Search

Quel est le mariage à ne pas manquer ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Nous avons souvent des événements de notre vie qui nous tiennent fortement à cœur. Nous aspirons tous, ou en tout cas pour la plus part, au mariage si cela n’est pas déjà fait bien entendu. Mais est-ce que nous avons ce désir ardent, celui de voir Jésus-Christ venir chercher Son épouse ? Cette aspiration est-elle plus forte que celle d’un éventuel mariage sur cette planète terre ? Nous préparons-nous à cet événement glorieux ?

Oui, il y a un mariage à ne pas manquer, et je ne parle pas du tien, ni du mien ou encore de celui de tes amis, de ta sœur, de ton frère, tes cousins, ou cousines, ou encore de tes collègues, non ! Je te parle du mariage de C&E, le mariage grandiose entre Christ et l’Église. C’est ce mariage que tu ne dois pas manquer, que je ne dois pas manquer, ce mariage auquel nous devons absolument être conviés !

Qu’est ce que le mariage ?

Le mariage est une alliance sacrée, dont le créateur est Dieu Lui-même. Le mariage est un mystère qui nous permet en partie, de comprendre ce que Dieu attend de nous. Mais le mariage est aussi une démonstration de ce qui se déroulera lors du retour de Christ. C’est donc une institution divine, c’est le commencement de la composition d’une famille ! C’est le commencement d’une vie nouvelle, d’un nouveau départ. Voilà ce qu’est le mariage, accomplir à deux un dessein parfait, la volonté de Dieu.

En se mariant, on devient les témoins de Christ, nous devenons le témoignage vivant de l’avènement de Christ. Le mariage est une image terrestre de ce qui s’accomplira dans le ciel à l’avènement de notre fiancé, en la personne de Jésus-Christ. Lorsqu’on souhaite se marier, et qu’on regarde aux Écritures de notre Père, il est clair que les futurs époux ne vivent pas encore ensemble. Cela sera envisageable uniquement après le mariage.

Pour annoncer ta future alliance à la famille et à tous, il y a en amont les fiançailles. Fiançailles, qui sont le point de départ de la fondation du futur foyer commun.

Nous sommes fiancés à Christ !

Pendant cette période de fiançailles, l’objectif est d’apprendre à mieux se connaître, à développer une intimité. Tu ne te dévoiles pas à un ami(e), une connaissance comme tu le feras dans tes fiançailles, ou comme tu l’as fait au moment ou tu étais fiancé(e). Lors de cette saison de fiançailles, il y a également les préparatifs pour la célébration à venir mais aussi l’aménagement du nouveau lieu de vie, la connaissance des familles de l’être aimé, le partage de moments de qualité… En d’autres termes, le mariage, cela se prépare !

Maintenant, effectuons le parallèle avec notre vie spirituelle. Si donc tu es baptisé(e), né(e) de nouveau, ou encore que tu es dans cette démarche, tu dois vivre en nouveauté de vie.

Jean 3 v 3 à 6 (LSG) : « Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, Je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le Royaume de Dieu. Nicodème Lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ? Jésus répondit: En vérité, en vérité, Je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit. »

Tout comme pour les fiançailles, qui annoncent le début d’une nouvelle ère dans ta vie, en passant par les eaux du baptême, tu te fiances avec Christ.

2 Corinthiens 5 v 17 (LSG) : « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. »

Les préparatifs pour ce merveilleux mariage consistent en la sanctification, la vie de prière, le développement d’une relation intense, étroite, authentique et sérieuse avec Christ. Les fiançailles, c’est un engagement devant les proches, mais aussi devant Dieu. Pendant notre période de fiançailles avec Christ, nous devons donc apprendre à Le connaître.

Comment pouvons-nous Le connaître si nous ne passons pas du temps avec Lui ? Parfois même, tu comptes le temps que tu passes avec Jésus ! Mais compterais-tu le temps passé au coté de ton/ta fiancé (e) ? Non, tu serais même prêt (e) à braver d’éventuels interdits pour la/le voir.

Sur terre, une fois fiancé(e), tu es fier(e) de le présenter à tous ceux que tu connais, et même à ceux que tu ne connais pas d’ailleurs. Éprouves-tu un désir similaire d’annoncer à tous ceux qui veulent l’entendre, que tu es fiancé(e) avec la plus belle personne qui puisse exister, la personne parfaite ?

Jésus revient, es-tu prêt (e) ?

Jésus revient, es-tu prêt(e) ? C’est une question essentielle, car être passé par les eaux du baptême n’est pas une fin en soi. Tout le monde peut commencer la course mais parfois, il y a des abandons en cours de chemin, et nous devons tout faire pour ne pas faillir. Nous devons nous battre, comme lors des fiançailles. S’il y a des divergences, des désaccords, des moments de doute, des imprévus, il faut persévérer malgré tout ! Nous ne devons pas nous laisser abattre par la moindre secousse mais nous devons nous confier en l’Éternel !

Osée 4 v 12 (LSG) : « Prépare-toi à la rencontre de ton Dieu, O Israël ! »

A la place d’Israël, tu peux mettre ton prénom. Pour moi cela donne: « Prépare-toi à la rencontre de ton Dieu, Flora ou Ô Flora ! ». Je ne sais pas si tu l’as remarqué mais à la fin de ce verset il y a un point d’exclamation pour dire que c’est très important, cela est même impératif. Et le « Ô », en français, ce «  Ô » est appelé le Ô vocatif; il s’agit d’une interpellation. A travers le prophète donc, Dieu nous interpelle et nous appelle encore aujourd’hui à nous préparer. Tout comme pour les fiançailles, tu n’attends pas les autres pour te marier, c’est un choix à deux.

Si tu as une amie ou un ami qui te dit ne te fiance pas maintenant mais attends mes fiançailles dans 3 ans on le fera ensemble, le ferais-tu ? Ou encore ta sœur ou ton frère de sang voir ton jumeau ou ta jumelle ? Tu ne l’attendrais pas pour te fiancer pourquoi ? Car c’est un choix de vie personnel ! Eh bien là, il est question d’une décision entre Jésus-Christ et toi. Jésus te veut, et toi que fais-tu ? Que Lui réponds-tu ? Il faut te préparer à la rencontre avec Jésus. Si personne de ton entourage ne le fait mais que toi, tu en as compris l’importance, je dirais même l’urgence, alors fais-le n’attends plus !

Aujourd’hui, lorsque nous avons fêté et/ou annoncé les fiançailles, il y a une date de mariage qui est choisie. Mais dans la tradition juive, le fiancé partait et revenait sans prévenir donnant à la fiancée, le temps de se préparer. De façon similaire, Jésus nous a laissé sur terre, Il est parti et Il reviendra nous chercher mais nous n’avons aucun élément d’informations précis sur la date, le jour ou encore l’année.

Matthieu 24 v 27 (Darby): « Car comme l’éclair sort de l’orient et apparaît jusqu’à l’occident, ainsi sera la venue du fils de l’homme. »

Pour conclure, il est clair que le mariage sur la terre est une belle aventure, c’est un moment unique, à ne pas manquer. La célébration est merveilleuse, il y a tant de couleurs, d’amour et de joie. Mais nous ne devons pas oublier que si nous avons un mariage auquel nous devons absolument participer coûte que coûte, c’est bien celui avec Christ !

Il est préférable de rester célibataire toute sa vie et de participer à ce mariage, qu’être marié sur la terre et ne pas faire partie des élus. Ne l’oublions pas, nous ne sommes sur la terre que pour un peu de temps…

Colossiens 3  v 2 LSG : « Affectionnez-vous aux choses d’en haut, et non à celles qui sont sur la terre. »

P.S. : Si tu es marié(e) ce message reste valable également pour toi ! Car le mariage terrestre est une chose excellente, mais le mariage céleste est quant à lui, un événement parfait.

Je t’écris avec amour.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close