Search

Pourquoi la sexualité ne doit pas être un sujet tabou dans nos églises ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Pourquoi est-il nécessaire de parler de la sexualité à l’église ? C’est vrai qu’il y a certaines assemblées où le sujet de la sexualité est tabou. Les gens sont gênés dès que l’on commence à parler de sexe comme si c’était une pratique interdite.

Mais où est vraiment le problème et qu’est-ce qui dérange ?

Certains pasteurs prétextent, qu’il y a des jeunes enfants et qu’il ne faut choquer personne. Mais ne soyons pas faux, nous savons que la plupart des jeunes sont initiés à ces choses-là très tôt, et bien souvent, ils en savent même plus que les adultes.

Au Royaume-Uni, le plus jeune enfant à avoir eu un bébé était un garçon de dix ans. On sait tous maintenant que les enfants font des enfants et s’ils ne sont pas éduqués selon les principes bibliques au sujet de la sexualité, ils tomberont dans l’immoralité sexuelle ou la pornographie.

Nous savons tous que plus les temps avancent et plus la corruption s’intensifie dans le monde. C’est pourquoi il faut en parler et ne pas se voiler la face, sous prétexte que le sujet choquerait.

Personnellement, la sexualité était un sujet tabou dans ma famille. Lorsque j’ai intégré ma nouvelle église et que mon pasteur parlait fréquemment de sexualité, cela me dérangeait un peu. Mais j’ai par la suite compris qu’il faut en parler et enseigner les gens sur l’importance de la pureté sexuelle. Car l’immoralité sexuelle, la fornication et la pornographie vont en augmentant dans nos assemblées.

Alors décomplexons-nous et prêchons la vérité afin qu’un grand nombre soit sauvé.

2 Timothée 4 :2 (LSG) « Prêche la Parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant. »


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close