Search

Soumission au leader spirituel vs soumission à son époux

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Chaque église est dirigée par un envoyé de Dieu que l’on appelle un pasteur. Guidé par l’Esprit Saint, le pasteur a le rôle de bon berger, celui qui guide les brebis et qui en prend soin. Souvent considéré comme le ministère le plus important dans l’église, celui ou celle qui y est appelé est parfois idolâtré. Chaque parole qui sort de sa bouche est prise à la lettre, et certains fidèles se mettent à leur obéir au détriment de leur conjoint. Alors comment faire si ma femme obéit plus au pasteur qu’à moi ?

Il faut obéir aux autorités spirituelles

La Parole de Dieu nous parle de l’autorité spirituelle. Cette autorité est donnée par Dieu Lui-même au travers des hommes, afin d’emmener Son peuple à Lui. Il est écrit dans Hébreux 13.17 (BDS) « Obéissez à vos conducteurs et soumettez-vous à eux, car ils veillent sur votre âme en hommes qui devront rendre des comptes. Ils pourront ainsi le faire avec joie et non en soupirant, ce qui ne vous serait d’aucun avantage. » Autrement dit, les autorités spirituelles comme les pasteurs méritent notre obéissance car ils sont guidés par Dieu. L’obéissance et la soumission sont tout simplement des signes de respect.

En effet, nous croyons que ce que le pasteur dit vient de Dieu. Le pasteur représente le Bon Berger qui est Jésus-Christ, comme Moïse a représenté Dieu au sein du peuple d’Israël. Si nous obéissons au pasteur, nous obéissons à Christ. Il n’y a rien de mieux en tant que chrétien que d’obéir à Christ. Nous ne pouvons pas reprocher à notre femme d’obéir au pasteur car cela est Biblique. Néanmoins il est important de remettre les idées en place et les choses dans leur contexte.

Femmes, soyez soumises à vos maris !

Éphésiens 5 v 22 (LSG) « Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur ; car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Église, qui est son corps, et dont il est le Sauveur. »

Nous devons nous rappeler certaines paroles que la Bible déclare au sujet du rôle de la femme auprès du mari. Il faut donc remettre les bases que Dieu a instaurées au sein du couple. Ainsi, l’Apôtre Paul suggère que les femmes doivent être soumises à leur mari. La soumission n’est pas synonyme d’esclavage ou le manque d’indépendance comme peut le prétendre le monde au 21e siècle mais un signe de respect, d’amour et d’autorité. En tant que femmes, nous sommes sous la mission de notre mari, sous sa protection car il est le chef de famille.

Marcher dans l’amour et dans l’humilité

Colossiens 4 v 6 (S21) « Que votre parole soit toujours pleine de grâce et assaisonnée de sel, afin que vous sachiez comment il faut répondre à chacun.»

Nous ne savons pas comment nous y prendre avec notre femme ou le pasteur. Nous avons peur de blesser l’autre, de passer pour un homme jaloux ou encore, de ne pas être considéré comme un enfant de Dieu. Il faut donc prier avant de lancer toute discussion possible. Priez pour que chaque cœur des deux côtés soit apaisé pour éviter la colère. A votre femme, dites-lui ce qui ne vous convient pas. A votre pasteur dites-lui également ce qui vous dérange.

2 Corinthiens 13 v 5 (LSG) « Examinez-vous vous-mêmes, pour savoir si vous êtes dans la foi ; éprouvez-vous vous-mêmes. Ne reconnaissez-vous pas que Jésus-Christ est en vous ? A moins peut-être que vous ne soyez réprouvés. »

En tant qu’homme, on peut avoir l’impression que le problème vient de notre femme ou de notre pasteur. On pense que si notre femme obéit à notre pasteur, c’est la faute du pasteur. Quelques fois, nous négligeons notre rôle d’homme, de mari, de chef spirituel. Votre femme a besoin de cet homme qui prend son rôle à cœur. C’est pour cela que vous devez vous examiner avant de faire quelque reproche. En reconnaissant vos fautes (s’il y a), Dieu va vous montrer la marche à suivre.

Il ne faut pas être contre l’obéissance envers les pasteurs car ils représentent Christ, Celui qu’Il faut écouter et suivre. Il faut néanmoins veiller à ce que notre femme ne tombe pas dans l’idolâtrie.


PARTAGER L'ARTICLE SUR

1 comment

  1. Rachel Maxime,
    Merci ma sœur pour cette belle exportation.
    Restez bénie.
    Je rends grâce à Dieu pour vos études car on a besoin de journalistes du royaume.

Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close
Fermer
S'ABONNER À NOTRE NEWSLETTER
RESTEZ CONNECTÉS!
Recevez dans votre boîte email l'exhortation du jour, la prière du matin ainsi que les nouveaux articles publiés.