Search

J’en veux toujours plus et j’en ai jamais assez. Comment m’en défaire ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Tu en veux toujours plus. Ce que tu as n’est toujours pas suffisant. Mais as-tu conscience de la richesse que tu as déjà ? Voilà une question importante. Quotidiennement et continuellement, on demande plus, on espère plus, on veut et on souhaite davantage. Mais savons-nous où réside notre plus grande richesse ? Savons-nous que notre plus grand bien réside dans la foi inébranlable que nous avons en Dieu ?

Croire en Dieu, ta plus grande richesse.

Hébreux 11:1 (Louis Segond) « Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. »

La première chose est d’avoir conscience que croire en Dieu, c’est posséder déjà ce que l’on veut. Et oui ! Il n’y a pas de secret. La base est de remettre entre Ses mains nos plus grands désirs, de travailler pour « soutenir » nos espérances et de Le laisser agir dans nos vies. Croire en Lui, c’est savoir que tout est possible, qu’il n’y a pas besoin de « concret » pour savoir que les choses qui nous sont destinées vont se réaliser.

Donc avant de vouloir plus, profite et enrichis ta foi, préserve ta relation avec Dieu, vis pleinement le moment présent dans la foi et l’amour de Dieu. Apprends à évoluer dans ce milieu où ce que Dieu t’offre à cet instant présent est ce dont tu as besoin. Nourris ta foi aujourd’hui et tu fructifieras ton avenir.

Dieu pourvoit chaque jour à tes besoins.

2 Corinthiens 9-8 (Louis Segond) « Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne œuvre »

Notre propension à toujours en vouloir plus vient de ce sentiment d’insécurité que nous avons par rapport à l’avenir. Nous voulons tout avoir aujourd’hui pour ne pas devoir compter sur Dieu demain. Or, Dieu attend de nous que nous acceptions entrer dans une entière et totale dépendance à Lui.

Une fois que tu as compris que la première (et plus grande) de tes richesses est de croire en Dieu et de profiter du moment présent qu’Il t’accorde, tu as les « clés » pour entreprendre tout ce qu’il t’inspire, sachant qu’Il sera toujours là pour pourvoir à tes besoins.

Tu sais à ce moment que ta vision s’accomplit par ta foi, elle n’a pas besoin d’être concrète ou visible, elle a juste besoin d’être bénie et validée par notre Papa d’amour. C’est Lui qui te guide, c’est Lui qui « donne ». Une fois qu’Il a mis la main sur ta vision, plus rien ne peut t’arrêter. Tu verras que tu seras plus combatif, déterminé, constant et discipliné pour réaliser tes projets car ce sont les mêmes qualités et valeurs que ta foi en Dieu te demande au quotidien. Voilà pourquoi il faut commencer par croire et nourrir profondément sa foi avant de vouloir demander plus.

Si ton cœur et ton esprit ne sont pas prêts, ne sont pas formés à recevoir, tu ne chériras et tu ne prendras pas conscience de l’ampleur de la richesse que tu as. Tu voudras toujours plus sans discerner la réelle valeur de tes acquis. Croire en Dieu, c’est éduquer chaque dimension de notre être à l’humilité et à la gratitude quant au moment présent.

Apprends le contentement et sois reconnaissant.

Luc 12:15 (Louis Segond) « Puis Il leur dit: Gardez-vous avec soin de toute avarice; car la  vie d’un homme ne dépend pas de ses biens, fût-il dans l’abondance. »

1 Timothée 6:6 (Louis Segond) « C’est, en effet, une grande source de gain que la piété avec le contentement ».

Être conscient et reconnaissant du moment présent; le contentement c’est cela. Être content de ce que tu as, c’est avoir un cœur disposé à recevoir plus.

Chaque moment, chaque minute est un don et tu dois en être parfaitement conscient. Être conscient et reconnaissant des actes du quotidien les plus « ordinaires » est la clé pour avoir tout ce que nous n’avons pas encore.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close