Search

Que deviennent le corps, l’âme, et l’esprit quand on meurt ?

La mort est inévitable ; c’est une transition par laquelle doit passer chaque être humain. Selon la science, la mort d’un être vivant est l’arrêt irréversible des fonctions vitales. La cessation définitive de la vie sur terre comme dit le dictionnaire.

L’idée de la mort est insupportable pour la plupart des gens. D’autres n’acceptent pas la séparation avec ceux qu’ils aiment et certains ne supportent pas l’idée qu’il y ait une mort. Et pourtant, en nous tous est inscrit la pensée de l’éternité (Ecclésiaste 3.11).

Il y a un bien un « après la mort », les connaissances scientifiques ne nous servent à rien à cet effet, parce qu’il ne s’agit pas de biologie mais de vie surnaturelle.

Hébreux 9.27 (LSG) Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement.

Nous découvrons à travers ce verset ce qui arrive après la mort, du croyant et du non croyant. Dieu se tiendra sur un trône majestueux et chaque être humain, petit et grand sera amené en Sa présence, personne n’évitera Son verdict (Apocalypse 20 verset 11 à 15).

Mais au commencement il n’en était pas ainsi, puisque la mort ne faisait pas partie de la création divine. Dans Genèse 2 :17, Dieu avait interdit à l’homme de manger l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Mais ils n’écoutèrent pas Son ordre selon Genèse 3 :6-7. La mort entra donc dans le monde à la suite de la désobéissance d’Adam et Ève. Ils subirent la punition du péché par la mort, ainsi que tous les êtres humains ou presque.

Mais qu’arrive-t-il à notre corps, notre âme et notre esprit quand on meurt ?

A La mort du croyant

Genèse 3 :19 (LSG) C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.

La bible dit qu’au moment de sa mort physique, l’âme du racheté est transportée dans la présence de Christ au ciel pour l’éternité et l’esprit retourne à Dieu. Quant au corps, il est poussière et retourne vers la poussière.

Dans 2 Corinthiens 5.1-8 (LSG), Paul évoque son corps qui est détruit, mais qu’il a l’assurance d’être auprès du Seigneur après sa mort.

1 Corinthiens 15 :50 (LSG) « Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité.»

Il souligne aussi que notre corps actuel ne peut accéder au Royaume de Dieu dans sa nature actuelle, mais sera transformé comme expliqué dans 1 Corinthiens 15.37-58 à la résurrection des morts.

Pour le chrétien converti, la mort ne constitue pas la fin de la vie, mais un nouveau commencement. Elle est une espérance et c’est une bonne nouvelle de savoir qu’elle n’a plus aucun pouvoir sur tous ceux qui ont placé leur foi et leur espérance en Jésus-Christ. Elle est un moment de transition menant à la plénitude de la vie céleste; elle est la délivrance des afflictions de ce monde présent, et du corps terrestre. C’est le repos en attendant la résurrection.

A La mort du non croyant

Paul avertit que dans les derniers jours, les hommes ne supporteront pas la sainte doctrine, mais se tourneront vers les fables comme il nous le dit dans 2 Timothée 4.3-4 (LSG). En fonction de leurs cultures et de leurs croyances, certains accordent foi au purgatoire, comme une transition vers le paradis ou l’enfer, ou bien à la réincarnation qui n’existe évidemment pas. Ceux qui refusent de croire en Jésus-Christ, ont toutes sortes de concepts à eux, spécialement des idées fausses, parce qu’ils ne cherchent pas à lire la Parole de Dieu, pour découvrir la vérité. Ils vont mourir dans leurs péchés non pardonnés, et ne rentrerons pas dans la vie éternelle ; ils iront en enfer.

Jean 3.16 (LSG) Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.

De même qu’il y a la vie éternelle pour les croyants, il existe le châtiment du feu éternel pour les non-croyants. Selon Romains 1 : 18, un jugement terrible pour ceux qui « meurent dans leurs péchés » qu’ils aient péché sans ou sous la loi (Romains 2 :12) en refusant  l’Évangile de la grâce. Chacun d’eux sera jugé selon son œuvre et recevra un châtiment mesuré à la grandeur de son iniquité, selon la parfaite sagesse de Dieu. A leur mort, leur esprit retourne à Dieu également. Leur corps à la poussière et Leur âme va en enfer pour souffrir éternellement, après son jugement, à la différence des rachetés qui se réjouiront éternellement dans la présence de l’époux au ciel.

Pourquoi faut-il croire en Jésus-Christ ?

Jean 3.36 (LSG) Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

Dieu dans Son amour, Sa grâce et Sa miséricorde, Dieu nous a délivrés au travers du sacrifice de Jésus-Christ, par Son sang versé à La Croix. Il nous a justifiés et libérés de la loi du péché et de la mort éternelle. Paul nous rappelle ce sacrifice parfait (Romains 5 :12-21).

Le seul moyen d’échapper à l’enfer est donc de croire en Jésus-Christ, car par Sa mort et Sa résurrection, Il a réconcilié tous les hommes avec Dieu, en annulant la séparation spirituelle qui était la conséquence du péché. Par Sa résurrection, il a vaincu et brisé la puissance de Satan, le péché et la mort physique.

1 Thessaloniciens 4 : 14 (LSG) Car si nous croyons que Jésus est mort et qu’Il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec Lui ceux qui sont morts.

Il est le premier à s’être réveillé de la mort. Matthieu 28 : 5-6 (PDV) L’ange dit aux femmes : « Vous, n’ayez pas peur. Je sais que vous cherchez Jésus, celui qu’on a cloué sur une croix. Il n’est pas ici, Il s’est réveillé de la mort, comme Il l’a dit. Venez voir l’endroit où Il était couché.

Il est le seul accès vers la vie éternelle. Si tu confesses devant tous que Jésus est le Seigneur et que tu crois dans ton cœur que Dieu l’a réveillé de la mort, dans ce cas, tu seras sauvé. En effet, quand nous croyons de tout notre cœur, Dieu nous rend justes ; quand nous affirmons notre foi devant tous, Il nous sauve (Romains 10:10).

Jean 11 :25 (PDV) Jésus lui dit : « Celui qui relève de la mort, c’est moi. La vie, c’est moi. Celui qui croit en moi aura la vie, même s’il meurt.

Apocalypse 20:6 (LSG) Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec Lui pendant mille ans.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close