Search

Prospérer dans ses finances : comment faire ?

Spread the love

Les finances constituent un aspect important de la vie de tout être humain sur terre. Nul n’aimerait vivre dans une situation de précarité financière, où il a de la peine à pourvoir à ses besoins et à ceux de sa famille, même si cela peut arriver. Tout le monde aspire à prospérer dans ses finances et cela est normal.

Dieu n’est pas contre la prospérité, et dans Sa parole, Il n’a pas manqué de nous laisser de nombreuses indications qui nous permettront de prospérer dans ce domaine particulier des finances. A travers quelques versets, je t’amène à la découverte de quelques clés pour prospérer dans tes finances.

Confie-toi d’abord en Dieu

Proverbes 3 : 5 – 6 (LSG) « Confie-toi en l’Eternel de tout ton cœur, et ne t’appuie pas sur ta propre sagesse ; reconnais-Le dans toutes tes voies, et Il aplanira tes sentiers »

En tant qu’enfant de Dieu, ton reflexe premier doit être de recommander le domaine des finances, comme tout autre d’ailleurs, entre les mains de Dieu. C’est essentiel et primordial. Nous pensons souvent à tort que les prières sont seulement utiles pour les choses spirituelles. Dieu serait-il seulement intéressé par notre épanouissement spirituel, en oubliant les autres domaines de notre vie ? Non !

Ne fais pas l’erreur de penser que c’est par ta propre sagesse et ta connaissance, ta maîtrise et tes diplômes que tu réussiras à prospérer efficacement. Mais sois assez humble pour reconnaître que tu ne peux rien sans Dieu. Prie régulièrement pour tes finances. Demande l’orientation du Seigneur pour tes affaires, tes investissements et tes dépenses. Dieu est disposé à te guider et à t’éviter toutes sortes de travers. Reconnais que comme tu appartiens à Dieu, tes finances également Lui appartiennent et que c’est Sa vision des choses qui doit prévaloir.

Pas de place pour la paresse !

Proverbes 6 : 6 – 11 (LSG) « Va vers la fourmi, paresseux ; considère ses voies, et deviens sage. Elle n’a ni chef, ni inspecteur, ni maître ; elle prépare en été sa nourriture, elle amasse pendant la moisson de quoi manger. Paresseux, jusqu’à quand seras-tu couché ? Quand te lèveras-tu de ton sommeil ? Un peu de sommeil, un peu d’assoupissement, un peu croiser les mains pour dormir !… Et la pauvreté te surprendra comme un rôdeur, et la disette, comme un homme en armes. »

On ne peut pas espérer prospérer quand on est ami avec la paresse. Dieu n’aime pas la paresse. Et tes finances ne pourront qu’aller mal si tu ne travailles pas avec passion et détermination. Dieu est notre Père et Il nous aime mais Il ne fera pas tout à notre place. Il bénira les œuvres de nos mains, mais si nous ne faisons rien, Sa bénédiction ne trouvera pas de terrain pour se manifester.

Ne sois pas un obstacle à ta propre bénédiction. En tant qu’enfant de Dieu, tu es déjà béni de toutes bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ (Ephésiens 1 :3). A toi de la manifester !

Planification et discipline

Proverbes 21 : 5 (PDV 2017) « Celui qui fait des plans devient riche. Celui qui va trop vite connaît la pauvreté »

A l’ère où nous sommes, où tout court à une vitesse impressionnante, nous trouvons de plus en plus difficile de faire les choses pas à pas. Nous sommes plutôt dans la précipitation, nous voulons prospérer et posséder immédiatement et nous courrons dans tous les sens, sans aucune planification.

Apprends à planifier, à définir des priorités et les actions qui s’en suivront. Ainsi tu pourras mieux contrôler tes dépenses, et mieux gérer tes revenus. Ne te lance pas dans des projets en engageant tout ce que tu as du jour au lendemain. Ceux qui prospèrent sont de grands planificateurs. Ils ont une vision et agissent au jour au le jour, pour atteindre à long terme cette vision. Voici donc une question que tu devrais te poser et qui pourra t’aider à la planification : quelle est ta vision dans la vie ?

Proverbes 21 : 17 (PDV 2017) « La personne qui aime les plaisirs sera toujours pauvre. Celle qui aime bien boire et bien manger ne deviendra jamais riche »

Il faut savoir se faire plaisir, cela est bien vrai. Dieu ne nous appelle pas à vivre en étant coincés et malheureux. Mais il faut savoir mettre la limite entre l’agréable et les excès. Il faut savoir être discipliné. Celui qui dépense tout son revenu, sans aucune épargne pour se faire plaisir à travers toute sorte de choses, ne pourra jamais prospérer. C’est la raison pour laquelle il faut avoir une bonne planification et se mettre soi-même des garde-fous afin de se maintenir dans la discipline.

Evite les dettes

Proverbes 22 : 7 (PDV 2017) «…Ceux qui ont des dettes sont prisonniers de ceux qui leur prêtent de l’argent »

Voilà encore un autre point, très crucial. Le système du monde dans lequel nous fonctionnons nous a fait croire que cela est normal de vivre avec des dettes. Nous en sommes mêmes à penser qu’il est impossible de ne pas avoir de dettes dans cette vie. Mais je t’invite plutôt à te poser la question suivante : pourquoi nous endettons-nous ?

Tu peux évoluer jour après jour dans tes finances, avec ce que tu as, en le faisant fructifier. Avec une bonne planification et de la discipline, sans négliger les petits commencements et sans précipitation, tu pourras t’accroître parce que le Seigneur est avec toi. A quoi cela sert d’être prospère aux yeux de tous, mais d’être assis sous des dettes qui dépassent même ce que nous possédons en réalité ?

Ne cherche pas à vivre au-dessus de tes moyens actuels, ne convoite pas ce que tes moyens ne peuvent encore t’offrir. Apprends le contentement et travaille pour faire accroître tes revenus. Mais si tu as un besoin réel qui dépasse ta capacité financière actuelle, au lieu de courir au prêteur, cours vers le Seigneur. Il est le pourvoyeur par excellence.

Je crois en cette parole qui dit dans Deutéronome 15 : 6 (LSG) « L’Eternel, ton Dieu, te bénira comme Il te l’a dit, tu prêteras à beaucoup de nations, et tu n’emprunteras point… ». J’avais cru au prime abord que cela voudrait dire qu’un jour je serai tellement bénie que je n’aurai pas besoin d’emprunter, jusqu’à ce que je vois des gens qui travaillaient déjà venir emprunter de l’argent chez moi, alors que je ne travaillais pas encore. J’ai alors compris que cela est possible pour moi maintenant ! Je suis déjà bénie, Alléluia !!! Et il te sera fait selon ta foi si tu le crois !

Il peut toutefois arriver qu’on se retrouve endetté. Un investissement qui a mal tourné, ou tout simplement, nous n’avons pas pris garde à ne pas vivre au-dessus de nos moyens. Le Seigneur est prêt aujourd’hui à intervenir et te sortir de cette situation si tu te tournes vers Lui. Son désir n’est pas que tu sois prisonnier de tes créanciers et que tu sois angoissé et malheureux. Nous étions endettés jusqu’au coup avec le péché, mais le Seigneur est venu Lui-même à travers Son Fils, payer cette dette que nous ne pouvions pas payer. Quelle dette serait trop grande pour Lui aujourd’hui ?

Sois généreux et n’épargne pas à l’excès

Proverbes 11 : 24 (LSG) « Tel, qui donne libéralement, devient plus riche ; et tel qui épargne à l’excès, ne fait que s’appauvrir »

La libéralité doit être une attitude normale pour un enfant de Dieu. Il est vrai que certains seront plus enclins à la chose que d’autres. Mais tous, nous sommes appelés à être généreux, à partager avec ceux qui sont dans le besoin. Ce verset nous dit que celui qui donne libéralement deviendra plus riche. Le Seigneur le fera ainsi prospérer, de plus en plus, pour bénir encore plus de personnes.

L’épargne est essentielle. Mais cela ne consiste pas non plus à amasser sans frein. Celui qui épargne à l’excès oublie même de prendre soin de lui-même. Il est avare sans le vouloir en réalité. Il veut tellement amasser qu’il ne prend pas le temps de vivre. Il ne veut surtout pas toucher à ce qu’il a amassé, car inconsciemment, cela représente pour lui une source de sécurité. Que le Seigneur soit plutôt ta seule source de sécurité.

En toutes choses, sois équilibré. Reconnais le Seigneur comme ta source et que tes finances servent davantage à Sa gloire. Ne prospère pas pour toi-même, mais que ta prospérité soit un témoignage, une histoire, que tu pourras raconter fièrement aux gens pour leur démontrer combien ton Dieu est bon et fidèle !

1 comment

  1. Bonsoir
    J ai acheté un appartement pour une sécurité
    pour ma veillesse
    sauf que je n avais pas prévu que le notaire me prélève une somme conséquente qui me laisse ce mois de février très peu d argent pour subvenir à mes prélèvements
    Je ne sais comment faire
    Je prie mais je ne sais comment prier
    Je crains une situation très difficile
    Je dois faire confiance à Jésus en même temps
    je reste inquiète
    Merci pour toutes les personnes qui peuvent m aidera dans la prière
    que Jésus vienne à mon secours que je puisse témoigner d un miracle

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close