Search

Paul : 5 leçons à tirer de sa vie

Spread the love

Authentique, inspirante et fructueuse, voici un peu, en quelques mots comment nous pouvons décrire la vie de l’Apôtre Paul. En effet, il a été un puissant instrument entre les mains du Seigneur Jésus, au point de produire pour le corps de Christ, près de la moitié des livres du Nouveau Testament. De Saul à Paul, de persécuteur du corps de Christ à membre actif et influent de ce même corps, cet homme s’est laissé radicalement transformé par le message de la Croix.

Voici 5 leçons tirées de la vie d’un homme ordinaire mais qui a accompli, par la puissance du Saint-Esprit, des exploits pour la gloire de Dieu:

1. Nouvelle créature, nouvelle vie !

Un des versets bien connu de beaucoup des chrétiens, pour ne pas dire par tous les chrétiens, est celui-ci :

2 Corinthiens 5 : 17 (PDV) « Alors, si quelqu’un est uni au Christ, il est créé à nouveau. Ce qui est ancien est fini, ce qui est nouveau est là. » La version Louis Second nous donne : « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles ».

L’Apôtre Paul, auteur de ce passage par l’inspiration du Saint-Esprit, en a eu la pleine révélation. En effet, avant d’être ce grand Apôtre oint qui a tellement béni l’Eglise et dont les écrits continuent de nous impacter, il était Saul. Mais qui était Saul ? La Bible nous le dit:

Actes 8 : 3 (LSG) « Saul, de son côté, ravageait l’Église; pénétrant dans les maisons, il en arrachait hommes et femmes, et les faisait jeter en prison. »

Saul était celui-là même qui a persécuté les premiers chrétiens. La Bible souligne aussi qu’il respirait la haine et le meurtre contre les disciples de Jésus. Quel changement radical de vie !

Cela nous enseigne qu’aucun passé, qu’il ait été honteux, dramatique ou catastrophique, ne peut, ni ne doit être un obstacle à notre nouvelle vie en Christ. Les Hommes, y compris les chrétiens, te jugent-ils par rapport à ton passé ? Tu ressens le poids de la condamnation et tu n’arrives pas à te pardonner les erreurs et les péchés du passé ? J’ai une Bonne Nouvelle pour toi: le Seigneur Jésus t’ouvre grand Ses bras, et te dit :

Romains 8 :1-2 (PDV) « Maintenant, ceux qui sont unis au Christ Jésus ne peuvent plus être condamnés. En effet, quand quelqu’un est uni au Christ Jésus, la loi pour lui, c’est l’Esprit Saint qui donne la vie. Cette loi m’a libéré de la loi du péché et de la mort. »

Aie tout simplement foi en cette Parole et confesse-la chaque jour. Elle est esprit et vie pour agir avec puissance dans ta vie, au nom de Jésus !

2. Vivre par la grâce de Dieu.

2 Corinthiens 12 : 9 (BDS) « Mais il m’a répondu : « Ma grâce te suffit, c’est dans la faiblesse que ma puissance se manifeste pleinement. » C’est pourquoi je me vanterai plutôt de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi. »

L’Apôtre Paul dit bien qu’il se vantera de ses faiblesses, afin de bénéficier de la puissance de Dieu. Waouh ! Quelle audace, remplie d’humilité, de sa part ! Il a bien compris ce principe, car Paul signifie « Petit ». Mais pourquoi le Seigneur a t-il changé son prénom de Saul, qui veut dire « Désiré de Dieu », pour celui de Paul ? C’est Dieu qui nous a créés, et Il est bien conscient que nous sommes des êtres faibles, limités et incapables de beaucoup de choses dans la chair. De ce fait, notre corps peut être confronté à la fatigue ou la maladie, tout comme nous pouvons fac aux défis d’ordre financier ou matériel. Il arrivera même que nous soyons blessés dans nos émotions, ou que nous fassions face à des attaques spirituelles. Néanmoins, cela ne doit pas être un motif pour se décourager et abandonner le plan de Dieu pour notre vie. C’est tout à fait normal pour toi d’avoir parfois ce sentiment d’incapacité devant ce que le Seigneur t’a confié ou te demande de faire. Pourtant, c’est dans cet état de faiblesse et d’impuissance totale que le Seigneur veut se servir de toi et manifester Sa puissance au travers de ta vie. En effet, ce n’est que lorsque le projet de Dieu te semble insurmontable, que tu apprends à lâcher prise et à t’abandonner entre Ses mains. Sois encouragé(e) et fortifié(e) par cette parole : tes faiblesses et tes limitations ne sont guère un problème aux yeux de ton Père Céleste; Il s’en glorifiera si tu es prêt(e) à Lui laisser te conduire dans ta situation, car Il est fidèle.

3. Vivre pour les choses d’en haut.

Il est contradictoire de vouloir poursuivre deux choses qui sont opposées l’une à l’autre. Et pourtant, c’est l’erreur que commettent beaucoup de chrétiens. Ils ne cessent de proclamer qu’ils sont enfants de Dieu, cohéritiers de Christ et héritiers de Dieu, mais ne sont malheureusement pas conscients (ou sont ignorants) de la position de leur Seigneur.

Colossiens 3 :1-2 (PDV) « C’est avec le Christ que vous avez été réveillés de la mort. Cherchez donc les choses d’en haut, là où le Christ se trouve, assis à la droite de Dieu. Le but de votre vie est en haut et non sur la terre. »

Il est temps pour nous chrétiens, de reconsidérer nos priorités et nos intérêts, afin de les recentrer sur Christ. Combien de chrétiens aujourd’hui aspirent et soupirent après le caractère de Christ, à Ses désirs ainsi qu’à Sa volonté agréable et parfaite. Prier pour demander à Dieu de pourvoir à nos besoins est une bonne chose, car la Bible nous le recommande. Par ailleurs, la même Bible nous dit :

Matthieu 6 :33 (PDV) « Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et ce que Dieu demande. Il vous donnera tout le reste en plus. »

Mon frère, ma sœur, recherche avant tout les choses impérissables qui sont, entre autres: Sa parole, Sa volonté en toute chose, Sa sainteté, Sa force par le Saint-Esprit. En recherchant ces choses certes invisibles, mais tellement précieuses, tu pourras alors bâtir à l’exemple de l’Apôtre Paul, des choses visibles qui raisonneront dans l’éternité !

4. Mourir à soi pour porter du fruit.

La graine appelée à porter du fruit est destinée à être mise en Terre. C’est un principe qui n’est pas prêt de changer, ça c’est sûr ! L’Apôtre Paul a, pour sa part, accepté de souffrir dans sa chair pour que le corps de Christ en profite. En général, les chrétiens associent le mot souffrance à ce qui est négatif, notamment aux attaques du royaume des ténèbres. Or, la vie de Paul nous donne de comprendre que la souffrance fait partie intégrante de notre processus de maturité spirituelle.   

1 Corinthiens 9 :27 (PDV) « Je traite mon corps durement, j’en suis totalement maître. Sinon, moi qui ai annoncé le message aux autres, je risque ensuite d’être éliminé. »

Qui dit sacrifice, dit renoncement et mort. Es-tu résolu(e) à porter du fruit pour Dieu ? Alors tu devras peut-être renoncer à telle habitude ou tel autre comportement qui n’honorent pas Dieu, une ou deux relations qui te tirent vers le bas, un projet non conforme à Ses valeurs, etc. Tu es de même interpellé(e) à semer ton temps, ton énergie et tes ressources pour les intérêts du Royaume de ton Père Céleste.

5. Vivre focalisé(e) sur l’essentiel.

L’Apôtre Paul a pu dire au crépuscule de sa vie :

2 Timothée 4 :7 (PDV) « J’ai combattu le beau combat, j’ai fini ma course, j’ai gardé la foi. »

Ce serait glorieux pour nous, de pouvoir prononcer de telles paroles à la fin de notre parcours Terrestre. L’Apôtre Paul ne s’est pas seulement contenté de saisir la mission que le Seigneur lui avait donnée, mais en plus, il est resté focalisé sur celle-ci en tenant bon jusqu’au bout. Pour nous fils et filles du Royaume de notre Père, appelés à pratiquer les bonnes œuvres qu’Il a préparées d’avance, il ne suffit pas de bien commencer, nous devons aussi bien finir notre course. Pour cela, nos devons avoir les yeux fixés sur Christ et sur la Parole reçue du Seigneur au départ. Sache que tu es l’intendant des biens que le Maître t’a confiés : ta vie, ton mariage, tes enfants, ton ministère… pour ne citer que ceux-la. Le Seigneur S’attend à ce que tu demeures concentré(e) et fidèle, en restant bien dans ton couloir. Fixe tes regards sur Jésus, le chef et le consommateur de ta foi. Il est l’Alpha et aussi l’Oméga.

Si nous sommes édifiés par la vie de l’Apôtre Paul, un homme qui a marqué à jamais la vie de l’Eglise, c’est parce qu’il a totalement adhéré au message de Christ. Il était certes imparfait dans sa chair, mais il s’est abandonné entre les mains du Divin Potier, afin d’être ce vase de gloire, utile pour le service du Seigneur. Ces enseignements doivent nous challenger à travailler pour Dieu sachant que nous serons récompensés, non par un Homme, mais par le Seigneur Jésus en personne.

1 comment

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close