Search

Les noms de Dieu dans la Bible : Jehovah Nissi, l’Éternel ma bannière

Bannière, étendard ou drapeau sont des termes similaires. Dans la Parole de Dieu, lorsque l’on parle de bannière, on parle d’appartenance et de victoire. Dans le livre des Nombres, on voit que les membres de chaque tribu d’Israël se regroupaient sous une bannière qui les distinguait.

Jéhovah Nissi donne la victoire !

Dans Exode 17:8-16, nous lisons cette histoire mémorable de la bataille qui a eu lieu entre Amalek et le peuple d’Israël. C’est la première bataille à laquelle le peuple d’Israël est confronté après la sortie d’Égypte. Je vous rappelle que c’était un peuple d’esclaves en Égypte, dont la seule qualification était de confectionner des briques à base de paille et de boue. Ce n’était certainement pas de puissants hommes de guerre !

Face à cette situation critique, nous voyons la remarquable réaction de Moïse qui décide de se tenir sur la montagne, c’est-à-dire au-dessus de la bataille qui faisait rage ; les mains élevées vers Dieu, montrant ainsi sa confiance dans le Seigneur et en même temps se tenant au-dessus du lieu de bataille, avec à la main cette verge qui représentait l’autorité que Dieu lui avait conférée, en tant que leader du peuple d’Israël et en tant qu’autorité sur les ennemis qui venaient contre lui.

Quelles que soient les batailles que nous devons affronter dans notre vie chrétienne, il est important d’y faire face de la bonne manière, c’est-à-dire sous la directive du Saint-Esprit et sous l’autorité du nom de Jésus. C’est le seul moyen d’obtenir la victoire.

Amalek était plus puissant que le peuple d’Israël et pourtant il a été vaincu. La bataille a duré longtemps et Moïse a dû recevoir l’aide d’Aaron et Hur afin de soutenir ses mains. C’est pour nous aujourd’hui une bonne leçon à retenir. Celle de nous soutenir les uns les autres dans les moments difficiles et tout particulièrement de soutenir nos leaders spirituels, quand nous les voyons fatigués, au lieu de les abandonner ou de vouloir prendre leur place, pensant qu’ils ne sont plus bons à rien.

Lorsque la bataille s’est terminée par la victoire du peuple d’Israël, Moïse a élevé un autel. Il lui a donné pour nom  » Jéhovah Nissi  » :   » l’Éternel ma bannière « , parce que la main a été levée sur le trône de l’Éternel.

Psaumes 20:6 – Nous nous réjouirons de ton salut, nous lèverons l’étendard au nom de notre Dieu ; L’Éternel exaucera tous tes vœux.

Le psaume 20 qui est un psaume de David, nous parle du secours de Dieu dans les moments de combat. Il nous parle également de la puissance de la louange. Dans ce psaume, David dit d’élever l’étendard, il parle d’une déclaration d’appartenance au Dieu qui donne la victoire !

Jéhovah Nissi est une bannière protectrice !

Nous savons que l’Ancien Testament est l’ombre des choses à venir car Jésus n’était pas encore venu pour établir le Royaume de Dieu dans la vie des croyants, avec une meilleure Alliance basée sur de meilleures promesses. Cependant, David, sous l’inspiration du Saint-Esprit, nous parle d’une bannière qui est là pour protéger et rassurer ceux qui craignent le Seigneur, une bannière  protectrice qui s’élève sur eux à cause de la vérité.

Psaumes 60:6-7 : Tu as donné à ceux qui te craignent une bannière, pour qu’elle s’élève à cause de la vérité. Afin que tes bien-aimés soient délivrés, sauve par ta droite, et exauce-nous!

Aujourd’hui, pour nous les croyants du Nouveau Testament, il nous est dit d’avoir les regards sur Jésus qui est l’auteur de notre foi et qui l’amène à la perfection (Heb.12:2).

Jéhovah Nissi : Sa bannière, c’est l’Amour !

La bannière dans la Parole de Dieu démontre aussi le cœur du Seigneur à l’égard de ceux qui Lui appartiennent : l’amour.  Car la bannière qu’il déploie sur moi, c’est l’amour (Cant.2:4).

Savoir que Sa bannière sur nous c’est l’amour, c’est du plus grand réconfort et une immense consolation pour nos cœurs.

Jéhovah Nissi : La bannière rassemble et unifie !

Dans  Ésaïe chapitre 11:10-12, nous lisons cette prophétie :  Jésus, la bannière qui rassemble les peuples,  les exilés d’Israël et qui recueille les dispersés de Juda des quatres extrémités de la terre.

En conclusion, Jéhovah Nissi c’est l’Éternel notre bannière, de qui nous tirons notre identité, qui déverse Son amour dans nos vies, qui nous rassemble et qui unifie Son peuple.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close