Search

Comment reprendre goût à la méditation ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

La Bible n’est pas un livre ordinaire ou banal. Dans le Psaumes 119 : 11 (LSG) David a déclaré: « Je serre Ta Parole dans mon cœur, afin de ne pas pécher contre Toi ». Mais ce n’est pas si simple de l’appliquer et de le faire.  Car les épreuves, la démotivation, le manque de temps, peuvent nous détourner de la lecture quotidienne de la Parole.

La Bible ne doit pas être lue comme un simple livre.

Elle se lit avec délectation, décortication de chaque passage. Elle doit se lire coup après coup, en prenant soin de choisir le passage, verset ou le livre à examiner. Elle se lit doucement, de manière audible pour produire la foi en toi, de manière répétitive, en prenant le temps de méditer dessus. Tu peux donc prendre plusieurs jours, heures ou semaines à te questionner ou interpréter un passage.

Choisissez la version biblique qui vous convient.

Il existe plusieurs versions de Bibles même en différentes langues:

  • La Bible Français Courant (BFC);
  • La Bible Semeur (BDS);
  • La Bible Segond 21 (S21);
  • La Bible Darby (DRBY);
  • La Bible Parole de Vie (PDV);
  • La Bible Louis Segond 1910 (LSG).

Ces versions permettent à ce que chacun trouve son compte et son bonheur dans la version souhaitée ou choisie, même si la version la plus lue, ou la plus conventionnelle, est la version Louis Segond 1910. Laisse-toi conduire, apprécie la simplicité et entraîne-toi à la compréhension effective de la Parole.

Ne cherche pas un message rationnel mais plus un message divin.

Au premier abord, la lecture te semblera complexe. Cependant, il ne faut point rechercher à déchiffrer un message rationnel mais plutôt un message codé divin. La Parole de Dieu est bien plus profonde et surnaturelle. Rien ne sert d’essayer de tout comprendre par toi-même ou avec des propres connaissances.

Aiguise ta perception de la compréhension de la Parole.

Pour cela, l’aide du Saint-Esprit te sera d’un grand secours. Il est le seul à avoir cette faculté, la capacité de te transmettre la révélation divine ainsi que le discernement. Toutefois, il faudra néanmoins L’inviter, L’inciter, Le solliciter par des requêtes de prières bien avant et après avoir entamer la lecture ou l’écoute de la Parole. Ainsi l’esprit de sagesse et de révélation viendra te conduire pendant tes moments de lecture.

Se laisser pénétrer par la Parole.

La lecture de la Bible apporte des bienfaits, de la nourriture à l’âme, au corps et à l’esprit. La lecture se pratique au quotidien, demande une écoute attentive, de la régularité, de la disponibilité sans qu’aucune distraction ne vienne entraver ce moment savoureux, afin de recevoir le message diffusé.

Prendre des notes et échanger à plusieurs.

Oui il est vrai que lire ne suffira pas. Noter les idées reçues dans un cahier ou autre, te permettra d’avoir une traçabilité pour une relecture.  Également, tu pourras en discuter ou échanger avec des frères et des sœurs en Christ, pour avoir leurs avis sur les passages cités.

La méditation donne une vie pleine de sens et dévoile des trésors cachés.

La méditation apporte un souffle nouveau dans la compréhension de la Parole de Dieu.  De plus, elle donne du sens à ta vie, dévoile des trésors cachés. Elle débouche sur un accès direct vers la connaissance et vers Dieu.  Elle demande toutefois une certaine organisation et discipline, des efforts continuels, et des réajustements en vue de pratiquer la Parole lue et reçue.

Persévérer coûte que coûte.

Quand le manque d’envie ou de temps surgissent, rien de mieux que de persévérer coûte que coûte. Tu me diras: mais comment faire ? Eh ben régénère-toi par la prière, la louange, un bon livre chrétien, des enseignements, des prédications, surtout n’abandonne pas. Lis, prie, médite, chante jusqu’à ce que le désir revienne progressivement et naturellement pour être boosté par la suite.

Savoir rebondir par un temps de pause.

Parfois, il faudra mettre en place un temps de pause pour réfléchir et te remettre en question. Ce temps de pause n’est pas un moment où tu resteras inactif. Bien au contraire, c’est un temps pour reprendre goût, de l’espoir pour mieux repartir. Comme par exemple, te balader ou admirer le paysage. Ce temps sert surtout à digérer ce que tu viens de lire.

Pour conclure, pour savourer la méditation, identifie en premier lieu l’origine ou la cause de ce qui t’empêche de lire la Bible. Il est important aussi de se remémorer les miracles ou les occasions où Dieu a agi dans ta vie et celle des autres, et rendre grâce à Dieu pour tout. Cela peut réveiller ta soif de passer du temps dans la Parole de Dieu.

Lis, médite et prie jusqu’à ce que ta soif soit étanchée. Commence pas à pas, sans te précipiter, sans brûler les étapes, sans sauter les pages ou passages. Donne-toi le temps pour assimiler ce que tu lis, pour que la compréhension de la révélation de la Parole vienne à toi.

« Rien ne sert de courir, il faut partir à point » disait Jean de la Fontaine

Sur ce, bonne lecture et soit richement béni (e).


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close