dans la terre puis au fur et à mesure que la graine grandit elle commence a former une tige qui devient un tronc puis des branches jusqu’à devenir un très bel et grand arbre qui a beaucoup de fruits. Voilà à quoi correspond chaque pièce, chaque billet que vous donnez à une personne nécessiteuse. Elle deviendra avec le temps, un grand arbre avec beaucoup de fruits. Dans des termes plus contemporains, nos dons aux pauvres nous rapporteront beaucoup de bénéfices financiers mais aussi matériels et spirituels.

 barre début darticle

Proverbes 22 :9 (Parole de vie)

Les personnes généreuses seront bénies, parce qu’elles nourrissent les pauvres.

 

Proverbes 28 :27 (Parole de vie)

La personne qui donne aux pauvres ne manquera de rien. Mais celle qui refuse de les regarder sera couverte de malédictions.

 

Nous ne pouvons pas compter sur l’État ou les banques pour nous protéger du manque. Le système financier de ce monde fluctue en permanence et reste instable. De plus, la crise est seulement pour un certain groupe de gens et l’argent pour un autre groupe. La balance n’est pas juste, et ce sont toujours les mêmes qui profitent des richesses. Dieu, en revanche, depuis la fondation du monde, nous propose un système financier sûr et productif pour tous ceux qui désirent y investir. Ce système est simple : payer sa dîme, donner des offrandes et semer des aumônes. Aucune faille possible, aucune perte possible et des profits permanents.  Maintenant que vous savez tout, à vous de choisir là où vous préférez investir !

contact@frequencechretienne.fr

Saisir le monde et la vie selon la perspective du Créateur. Approcher et expliquer La Parole de manière pratique, afin que vous puissiez saisir Ses profondes Vérités. Parce-que La connaissance c’est la puissance.

Review overview
2 COMMENTS

POST A COMMENT