Search

Quelle est la différence entre une alliance et un vœu fait à l’Éternel ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

L’alliance et le vœu ont été des concepts qui ont marqué l’histoire de la Bible. Dieu dans la Bible a établi des alliances avec des hommes comme Abraham,  Isaac, Jacob etc. Et certains de ces hommes ont pour leur part, fait des vœux ou encore des promesses à Dieu. C’est notamment le cas de Jacob (Genèse 28.18-22). L’alliance est très souvent accompagnée de vœux, au point où parfois on a l’impression que les deux semblent aller de paire.

Or, ils sont totalement différents l’un de l’autre. Et dans cet article, nous allons parler de la différence qui existe entre ces deux concepts bibliques. Nous parlerons des deux grandes alliances qui existent dans la Bible, mais nous allons plus nous focaliser sur la Nouvelle. Et ensuite, nous montrerons ce que veut dire un vœu dans la Bible et de quelle manière nous devons le comprendre selon le Nouveau Testament.

L’Ancienne Alliance.

Cette Ancienne Alliance est basée sur les lois et les prophètes.

Exode 2.23-25 (S21) « Longtemps après, le roi d’Égypte mourut. Les Israélites gémissaient du fond de l’esclave, ils poussaient des cris. Leurs appels montèrent du fond de l’esclavage jusqu’à Dieu. Dieu entendit leurs gémissements et se souvint de Son alliance avec Abraham, Isaac et Jacob. Dieu vit les Israélites, Il comprit leur situation. »

Deutéronome 5.1-2 (S21) « Moïse convoqua tous les Israélites et leur dit : Écoute, Israël, les prescriptions et les règles que je vous fais entendre aujourd’hui. Apprenez-les et mettez-les soigneusement en pratique. L’Éternel, notre Dieu, a conclu une alliance avec nous à Horeb. »

Cette alliance que Dieu avait conclue avec Abraham (Genèse 17.1-8), Isaac et Jacob a amené Dieu à se souvenir de la souffrance de Son peuple et ainsi à leur envoyer un libérateur, Moïse. Quand Moïse les a fait sortir de l’esclavage de l’Égypte, Dieu dans le désert a conclu avec eux une alliance dans Exode du chapitre 19 à 32, dans laquelle Il leur a donné des règles et des principes à suivre.

C’est dans cette alliance qu’Il leur a donné les dix commandements avec Moïse. La première alliance avait donc des règles relatives au culte et un sanctuaire terrestre. En effet, un tabernacle avait été édifié dans lequel se trouvent le lieu saint et le lieu très saint, séparés par le voile qui cache le coffre de l’alliance.

Cette alliance ne sera pas respectée car le peuple va plusieurs fois entrer en rébellion contre Dieu, par des désobéissances en violant beaucoup de Ses lois et finira par aller en déportation.

La Nouvelle Alliance.

La Nouvelle Alliance, c’est Jésus-Christ. Elle est basée sur la grâce. Dieu a besoin d’une relation avec Son peuple, une réelle communion dans laquelle Il écrit Sa loi Lui-même sur nos cœur, afin qu’entre Lui et nous, il n’y ait ni de voile ni de barrière (Jérémie 31.31-34).

Matthieu 26.28 (S21) « Car ceci est Mon sang, le sang de la nouvelle alliance, qui est versé pour beaucoup, pour le pardon des péchés. »

Hébreux 7.22 (S21) « C’est pour cela que Jésus est le garant d’une bien meilleure alliance. »

1 Jean 5.11 (S21) « Or, voici ce témoignage : Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est dans Son Fils. »

Frère/sœur, quand tu confesses Jésus comme ton Seigneur et Sauveur, tu deviens enfant de Dieu. La Bible dit que tu es né(e) ni de la volonté de la chair ni de l’esprit, mais de Dieu ; tu as fait une alliance avec Dieu. Dieu t’appelle Son fils/Sa fille. Tu n’es plus étranger ou étrangère aux choses de Dieu. C’est la richesse et la grandeur de cette alliance.

Galates 4.7 (S21) « Ainsi tu n’es plus esclave, mais fils ; et si tu es fils, tu es aussi héritier de Dieu par Christ. »

Par cette alliance, nous avons reçu la vie en Christ, nous avons une identité en Christ, et Dieu dans Sa souveraineté, nous a donné le Saint-Esprit.

Jean 14. 17 (S21) « L’Esprit de la vérité, que le monde ne peut pas accepter parce qu’il ne Le voit pas et ne Le connaît pas. Mais vous, vous Le connaissez, car Il reste avec vous et Il sera en vous. »

Le vœu, sa signification et sa provenance.

Par définition, c’est une promesse faite à Dieu, un engagement de l’homme vis-à-vis de Dieu dans la mesure où l’on désire accomplir quelque chose pour rendre gloire à Dieu.

Genèse 28.20-22 (S21) « Jacob fit ce vœu : Si Dieu est avec moi et me garde pendant mon voyage, s’Il me donne du pain à manger et des habits à mettre, et si je reviens dans la paix chez mon père, alors l’Éternel sera mon Dieu. Cette pierre dont j’ai fait un monument sera la maison de Dieu et je Te donnerai la dîme de tout ce que Tu me donneras. »

Juges 11.30-31 (S21) « Jephthé fit un vœu à l’Éternel. Il dit : Si Tu livres les Ammonites entre mes mains, toute personne qui, à mon heureux retour de chez les Ammonites, sortira de chez moi pour venir à ma rencontre appartiendra à l’Éternel, et je l’offrirai en holocauste. »

Nous voyons par ce texte que le vœu vient de l’homme, comme Jacob et Jephthé qui en ont fait respectivement à l’Éternel. Il peut s’agir de promesses que nous faisons à Dieu ou encore des engagements que nous prenons vis-à-vis de Lui, afin de Lui rester fidèles pendant les moments heureux ou difficiles de notre marche avec Lui.

Le vœu, sa compréhension biblique.

Dans Nombres 6:2-3 (S21), la Bible nous montre un exemple d’un vœu appelé vœu de naziréat : « Transmets ces instructions aux Israélites : Lorsque quelqu’un, homme ou femme, se consacrera tout particulièrement à l’Éternel en faisant vœu de naziréat, il s’abstiendra de vin et de boisson alcoolisée. Il ne boira ni vinaigre fait avec du vin, ni vinaigre fait avec une boisson alcoolisée. Il ne boira d’aucune liqueur tirée des raisins et il ne mangera pas de raisins, ni frais ni secs. » Le texte continue jusqu’au verset 21.

Beaucoup de notions ont été abordées dans ce texte à propos du vœu. Bien que ce soit un cas spécifique, nous comprenons qu’un vœu est un engagement envers Dieu pour une durée donné et/ou pour accomplir une action spécifique. Et chose très importante, on est tenu de le respecter du moment où nous l’avons fait à l’Éternel :

Ecclésiaste 5.3 (S21) « Lorsque tu as fait un vœu à Dieu, ne tarde pas à l’accomplir, car Il n’aime pas les hommes stupides. Accomplis le vœu que tu as fait ! »

Dans le Nouveau Testament, il n’est pas mentionné le mot « vœu », mais nous devons comprendre cette notion relativement à ce qui est décrit dans le passage de Nombres 6. Dieu nous appelle à la maturité et à la consécration ; le vœu se définit alors comme l’engagement à se consacrer à Dieu, se soumettre à Lui et dans ce cas il a une portée éternelle.

Faire un vœu pour recevoir de Dieu ?

1 Thessaloniciens 4:3-7 (LSG) « Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification ; c’est que vous vous absteniez de l’impudicité ; c’est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l’honnêteté, sans vous livrer à une convoitise passionnée, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu ; c’est que personne n’use envers son frère de fraude et de cupidité dans les affaires, parce que le Seigneur tire vengeance de toutes ces choses, comme nous vous l’avons déjà dit et attesté. Car Dieu ne nous a pas appelés à l’impureté, mais à la sanctification. »

En d’autres termes, le vœu que Dieu attend de toi aujourd’hui, c’est que tu t’engages à la consécration. Se mettre à part pour Dieu, vivre pour le battement de Son cœur. Peu importe ce que tu promettras au Seigneur, que cela soit pour Sa Gloire. Tu peux t’engager à offrir quelque chose à Dieu pour bénir Son œuvre. Mais il faut que ce soit inspiré par le Saint-Esprit et non le désir de réjouir un homme, de paraître, d’impressionner ou de te donner bonne conscience.

Le vœu ne doit pas non plus être un moyen de chantage ou de manipulation spirituelle. Certains pensent qu’en faisant un vœu, ils motiveront davantage Dieu à se pencher sur leur cas et à les exaucer : Seigneur si tu me fais ceci, je te ferai ou je te donnerai ceci. Si tu en as la possibilité, pourquoi attendre que Dieu fasse pour Lui donner ? Ce n’est plus de l’amour mais plutôt un jeu d’intérêts. Maintenant si tu n’en a pas les moyens et que tu aimerais donner à Dieu, sache que Dieu connaît ton cœur et Il ne te demande pas ce que tu n’as pas. Sois donc en paix.

Dans l’ancien testament, les gens faisaient souvent des vœux en échange de ce qu’ils demandaient à Dieu parce qu’Il n’avaient pas la révélation de l’amour de Dieu, qui sera manifestée par la suite en Christ. Ils vivaient sous la loi, dans une dispensation où tout s’obtenait à l’effort et au sacrifice. Il fallait obéir à la loi pour être béni, faire des vœux en échange de ce qu’on demande, etc. Aujourd’hui nous avons tout pleinement en Christ.

Éphésiens 1:3 (LSG) « Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ ! »

Dieu n’a pas attendu que nous Lui fassions un vœu avant de tout nous donner pleinement en Christ. Ça s’appelle la Grâce ! Tout ce que Dieu a en réserve pour nous, nous a déjà été donné en Christ. Et si Dieu nous a déjà donné, ce qu’il faut c’est recevoir par la foi. Le vœu et toutes les gymnastiques spirituelles intéressées pour recevoir de Dieu ne sont plus pertinentes. Tu peux juste accepter de recevoir ce qui t’est déjà donné par la Grâce. Quoi qu’il en soit, ton vœu ne fera en sorte que Dieu t’aime plus qu’Il ne t’aime déjà, ou te bénisse plus qu’Il t’a déjà béni. Le vœu que Dieu attend de toi aujourd’hui, c’est qu’en réponse à Son amour manifesté en Christ, tu t’engages à vivre (pour ton bien) une vie de consécration.

En somme, nous comprenons par ces différents textes sur la notion de l’alliance et du vœu qu’il existe plusieurs différences entre ces deux concepts. L’alliance vient de Dieu, est établie par Dieu et aujourd’hui par la nouvelle naissance, un lien éternel est créé entre nous et Dieu. Par contre le vœu vient de l’homme. C’est cet engagement que l’homme prend vis-à-vis de Dieu, qui peut concerner divers domaines de sa vie ou de sa consécration au Seigneur.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close
Fermer
S'ABONNER À NOTRE NEWSLETTER
RESTEZ CONNECTÉS!
Recevez dans votre boîte email l'exhortation du jour, la prière du matin ainsi que les nouveaux articles publiés.