Search

Sommes-nous vraiment à la fin des temps ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Mathieu 24 : 3 (LSG) « Il s’assit sur la montagne des oliviers. Et les disciples vinrent en particulier Lui faire cette question: Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de Ton avènement et de la fin du monde ? » Nous verrons dans cet article les signes précurseurs de la fin des temps.

Mélange entre le vrai et le faux.

A la question de Ses disciples, Jésus va leur répondre: « Prenez garde que personne ne vous séduise. » Matthieu 24 :4 (LSG). La séduction sera un des signes de la fin du monde. Dans Matthieu 24 : 24 (LSG), il est écrit: « Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus. »

Il est vrai qu’il y a eu des usurpateurs se revendiquant d’être le Christ. Cependant, ce verset va plus loin. « Christ » signifie l’oint du Seigneur, une personne consacrée par une onction divine. On appelle aussi les enfants de Dieu « les chrétiens » qui signifie comme Christ. Cela nous montre que, la fin des temps se distinguera par une montée de faux christs, de faux chrétiens. Concernant le mot prophète, cela signifie quelqu’un qui parle de la part de Dieu. Il y aura des personnes qui proclameront la Parole, accompliront des miracles mais n’appartiendront pas à Dieu. Dans le verset il est dit que les prodiges seront tellement grands que s’il était possible, les élus en seraient séduits. Certains pourraient se demander s’il est possible d’accomplir des miracles tout en étant un faux prophète.

Regardons ce verset dans Matthieu 7 : 22-23 (LSG) « Plusieurs Me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par Ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par Ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par Ton nom ? Alors Je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de Moi, vous qui commettez l’iniquité. » Oui, cela est possible. D’ailleurs les personnes concernées sont elles-mêmes trompées. D’où l’avertissement de Jésus qui nous dit de prendre garde que personne ne nous séduise. Ce sont des personnes qui n’ont pas d’intimité avec Jésus-Christ, elles n’ont pas appris à Le connaître, à passer du temps avec Lui. C’est la raison pour laquelle Jésus va dire que Je ne vous ai jamais connu, retirez-vous de Moi vous qui commettez l’iniquité. Dans 1 Jean 3 : 9 (darby) « Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, car la semence de Dieu demeure en lui, et il ne peut pas pécher, parce qu’il est né de Dieu. » Celui qui a une intimité avec Dieu et qui Le connaît se détourne du mal, il ne peut pratiquer le péché. Il y a une différence entre tomber et vivre dans l’iniquité. Celui qui marche réellement avec Dieu recherche la sanctification. Nous pouvons accomplir de grandes choses mais si notre cœur demeure inchangé, c’est qu’il y a un problème. L’apôtre Paul dira dans 1 Corinthiens 13 : 2 (LSG) « Et quand j’aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j’aurais même toute la foi jusqu’à transporter des montagnes, si je n’ai pas la charité, je ne suis rien. » Ce n’est pas à la longueur des prières, ni à la grandeur des miracles que l’on reconnaît un enfant de Dieu, mais à son cœur, à son caractère.

2 Timothée 3 : 1-5 (LSG) « Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Eloigne-toi de ces hommes-là. »

Des signes sur la terre.

Matthieu 24 :7 (darby) « Car nation s’élèvera contre nation, et royaume contre royaume ; et il y aura des famines, et des pestes, et des tremblements de terre en divers lieux. »
Depuis toujours, nous sommes confrontés à des guerres, des famines, des catastrophes naturelles. Nous pouvons voir qu’en ce moment le monde va de plus en plus mal, crise économique, bruits de guerres et dernièrement la crise sanitaire liée à la propagation du Covid-19. Si nos pères pensaient vivre les temps de la fin, à combien plus forte raison nous, qui sommes les plus proches de la fin. Le Seigneur nous interpelle à discerner les temps dans lesquelles nous vivons. Il nous a prévenus que toutes ces choses devaient arriver. Dans Matthieu 24 : 8 (LSG) Jésus dit « Tout cela ne sera que le commencement des douleurs. »

Dans le même chapitre, Jésus nous dit que la Parole sera prêchée partout dans le monde alors viendra la fin. Nous vivons dans une ère où la Parole de Dieu est propagée en masse. L’évangile bombarde les réseaux sociaux et les médias. De plus en plus d’hommes se lèvent pour obéir à l’ordre de mission du Seigneur. La Parole est annoncée partout dans le monde.

La Parole ne nous révèle pas le jour ou l’heure, mais Jésus va nous laisser des repères.

Matthieu 24 : 32-33(LSG) « Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l’été est proche. De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte. »


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close