Search

Comment vivre des fiançailles qui plaisent à Dieu ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Félicitations ! Tu es fiancé(e) et tu dois sûrement te poser des questions quant à l’avenir de ton couple . Peut-être te demandes-tu ce que tu peux et ne peux pas faire ou encore, ce que tu devrais arrêter de faire. Si tu souhaites éviter de pécher et attrister le Saint-Esprit dans les fiançailles, voici des conseils basés sur la Parole de Dieu.

Une intelligence renouvelée.

Romains 12:12 (LSG) « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. »

Nous sommes dans un monde où le mal est appelé bien et le bien, mal. Si nous préservons notre virginité jusqu’au mariage, nous sommes considérées comme des personnes coincées ou arriérées. On aura envie de se sentir comme tout le monde et on va tomber dans le péché. Les personnes qui n’ont pas la lumière dans leur vie ne savent pas que la fornication est un péché. Ils vont nous pousser à franchir le pas sous prétexte que « le mariage est bientôt ».

Même si le mariage est dans quelques mois ou années, il ne faut pas suivre le mouvement du monde actuel. Rappelons-nous que nous sommes dans le monde mais nous ne sommes pas du monde. Ce n’est pas parce que beaucoup de gens ont des relations sexuelles hors mariage que nous devons également le faire.

Fuir l’impudicité.

1 Corinthiens 6:18 (LSG) Fuyez l’impudicité. Quelque autre péché qu’un homme commette, ce péché est hors du corps; mais celui qui se livre à l’impudicité pèche contre son propre corps.

La citation « à force de jouer avec le feu on finit par se brûler » doit parler à tous. Cette citation correspond parfaitement avec le péché sexuel. Il n’est pas interdit de parler de sexualité dans un couple avant le mariage. C’est même une très bonne chose car il est important d’avoir la même vision sur ce sujet. Néanmoins, en parler n’est pas synonyme de pratiquer.

S’il n’y a pas de mal à en discuter, il faut savoir mettre des limites pour éviter que ça donne des envies. Si des envies sont apparentes, il faut fuir le plus rapidement possible. La définition de fuir dans le dictionnaire Le Robert est « S’éloigner en toute hâte, partir pour échapper à une difficulté ». Autrement dit, il ne faut pas jouer avec le feu mais il faut l’éteindre avant qu’il ne nous brûle.

Mettre des limites.

Ici, nous allons développer mieux la notion de limites. Les limites sont simples. Il est fortement déconseillé de:

  1. Rester dans une pièce à l’abri des regards avec votre partenaire.
  2. Rester tard au téléphone.
  3. Regarder ou lire des programmes à connotation sexuelle.

Ces points ne sont pas là pour nous empêcher d’avoir une histoire d’amour mais ils nous préviennent du danger qu’il y a si nous tombons dans le péché sexuel. Se mettre des limites, c’est avoir de la maîtrise et de la sagesse. Je sais que je suis fiancé(e), que le sexe se pratique dans le cadre du mariage alors je dois être sage et me tenir face à mon futur époux ou ma future épouse.

Se faire accompagner.

Dans un couple, il arrive d’avoir des combats que nous ne pouvons mener efficacement seulement à deux. Une des choses que nous pouvons faire est de nous confier à une personne en Christ, à une autorité spirituelle ou un couple de confiance qui saurait nous conseiller à la lumière de la Bible. Si nous ne voulons pas partager nos craintes aux hommes, nous pouvons les partager au meilleur Conseiller: Dieu. Dans Sa Parole, il y a tous les outils nécessaires pour ne pas tomber dans le péché.

Peut-être que tu ne te sens pas concerné(e) par cet article parce que tu as déjà péché avant le mariage. Tu es peut-être tombé(e) une fois, deux fois ou plus. Sache que Jésus est prêt à te pardonner si tu te confesses à Lui de tout ton cœur. Tu peux avoir un nouveau départ et ne plus pécher dans les fiançailles.


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close