Search

S.O.S: j’ai besoin de discernement !

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Le discernement , commençons par le définir. C’est être à même de savoir faire la part des choses, c’est la capacité de juger avec justesse. Par exemple avoir la possibilité de séparer le mensonge de la vérité. C’est un caractère qui nous rends très subtile. Certains naissent avec cette particularité et dans ce cas c’est un don, et d’autres peuvent l’acquérir au fil du temps et c’est sur ce deuxième cas que nous allons nous attarder dans cet article. 

La lecture de la Bible.

Nous avons défini le discernement comme étant la possibilité de savoir faire la part des choses. Et dans la vie du chrétien en général il nous faut du discernement car le diable est rusé. La première chose que nous pouvons conseiller c’est la lecture de la Parole, c’est la première source de discernement. Car en lisant tu sauras accomplir ce que Dieu te demande et donc discerner ce qui ne vient pas de Lui. Les tactiques de l’ennemi sont subtiles, parfois tellement que nous croyons que c’est Dieu qui nous parle et c’est là qu’il faut se souvenir des écritures. 

Josué 1 : 8 (LSG) Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras.

La patience.

Si tu n’es pas patient(e) c’est que tu fais les choses avec précipitation. Et cela nous emmène souvent à faire des choix et après avoir fait ces choix précipités le plus souvent, nous nous disons « si je savais je n’aurai pas agi comme ça » ou encore « j’aurai pas du ». Ça aurait pu être possible d’éviter cela si seulement nous avions été patients juste un instant, afin de mieux mûrir notre réflexion. Pour acquérir le discernement, il faut donc apprivoiser la patience, essayer de prendre du recule pour voir la situation sous un angle meilleur. 

Ecclésiaste 7 : 8 (LSG) Mieux vaut la fin d’une chose que son commencement; mieux vaut un esprit patient qu’un esprit hautain.

Demander au Saint-Esprit.

Jean 16 : 13 (LSG) « Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, Il vous conduira dans toute la vérité; car Il ne parlera pas de Lui-même, mais Il dira tout ce qu’Il aura entendu, et Il vous annoncera les choses à venir. »

Par ailleurs, nous avons notre précieux Saint-Esprit qui est à l’écoute de nos prières. Au milieu de la confusion, de l’hésitation, Lui, Il saura parfaitement nous guider. Rappelons-nous que c’est Jésus qui L’a envoyé pour nous et s’Il L’a envoyé c’est parce qu’Il savait que nous ferions face à des difficultés telles que celles citées plus haut. Si tu te retrouves dans une de ces situations, où tu ne sais pas quoi faire, où tu veux discerner ce qui sera bon pour toi, n’hésite pas à faire appel au Saint-Esprit. Il te conduira dans la vérité et toute la vérité.

Demander par la prière.

2 Chroniques 1 : 10 (LSG) Accorde-moi donc de la sagesse et de l’intelligence, afin que je sache me conduire à la tête de ce peuple ! Car qui pourrait juger Ton peuple, ce peuple si grand ?

Si tu veux le discernement, c’est tout simple ! Demande à Dieu par la prière. Il n’y a rien que tu puisses demander à Dieu et qu’Il ne te donnera pas, à condition que la chose soit bonne. Salomon avait demandé à Dieu la sagesse et l’intelligence, autrement dit la faculté de discerner car il était juge et voulait prendre des décisions justes. Nous voyons que par la suite Dieu Lui a accordé cela et il prenait de très bonnes décisions. Notre Dieu est le même hier, aujourd’hui et éternellement. Demande et Il te donnera. 

Nous pouvons discerner ! Ce n’est pas une utopie ou encore un privilège réservé aux “supers chrétiens” (s’il y en a réellement) ! Tu as la possibilité de discerner, d’appréhender les différentes issues des situations auxquelles tu es confronté(e) à condition que tu mettes bien en pratique les recommandations ci-dessus. 


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close