Search

SOS: Je suis chrétien et j’ai du mal à donner (argent). Ai-je un problème ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

En tant que chrétiens, nous sommes encore dans ce monde et confrontés à certaines réalités. Le mode de fonctionnement de notre société a tendance à impacter négativement sur notre foi en nous conduisant à avoir des comportements qui ne sont pas toujours en accord avec Dieu. Comme par exemple, avoir du mal à donner et en particulier notre argent. Alors, comment cultiver l’esprit de libéralité ?

Apprends à dépendre de Dieu.

Lorsque tu viens à Christ, sache que tu dépends désormais de Dieu. En effet, si tu comprends les choses sous cet angle, tu n’auras plus de difficultés à exercer la libéralité. À ce sujet, la Parole déclare en Matthieu 6 :31-32 (LSG) « Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: que mangerons-nous ? Que boirons nous ? De quoi serons-nous vêtus ? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui le recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin.

La plupart du temps, nous nous organisons, nous calculons nos revenus sans la moindre volonté de donner; sous prétexte que cela déséquilibrerait nos plans, nous empêche de préserver notre famille du manque, ou encore de mener à bien la réalisation d’un projet que nous préparons. D’autant plus qu’avec la pandémie, il est devenu plus difficile de faire face à ses charges personnelles en raison des ressources qui se sont amoindries. Mais je voudrais te dire que Jésus est avec toi dans cette barque, Il connaît les enjeux auxquels tu fais face et Il ne te laissera jamais tomber. Ne pense pas que tu t’en sortiras en refusant de donner. Si tu veux, chaque fois compter sur tes moyens, quelle est finalement la place de Dieu dans ta vie ? Pourquoi ne pas faire preuve de foi et mettre ton Seigneur à l’épreuve ? Quand on marche avec Dieu, il est primordial de lui faire entièrement confiance. Y compris dans tes finances.

Le Royaume des cieux d’abord.

Recherche Dieu, pas l’argent.

Matthieu 6 :33 « Cherchez premièrement le Royaume et la justice de Dieu; toutes ces choses vous seront données par-dessus. »

Chercher le Royaume de Dieu, c’est simplement faire ce qui est juste aux yeux de Dieu, marcher dans Sa volonté, et cela avant toutes choses. Penses-tu que tu es sur cette voie en refusant de donner ? Crois-tu qu’en ne pensant qu’à tes besoins et en étant indifférent à ceux des autres, tu es juste aux yeux de Dieu ?

Philippiens 2 :4 (LSG) : « Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres », c’est-à-dire qu’en plus de tes besoins, pense aussi à ceux des autres. Si Dieu te bénit, c’est pour que tu bénisses à ton tour quelqu’un. Ainsi, le Seigneur pourvoira non seulement à tes besoins mais Il t’en donnera suffisamment pour que tu puisses partager avec ton prochain. Conformément à ce qu’Il dit en 2 Corinthiens 9 : 8 (BFC) « …Et Dieu a le pouvoir de vous combler de toutes sortes de biens, afin que vous ayez toujours tout le nécessaire et, en plus, de quoi contribuer à toutes les œuvres bonnes ».

Donner attire l’amour et les faveurs de Dieu.

Dieu aime celui qui donne avec joie : 2 Corinthiens 9 :7 (LSG) « …car Dieu aime celui qui donne, avec joie »

La Parole de Dieu est claire ! Dieu aime celui qui donne surtout avec joie, c’est-à-dire sans remords ni regrets. De plus, Il ajoute : 2 Corinthiens 9 : 8, 10 (LSG) « Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toute choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne œuvre […] Celui qui fournit de la semence au semeur, et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice. »

En d’autres termes, plus tu donnes, plus le Seigneur te fournira la semence pour toi, pour les autres, en abondance.

Dieu est l’exemple parfait du donateur.

Celui qui ne donne pas, ne connaît pas Dieu.

1 Jean 3 : 16-17 (LSG) « Nous avons connu l’amour, en ce qu’Il a donné Sa vie pour nous; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères. Si quelqu’un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeure-t-il en lui ? »

Dieu est amour et dès le commencement, Il a prouvé Son amour en faisant don à la création de Son unique fils (Jean 3 :16). Il est l’exemple même du donateur. Qu’en est-il de toi qui prétend être Son serviteur ? Est-ce que tu marches réellement sur les traces de ton Dieu ? Il est amour et a prouvé Son amour en donnant Son unique fils. Autrement dit, celui qui prétend être de Dieu doit être motivé par ce même amour qui pousse à donner.

Selon Joyce MEYER, « Donner et le christianisme ne peuvent être dissociés ». Que ton refus de donner l’argent ne discrédite pas le Royaume de Dieu car chaque chrétien est représentant du Ciel.

Récolte = semence.

Ce qu’on sème on le récolte.

Il est important de donner son argent en fonction de ses capacités. Tu peux donner en participant à l’entretien du temple, en donnant la dîme de ton revenu, tu peux soutenir un frère ou une sœur dans le besoin, etc. Ce sont des semences que Dieu saura te rendre car Il n’est le débiteur de personne. Laisse Dieu te surprendre.

Galates 6 :7 (LSG) « Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi. »

Donner n’est certes pas une obligation, mais c’est un principe divin. Car quiconque veut recevoir, doit d’abord donner et l’argent n’est pas exclu de ce principe. Soyons prompts à donner sans rien attendre en retour. Car il y en a plus de joie à donner qu’à recevoir.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close