Search

Quel type de serviteur es-tu ?

Il existe principalement deux catégories de serviteurs :

1) Le serviteur inutile

« Vous de même quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites : nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire » (Lc.17:10)

Ici, Jésus se réfère au serviteur qui a juste accompli les tâches qui lui sont demandées. Si Jésus enseigne de cette manière, c’est pour nous permettre de comprendre que le monde peut tourner sans nous, que nul n’est indispensable. Nous devons comprendre que c’est une grâce et un privilège que de pouvoir servir le Seigneur. C’est vraiment une grâce d’avoir été choisi par Dieu car il y a au moins cinquante personnes qui seraient capables accomplir ce que nous accomplissons et peut-être même mieux que nous-mêmes. Que personne ne pense qu’il est indispensable, car ce n’est pas du tout le cas.

Quand nous servons le Seigneur, nous ne devons pas croire que nous sommes en train de rendre service à Dieu. Être choisis par le Seigneur et entrer dans Son œuvre est une marque de considération et une preuve de confiance de Sa part même si nous sommes appelés pour commencer à faire de petites choses.

2) Le serviteur utile

« Dans une grande maison, il n’y a pas seulement des vases d’or et d’argent, mais il y en a aussi de bois et de terre, les uns sont des vases d’honneur, les autres sont d’un usage vil. Si donc, quelqu’un se conserve pur, en s’abstenant de ces choses il sera un vase d’honneur, sanctifié, propre à toute bonne œuvre » (2Tim.2:20-21)

Les choses dont Paul parle en indiquant qu’il faut s’en abstenir,  sont citées au verset suivant. Ce sont les œuvres de la chair et les passions de la jeunesse. Cherchons à nous conserver purs, en prenant soin de veiller à demeurer dans l’intégrité et la justice, ce qui va faire la différence entre un serviteur utile et un serviteur inutile.

Ce n’est pas la quantité du travail effectué, même si ce travail a été demandé par le Seigneur Lui-même qui va faire la valeur du serviteur . Si le serviteur ne marche pas dans la sanctification et la pureté, il sera toujours un serviteur inutile. celui qui marche sur les traces de Jésus, est un vase d’honneur utile à son maître.

Comment donc servir le Seigneur ?

1)  Avec joie

« Servez l’Éternel avec joie, venez avec allégresse dans Sa présence ! » (PS.100:2)

Si votre service pour le Seigneur est un fardeau, c’est qu’il y a quelque chose qui ne va pas du tout. Quand nous sommes en train de faire ce que Dieu nous demande, cela va toujours nous procurer une grande joie. Si ce n’est pas le cas, posez-vous la question de savoir si vous êtes en train de faire la bonne chose.

2) Avec zèle

 » Ayez du zèle et non de la paresse, soyez fervents d’esprit. Servez le Seigneur » (Rom.12:11)

La négligence n’a pas de place dans notre service pour Dieu. quand nous réalisons que nous servons le Roi des rois, nous devrions y mettre tout notre cœur et faire du mieux que nous pouvons en tout temps.

3) Avec intégrité

 » Maintenant craignez l’Éternel, et servez-le avec intégrité et fidélité… » (Jos.24:14)

L’intégrité est une qualité essentielle et dans notre service pour Dieu, ce n’est pas une option. Juste pour donner un exemple, certains chrétiens se permettent de voler du matériel dans leur église et certains serviteurs de Dieu utilisent l’argent de la dîme comme si c’était leur argent personnel…

4) De tout votre cœur

 » Craignez seulement l’Éternel, et servez-le fidèlement de tout votre cœur… » (1Sam.12:24)

Il n’y a rien de plus déplaisant que quelqu’un qui travaille à contrecœur et qui ne fait pas de son mieux.  Dieu mérite que nous le servions avec zèle, de tout notre cœur et du mieux que nous pouvons.

Soyons des serviteurs utiles à notre Maître, des vases d’honneur à la gloire de Son Nom !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close