Search

Marie : un modèle de foi, d’humilité et de détermination !

Esaïe7:14 (LSG) «C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, une vierge deviendra enceinte, elle enfantera un fils, et elle lui donnera le nom d’Emmanuel.»

Ce passage fait référence à Marie, la jeune vierge qui a eu la grâce de porter le Messie, notre Seigneur Jésus-Christ. Marie était une jeune fille juive, qui vivait dans une ville de Galilée appelée Nazareth. La jeune Marie se trouvait à un tournant de sa vie. En effet, elle était affairée aux préparatifs de son mariage avec Joseph, un homme de la maison de David.

Son avenir semblait tout tracé, elle avait ses projets et ses ambitions. C’est à ce moment clé qu’elle reçut une visite à laquelle elle était loin de s’attendre. Dans le passage de Luc 1 :26-38 ; l’ange Gabriel vient lui soumettre les plans et les projets de Dieu.

Proverbes 19 :21 (LSG) «Il y a dans le cœur de l’homme beaucoup de projets, mais c’est le dessein de l’Éternel qui s’accomplit.»

Comme nous le savons, Marie a accepté la mission qui lui a été confiée. Elle accepta de mettre ses projets entre parenthèses pour épouser ceux de Dieu. Quelle dévotion et quelle soumission Marie a su manifester envers Dieu ! En tant que serviteurs et servantes, quels enseignements pouvons-nous apprendre et retenir d’un tel personnage ?

Marie, une femme de foi !

Le Seigneur peut nous utiliser tels que nous sommes; Il ne regarde pas à nos incapacités et vient pallier à nos manquements. A la salutation de l’ange et à l’exposition des plans de Dieu pour sa vie, Marie fût certes troublée, mais choisit de faire confiance à Dieu et d’accepter cette lourde responsabilité. Elle était consciente que les paroles qu’elle venait d’entendre de l’ange Gabriel allaient bouleverser sa vie, mais elle les reçut néanmoins dans son cœur.

Plusieurs personnages dans la bible ont hésité à accepter les missions que Dieu leur confiait. Moïse a prétendu ne pas être un bon orateur, Gédéon a prétexté être petit et pauvre, Jérémie a dit qu’il n’était qu’un enfant et Jonas, lui a carrément refusé d’aller à Ninive !

Contrairement à eux, cette jeune femme qu’est Marie, n’a pas tergiversé. Elle n’a pas non plus mis la parole de l’ange Gabriel en doute, comme l’a fait Zacharie, le mari de sa cousine Élisabeth. Pour rappel, Zacharie était sacrificateur, mais à l’annonce de la venue de son fils Jean-Baptiste, il n’a pas su mettre sa foi en action et a douté. Pour l’avoir fait, il fut rendu muet jusqu’à la naissance de son fils.

C’était pourtant le même ange messager qui s’était adressé aux deux, mais leurs attitudes furent différentes. En effet, Marie était une femme de foi qui a su saisir la Parole de Dieu et y a cru.

Luc 1 :45 (LSG) « Heureuse celle qui a cru, parce que les choses qui lui ont été dites de la part du Seigneur auront leur accomplissement. »

Marie, une femme humble !

Luc 1 : 38  (LSG) Marie dit : « Je suis la servante du Seigneur ; qu’il me soit fait selon ta parole ! Et l’ange la quitta ».

Marie avait compris qu’en tant que servante, sa vie ne lui appartenait plus, et qu’elle dépendait entièrement de Son maître. Elle décida de faire fi de ses projets et épousa ceux de Dieu. Ayant appris qu’Élisabeth sa cousine était enceinte de six mois, nous lisons que Marie se hâta d’aller auprès d’elle (verset  39).

Notre Dieu est un Dieu de connexions divines. Il disposera toujours auprès de nous, des personnes qui ont vécu ou vivent une situation similaire à la nôtre. Des personnes ayant une certaine expertise et qui pourrons nous enseigner, nous encourager et nous édifier; ce qui a été le cas de Marie qui demeura aux côtés de sa cousine. A aucun moment, elle ne se sentit supérieure à Élisabeth.

Marie demeura une personne humble, elle ne s’attribua aucun mérite et reconnut que c’était Dieu qui lui avait fait une grâce particulière. La grâce est une faveur imméritée, et c’est ce dont Marie a bénéficié. Elle en était consciente et a toujours gardé une attitude humble et pleine de reconnaissance envers Dieu (Luc 1 :46-49).

Marie, une femme déterminée !

Bien que jeune, Marie était une femme forte et déterminée. Elle demeura ferme dans ses convictions. Replongeons-nous dans le contexte de l’époque. Marie était vierge et comme nous le savons, elle n’avait pas encore habité avec Joseph, son fiancé.

Qu’allait-il penser d’elle ? Et la famille de Marie ? Ne se sentirait-elle pas déshonorée? Cela devait être une situation délicate voire difficile à vivre pour elle. Mais la jeune femme n’a pas craint d’être jugée ou rejetée par son entourage.

Elle n’a pas regardé à sa réputation et a choisi de plaire à Dieu plutôt qu’aux hommes. Marie a préféré faire passer les projets de Dieu en priorité. Dans Son amour et Sa fidélité, Il a su honorer l’obéissance et la dévotion de Sa servante. Il dépêcha un ange auprès de Joseph pour l’éclairer et le rassurer. Dieu fit pencher le cœur du charpentier en faveur de Marie et ce dernier revint finalement sur sa décision de rompre avec elle.

Lorsque nous sommes dans les plans et la volonté de Dieu, Sa grâce et Sa faveur nous accompagnent. Marie a su faire de l’Éternel ses délices et en retour, Il lui a donné ce que son cœur désirait, à savoir épouser Joseph, comme il était prévu.

Il ne faudrait pas s’arrêter sur ce que certains courants religieux disent au sujet de cette femme, au risque de passer à côté d’un bel enseignement. Nous devrions plutôt examiner simplement ce que la Bible nous enseigne sur sa foi, son humilité et son obéissance.

Marie était une servante soumise au Seigneur, ce à quoi chacun aspire : être un serviteur ou une servante qui fait la joie de Son maître. Cette dernière eut la bonne attitude. Combien sommes-nous à nous dérober lorsque le Seigneur a besoin de nous ? Quand certaines choses ne vont pas dans notre sens, bien souvent, nous faisons l’autruche. Lorsqu’Il (Dieu) vient avec une parole ou une instruction qui ne nous convient pas, nous faisons la sourde oreille ou fermons tout bonnement nos cœurs. Dieu ne fera pas toujours des choses qui iront dans notre sens. Il est Souverain, Il agit comme Il le veut.

Tout comme Marie, soyons humbles et acceptons Sa volonté dans nos vies, même si ce n’est pas toujours évident. Faisons-Lui totalement confiance car c’est un bon Père rempli d’amour et toutes Ses actions dans nos vies sont motivées par l’amour. Pour nous, Il n’a que des projets de paix et des plans de bonheur!

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close