Search

Entrer dans la nouvelle année à l’église ou seul dans l’intimité ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Pour entrer dans la nouvelle année, faut-il être à l’église ou peut-on rester seul(e) dans l’intimité avec Dieu ? De nombreux chrétiens, jeunes dans la foi sont souvent tourmentés par cette question. Bientôt le 31 Décembre, je viens t’aider en répondant à cette interrogation qui assurément te déstabilise.

Déjà sache qu’en toutes choses, il faut se laisser conduire par le Saint-Esprit et agir selon ce qu’Il nous met à cœur.

Que tu entres dans la nouvelle année, à l’église ou seul(e) dans l’intimité avec Dieu, tu ne rateras pas pour autant ce qui t’est destiné en cette nouvelle année. Le plus important c’est d’être dans la présence de Dieu et d’être connecté(e) à Lui pour posséder ton année et toutes les grâces qui y sont rattachées. C’est surtout d’être là où Dieu veut et dans les dispositions qu’Il veut.

Ce qui crée en toi ces tourments, c’est la peur de briser la routine, sortir de l’habitude, les raisonnements, le désir de faire comme la masse. On se prend si souvent la tête parce qu’on veut plaire ou faire comme tout le monde. Ou encore parce qu’on craint le jugement des uns et des autres sur nos choix.

Dieu sait mieux que toi, ce qui est bon pour toi. S’Il te dit d’être au temple, va au temple prier. Si de façon particulière Il te recommande de prier à la maison, Il sait également les raisons. Même si tu les ignore, obéis !

Si au lieu d’être au culte, tu restes à la maison, juste par paresse ou pour toute raison insensée, tu pourrais rater une grâce rattachée au service ou au ministère que tu exerces et pour lequel Dieu a choisi de te bénir à cet instant précis.

Le 31 Décembre 2018, je n’ai pas été à l’église. Je suis entrée dans la nouvelle année en étant à la maison, dans la présence de Dieu. J’ai été autant bénie que je ne l’aurais été si j’étais au culte. Ça a été pour moi, une merveilleuse expérience que je n’hésiterais pas à réitérer si je le ressens dans mon cœur.

Cependant, tout part de l’instruction qu’on reçoit. Car derrière toute instruction se cache une bénédiction. Ne te laisse pas emporter par l’euphorie des fêtes et l’ambiance qui prévaudrait au culte. Dieu sait pourquoi Il te veut là, seul à seul avec Lui.

En revanche, tu peux personnellement décider de te rendre au culte ou rester à la maison. Toujours est-il que tu ne dois pas te priver de la grâce de Dieu en cette fin d’année qui ouvre les portes à une nouvelle année. D’ailleurs, il n’y a pas de meilleurs endroits pour accueillir la nouvelle année ; recevoir les instructions pour la saison à venir si ce n’est dans Sa présence.

Au-delà des célébrations que tu prévois avec faste, en cette fin d’année, rentre dans la présence de Dieu afin de recevoir l’instruction pour jouir pleinement de cette nouvelle année.

Toute année est une aube nouvelle, une saison nouvelle qui vient avec beaucoup de promesses en réserve. Tel tu te disposes pour l’aborder, tel tu y régneras. C’est ta sensibilité spirituelle, ta communion avec Dieu, qui te permettront d’apprécier au mieux les bénéfices de cette saison. L’absence de reconnaissance d’une saison, pourrait te faire rater ses opportunités, parce que tu ne te seras pas préparé à les saisir. La mauvaise compréhension de la saison pourrait aussi te faire échouer parce que tu n’auras pas su appliquer les instructions nécessaires pour triompher.

Dieu est capable de t’avertir des moindres détails concernant ta saison… Tout dépendra donc de ta sensibilité spirituelle. Ne te laisse pas distraire par les bruits de musique autour de toi, de casseroles et de couverts. Planifie ta vie, agis sur la base de ce que Dieu te dit. Qu’importe le lieu où tu seras pendant le réveillon, dispose ton cœur à Sa voix.

Colossiens 2 : 16 (LSG) « Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats. »


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close