Search

Sortir ou non de sa zone de confort, quel intérêt ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

On entend de plus en plus parler du sujet que nous préparons à traiter, avec la montée du développement personnel, prôné depuis quelques années déjà. Qu’est-ce que cela veut dire exactement ? Quel(s) bienfait(s) peut-il apporter? Est-ce vraiment utile de quitter sa zone de confort ou serait-ce juste une nouvelle lubie dans cette société davantage tournée vers l’individu, ses besoins et ses désirs ?

Comme l’a écrit un auteur: « Sortir de sa zone de confort cause de l’anxiété et entraîne une réaction de stress ». Lorsqu’on entend cela, la première réaction serait donc de refuser toute démarche dans ce sens ; qui voudrait ressentir de l’anxiété et du stress de manière voulue ? Alors, que penser ?

Matthieu 14 : 29 (LSG) « Et il dit : Viens ! Pierre sortit de la barque, et marcha sur les eaux, pour aller vers Jésus »

La zone de confort, qu’est-ce que c’est exactement ?

La zone de confort peut être définie comme un état psychologique dans lequel on se sent à l’aise, ou en sécurité. En effet, la zone de confort est un ensemble d’habitudes et de comportements que l’on effectue et qui nous rassurent, comme son nom l’indique d’ailleurs.

Le quotidien est plaisant car plus rien ne nous surprend, tout y est familier et confortable : nous connaissons d’avance nos habitudes et nos routines. Nous nous sentons en sécurité et nous sommes même parfois emprisonné(e)s par notre confort. Il nous permet cependant d’agir de façon automatique, naturelle et sans angoisse au quotidien. Qu’implique donc de quitter sa zone de confort ?

Sortir de sa zone de confort permet de faire de nouvelles expériences

Nous sommes dans notre zone de confort, et l’idée d’en sortir nous paraît dangereuse. Le problème est que dans cette zone de confort, qui est propre à chacun, il est difficile d’apprendre, de découvrir, d’expérimenter, de rencontrer et de goûter. En d’autres termes, il est difficile de vivre pleinement et de s’épanouir. Sortir de votre zone de confort, c’est prendre des risques. Et ce n’est pas toujours évident !

C’est en changeant la perception de ce que tu apprécies, en élargissant tes connaissances et tes expériences, même dans les domaines les moins significatifs que tu parviendras plus facilement, à appréhender de nouvelles situations, te challengeant afin t’ouvrir à l’inconnu. À ce propos, avoir peur est tout à fait normal ! Nous avons tous peur de faire certaines choses. Chacun de nous a ses doutes, ses craintes et ses appréhensions face à certaines situations. Le fait de surmonter ses peurs mais surtout d’y faire face, permet de les dompter et d’en faire des forces !

Alors oui, sortir de sa zone de confort permet certes d’élargir nos connaissances et de nous développer. Cependant, rien n’empêche de pouvoir y retourner de temps en temps ! En tant qu’humain, nous ne pouvons être constamment hors de cette zone familière. Elle représente également toutes ces petites choses qui nous définissent : nos goûts, notre manière de nous habiller, de consommer, nos amis … des choses importantes ! Sortir de sa zone de confort ne signifie pas renier ce que tu es, ce que tu penses ou ce que tu aimes : c’est se donner les moyens de faire de nouvelles expériences, sans se fier aux préjugés qui en découlent. D’une manière quotidienne, il est alors tout à fait possible de développer ta curiosité et d’enrichir ton savoir, sans pour autant avoir à entrer en conflit avec ton mode de pensées. Une fois que tu auras réalisé que le changement n’est pas négatif en soi, tu auras déjà fait un bon pas ! 

Bien sûr, rien ne t’oblige à sortir de cette fameuse zone. Sache néanmoins que si tu décides d’y rester, ta vie risque d’en pâtir, en ce qu’elle risque d’être un peu moins palpitante et excitante. Certains préfèrent ce mode de vie mais ta perception du monde, risque d’en être plus restreinte et ton ouverture d’esprit peut-être moins profonde que si tu décidais de sortir de ta zone de confort.

Croire en Dieu, c’est déjà sortir de sa zone de confort !

Quitter sa zone de confort n’est pas toujours une chose simple. La zone de confort porte bien son nom, on s’y sent bien. Cependant, lorsqu’on comprend que ce confort n’est en fait qu’une illusion de sécurité, qui n’a pour seul effet que de nous rassurer en limitant nos aspirations, nos ambitions et nos possibilités, il est préférable de s’en éloigner.

Une chose qu’on peut avoir tendance à oublier : le fait de croire en Dieu signifie déjà en quelque sorte, sortir d’une zone de confort ! Croire qu’Il pourvoira à tous nos besoins, Lui faire confiance lorsque l’avenir est incertain, suivre Ses voies qui paraissent insensées pour l’Homme, … Pour les athées, c’est quelque chose d’inconcevable, d’irréel et d’irrationnel. Pourtant, je suppose que si tu es croyant(e), c’est que tu y vois des bénéfices et que c’est une réelle plus-value pour ta vie non ?

Plein de bénéfices en perspective

Lorsque tu quittes ta zone de confort, tu accomplis de nouvelles choses qui choquent ton esprit, voire ton corps. Prendre du temps avec Dieu par exemple, peut être un cas de figure. Souvent on a des choses urgentes ou « mieux » à faire que de s’assoir et prier. Dans ce cas, force-toi, sors de cette zone de confort que constituent tes activités et assieds-toi. Prends le temps, fais violence à ta chair qui te dicte le contraire. Tu verras très certainement les bénéfices et si ce n’est pas immédiat, tu les percevras sur le long terme. Il en est de même pour toute chose !

Pourquoi selon vous certaines personnes vivent plus de « trucs de fous » que d’autres ? C’est qu’ils ont bien souvent pris le risque de croire en des choses qui semblent inatteignables ou risquées ! La sécurité est une illusion. Plus tu seras dans des situations périlleuses, inconfortables ou qui te mettent en difficulté, plus tu en ressortiras grandi(e). Par ailleurs, c’est bien souvent stimulant et plaisant.

Sortir de sa zone de confort, c’est aussi acquérir de nouvelles connaissances. Ainsi, tu t’exposeras à de nouvelles expériences, des opinions et intérêts divers. Il peut s’agir d’apprendre une langue, un instrument de musique, la photo… Les domaines sont vastes et tu peux en profiter pour apprendre quelque chose en rapport avec ta passion.

Sortir de ta zone de confort permet et ce, avant toute chose, de te connaître, de voir quelles sont tes limites et les barrières que tu peux repousser (tu sais, celles qui te paraissaient infranchissables !). Sortir de sa zone de confort permet également de prendre confiance en soi, de mûrir et de grandir, de devenir une meilleure version de soi-même. Et puis, une chose que tu ne dois pas oublier, Dieu est avec toi, Il t’accompagne à chaque pas et Il est sûrement très fier des efforts que tu fournis !

Psaumes 37 : 5 (LSG) « Recommande ton sort à l’Eternel, mets en Lui ta confiance, et Il agira. »


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close