Search

Comment surmonter les pressions sociales ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

La seule pression que tu dois ressentir, est celle de l’amour du Christ, car selon 2 corinthiens 5 : 14 l’amour du Christ nous presse. Ici dans ce titre, il y a trois mots clés.

Tout d’abord « Surmonter », qui veut dire se placer au-dessus de quelque chose et tu connais celui qui est au-dessus de toutes choses ? Oui ! C’est bien notre Père Céleste, et dans Sa Parole Il a dit: « Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ ». Philippiens 4:6,7 (LSG)

Donc clairement tu surmonteras toutes choses avec la paix de Dieu.

Maintenant le mot « pression »: c’est une action, une contrainte, une compression, en gros quelque chose de pas très agréable. Mais qu’a dit Dieu concernant le joug ? Lisons ensemble Mathieu 11 : 29-30 (LSG), il est écrit: « Prenez Mon joug sur vous et recevez Mes instructions, car Je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car Mon joug est doux, et Mon fardeau léger. »

Donc clairement, ne laisse rien t’oppresser ou te compresser, laisse les fardeaux aux pieds du Maître.

Et enfin le mot « sociale » qui en dit beaucoup sur ta manière d’interagir avec les autres. Jésus a dit: « Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme Je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. » Jean 13 :34 (LSG)

Mais cela ne veut pas dire que l’on doive laisser les autres dicter notre vie sous prétexte que nous devons les aimer.

D’où vient la pression sociale ?

Souvent les premiers à mettre la pression ce sont nos proches, famille, parents. Car ces personnes nous aiment et aimeraient nous savoir en sécurité. Deuxième source de pression, les médias car pour être lus ou écoutés, les médias ont besoin de choisir des sujets qui vont provoquer des émotions, des réactions. La troisième source de pression sociale c’est nous-mêmes, avec des idées telles que l’on doit absolument obtenir un diplôme, le mariage, des enfants, une maison, etc.

Dans tous les cas, relativise et avance un pas après l’autre. A chaque jour suffit sa peine. Ne te mets pas la pression et refuse que les autres te mettent la pression.

« Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine. » Mathieu 6 :34 (LSG)


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close