Search

Comment savoir si je suis en train de croître dans ma marche avec le Seigneur ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

On entend souvent parler dans le milieu chrétien de maturité spirituelle tout en mentionnant  les caractéristiques du chrétien mature. Mais que dire de la croissance qui est le processus ou le chemin pour atteindre cette maturité ? En effet, il y a quelques années en arrières nous n’avions ni la taille, ni le poids, ni la connaissance des choses que nous avions aujourd’hui. Ce n’est pas seulement notre âge qui changeait mais aussi certaines de nos caractéristiques physiques, mentales et intellectuelles. Bref, toute croissance apporte des changements visibles de tous. Nous pouvons le remarquer non pas seulement avec les êtres humains mais aussi avec les animaux ou les plantes. Il est cependant important de préciser que la véritable croissance (naturelle ou spirituelle) ne s’évalue pas dans ce qui est physique mais dans ce qui est intellectuel car, on peut avoir un physique d’enfant mais si notre intelligence et notre langage est celui d’un adulte, on peut conclure que nous sommes adultes. Tout comme on peut avoir un physique d’adulte mais si notre intelligence et notre langage est celui d’un enfant, on conclura que nous sommes un enfant. L’apôtre Paul confirme cette affirmation dans 1 Corinthiens 13:11 (BFC) quand il dit: « Lorsque j’étais enfant, je parlais, pensais et raisonnais comme un enfant;  mais une fois devenu adulte, j’ai abandonné tout ce qui est propre à l’enfant. »

Ce passage biblique ne met en exergue aucune caractéristique physique mais mentionne par contre le langage, la pensée et le raisonnement afin de différencier l’adulte spirituelle de l’enfant spirituelle. D’où pour savoir si tu es en train de croître dans ta marche avec Dieu, il faut que tu observes certains éléments de ta propre vie.

1. Tes désirs.

1 Pierre 2:2 (LSG) : « Désirez, comme des enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut. »

Quand nous étions enfants ce qui nous intéressait n’était que dormir, manger et s’amuser. Mais en grandissant nous avons eu des désirs différents. Les désirs des enfants varient en fonction de leur âge. Tu pourras remarquer que ce qui captivait un enfant quand il avait un certain âge, ne fait plus l’objet d’une attention particulière avec le temps. Ce manque d’intérêt soudain est la preuve que ce dernier est en train de grandir et il en est de même avec la croissance spirituelle. Si tu te mets à constater qu’être en contact avec la Parole de Dieu par la méditation quotidienne de la Bible, par les enseignements ou encore l’écoute des prédications est devenu pour toi une nécessité alors tu es en train de croître. Si tu commences à éprouver ce désir d’être en communion avec Dieu chaque jour par la prière et avec les autres chrétiens par la communion fraternelle alors tu es aussi en train de croître. Aux éléments cités ci-dessus nous pouvons ajouter la haine du péché et l’amour de la justice comme signes évidents de croissance spirituelle.

Bref, nous faisons des progrès quand nos désirs sont un peu plus portés vers les choses d’en-haut et moins vers celles qui sont terrestres (Colossiens 3.2).

2. Ta connaissance.

2 Pierre 3:18 (LSG) : « Mais croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. À Lui soit la gloire, maintenant et pour l’éternité! Amen! »

Lorsque nous étions des enfants, la perception que nous avions du monde et la compréhension des choses était différente de celle d’aujourd’hui. En effet, notre compréhension des choses était soit erronée soit partielle. L’acquisition d’une certaine expérience a fait en sorte que nous puissions avoir une connaissance qui aujourd’hui nous aide à mieux appréhender les événements. Comme l’a dit un auteur chrétien: « La maturité spirituelle est la marque de celui qui est à l’aise avec le caractère imprévisible de Dieu ». Pour savoir si tu fais des grands progrès dans ta marche chrétienne évalue ta connaissance des choses de Dieu. Il n’existe aucun chrétien mature qui a une connaissance « boiteuse » de Dieu ou de Sa Parole. Même si nous ne connaissons qu’en partie, nous devons néanmoins avoir des bases solides en ce qui concerne les écritures afin de ne pas nous laisser entrainer par des philosophies humaines et les fausses doctrines. Tu dois aussi te rappeler que la connaissance de Dieu entraine automatiquement un changement de caractère. Si donc tu es bourré de connaissances scripturaires sans manifester le caractère de Christ, alors tu n’as pas progressé dans ta marche mais tu es en train de faire du surplace.   

3. Ta foi.

2 Thessaloniciens 1:3 (LSG) : « Nous devons à votre sujet, frères, rendre continuellement grâces à Dieu, comme cela est juste, parce que votre foi fait de grands progrès, et que la charité de chacun de vous tous à l’égard des autres augmente de plus en plus. »

Une des choses pour lesquelles les enfants sont réputés est leur attitude égoïste. Un enfant veut tout avoir et tout de suite. Il ne tolèrera aucun refus et ne fera preuve d’aucune patience car il n’a pas cultivé cette bonne habitude. Or, pour marcher avec Dieu il faudra faire preuve de beaucoup de patience et de persévérance. La marche chrétienne exige un abandon total de notre volonté pour embrasser celle de Dieu.  Il te faudra accepter que les choses viennent dans un ordre différent que ce que tu as prévu. Ta foi ne doit pas rester aussi petite qu’un grain de sénevé mais elle doit croître jusqu’à atteindre la dimension d’un grand arbre pour servir d’abri aux oiseaux. Dans le passage biblique que nous avions mentionné, on ne parle pas que du progrès de la foi des Thessaloniciens mais aussi de leur charité. Quand tu arrives à te soucier des autres et que tu leur viens en aide, quand leurs défis deviennent un fardeau que tu portes constamment, dans tes prières alors tu passes de l’état d’enfant à celui d’adulte. Le progrès dans la foi entraîne un progrès dans l’amour.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close