Search

Les noms de Dieu dans la Bible : Jéhovah Jireh, le Dieu qui pourvoit

La Bible est une révélation progressive de Dieu et cette révélation qui commence dans l’Ancien Testament, prend une nouvelle dimension au travers de la venue de Jésus :

Jean 1:17 – car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.

Jean 1:18 – Personne n`a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l`a fait connaître.

La loi que Dieu avait donné à Moïse pointait vers Jésus et avait deux objectifs : permettre à l’homme de comprendre qu’il était perdu et qu’il avait besoin d’un Sauveur, montrer que Dieu est saint et limiter le péché.

Dans le Nouveau Testament, Jésus enseigne sur le Père, ce que l’on ne trouve pas dans l’Ancien Testament, car c’est au travers de la nouvelle naissance que nous avons été adoptés et appelés fils et filles de Dieu. À diverses reprises, Dieu va se manifester et se révéler à des personnes, dans l’Ancien Testament, à des moments particuliers.

C’est pour cela que nous voyons les différents noms de Dieu apparaître dans la Bible, car ce sont ces noms qui révèlent Son caractère et Sa personnalité.

JEHOVAH JIRÉ : Le Dieu qui pourvoit

Ce nom de Dieu apparaît dans Genèse chapitre 22:14. C’est le nom qu’Abraham donna à l’endroit où il a offert son fils en sacrifice à Dieu. Jéhovah Jiré signifie : à la montagne de l’Éternel, il sera pourvu.

Dieu est le Dieu qui pourvoit. Quand on parle de pourvoir, on parle de voir un besoin et de donner la provision adéquate pour que ce besoin soit parfaitement satisfait. Si on prenait la peine de faire un sondage en demandant à chaque personne qui habite sur cette terre, ce qu’elle considère être son plus grand besoin, pour la plupart des gens, Il s’agirait de choses terre-à-terre qui leur permettraient d’avoir une vie  plus confortable.

Dieu sait que le plus grand besoin de l’homme est le salut, car le salut est la base fondamentale d’un changement réel dans la vie de l’être humain. Le salut implique pour l’homme, le fait de retrouver sa dignité et d’être réconcilié avec Dieu afin de pouvoir vivre dans la dimension spirituelle du Royaume de Dieu, dans lequel sont en vigueur les plus grandes et merveilleuses promesses, ainsi que des lois spirituelles afférentes à ce Royaume, qui lorsqu’elles sont connues et mises en application, permettent de vivre une vie de puissance et de gloire. Dieu a pourvu merveilleusement à ce besoin en donnant Jésus en sacrifice pour le rachat de tout ceux qui Le recevront.

En appelant Jéhovah Jiré, la montagne sur laquelle il a offert son fils en sacrifice, Abraham déclarait qu’à la montagne de Dieu, il serait pourvu au sacrifice. C’était un acte prophétique qui annonçait la venue d’un sacrifice parfait pour le salut de l’humanité.

Le test d’Abraham

En lisant Genèse chapitre 22 versets 1 à 19, on voit qu’Abraham a été testé par le Seigneur. En effet, il était tout à fait courant à cette époque, et dans cette région, d’offrir ses enfants en sacrifice à un dieu quelconque. C’est pour cette raison qu’Abraham a pris au sérieux la demande du Seigneur. Il était absolument persuadé que son fils allait mourir dans ce sacrifice, mais que Dieu était capable de le ressusciter.

Hébreux 11:17-19  C’est par la foi qu’Abraham offrit Isaac, lorsqu’il fut mis à l`épreuve, et qu’il offrit son fils unique, lui qui avait reçu les promesses, et à qui il avait été dit: En Isaac sera nommée pour toi une postérité. Il pensait que Dieu est puissant, même pour ressusciter les morts; aussi le recouvra-t-il par une sorte de résurrection.

On pourrait penser que Dieu n’a pas besoin de nous tester puisqu’il connaît toute chose, et c’est vrai. En réalité, quand Dieu nous teste ce n’est pas parce qu’il a besoin de renseignements à propos de notre foi et de notre engagement à son égard, car il  sait parfaitement bien qui nous sommes et de quoi nous sommes faits. Nous avons cette tendance, en tant qu’êtres humains à croire que nous aimons Dieu plus que tout le monde et que nous sommes meilleurs que les autres. Le test par lequel Dieu nous fait parfois passer, nous permet de comprendre où nous en sommes vraiment  afin de faire les ajustements qui s’imposent pour marcher d’une manière qui soit digne du Seigneur.

Alors que Jésus était sur le point d’être livré, l’apôtre Pierre a juré au Seigneur Jésus qu’il ne L’abandonnerait jamais et qu’il était prêt à aller en prison et même jusqu’à la mort pour demeurer avec Lui. Malheureusement, la suite a révélé que Pierre n’avait pas cette fermeté dans son engagement, car dans un moment de crainte et de défaillance personnelle, il a renié Jésus trois fois. Il a échoué dans ce test, mais par la suite le Seigneur l’a parfaitement restauré.

Remercions notre Dieu car s’Il a pourvu à notre salut, et Il pourvoira de même à tous nos besoins :

Romains 8:32 – Lui, qui n`a point épargné son propre Fils, mais qui l`a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui?

Philippiens 4:19 – Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus Christ.

De toute éternité, Il est Dieu, Jéhovah Jiré, Celui qui pourvoit en toutes choses aux réels besoins de Sa créature. Faites-Lui confiance car Il sait exactement ce dont vous avez besoin et la provision a été initiée par Dieu bien avant que ce besoin ne se fasse connaître.

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close