Search

La nouvelle année peut-elle être meilleure ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

J’ai eu la grâce d’être né un 1er janvier. À part le fait que mes amis me chambrent d’être un René Caillé* (une personne qui modifie sa date de naissance pour être en-dessous d’une limite d’âge) ; c’est plutôt intéressant de pouvoir compter ses années chaque fois que le calendrier fait sa mise à jour.

L’an dernier, alors que les uns et les autres s’affairaient à s’envoyer des vœux de Nouvel An, j’ai été profondément habité par un sentiment de mélancolie. J’ai d’abord rattaché cette tristesse au fait que je n’avais pas reçu de messages de « Joyeux anniversaire » de la part de mes proches qui l’avait sans doute oublié à cause de l’euphorie de la fête.

Au fil de la journée, les messages de joyeux anniversaire ont commencé à fuser au point où je n’ai fini d’y répondre que le surlendemain, tant ils ont abondé, mais le sentiment persistait. Pourquoi est-ce que je n’arrivais pas à me réjouir de ce double événement : mon anniversaire et la nouvelle année.

Afin de comprendre ce qui m’arrivait, j’ai entrepris de prier mais cela était devenu difficile. Mon âme était abattue et gémissait au-dedans de moi comme David dans le Psaumes 42 : 5-6. Plus tard, dans un moment de silence et d’introspection, il m’est apparu que cette mélancolie provenait d’une profonde insatisfaction.

Qu’as-tu fait de cette année ?

Psaumes 39 : 4 (LSG) « Éternel ! Dis-moi quel est le terme de ma vie, quelle est la mesure de mes jours ; que je sache combien je suis fragile. »

Tandis que tous célébraient une année de plus, je me rendais compte que je venais de décompter une de moins du reste du temps qu’il me restait à vivre. Tu sais quoi, le jour du Nouvel An n’est pas un jour de plus, mais bel et bien un jour de moins.

Si je partage avec toi ce pan de ma vie, ce n’est pas pour attirer ta compassion ou t’inviter à me laisser plus de commentaires ou à m’envoyer plus de messages de joyeux anniversaire cette année, mais simplement pour attirer ton attention sur quelques faits.

L’an dernier déjà, tu avais formulé le vœu de te rapprocher de Dieu et d’améliorer ta vie spirituelle. Tu as cependant continué à vivre ta vie avec les mêmes routines et habitudes. Conséquence, tu continues de te contenter de brefs passages dans Sa présence couronnés d’une brève connaissance de Sa Parole.

Tu continues de lutter contre les mêmes vieilles habitudes de péché qui te malmènent, et que tu t’étais promis d’abandonner, voici maintenant plusieurs années. Les mêmes situations de la vie continuent de te mettre K.O comme si tu n’étais pas fille ou fils du Dieu Tout-Puissant.

Tu as eu des problèmes de santé qui t’ont volé de précieux jours de ta vie. Tu as passé ton temps à expliquer aux gens « ta maladie ». Tu as fini par devenir une fine connaisseuse de ces symptômes mais pas une personne en meilleure santé.

L’argent a été pour toi un sujet de préoccupation continue. Très régulièrement, tu étais obligé(e) de solliciter de l’aide de part et d’autre. Tu as vécu stressé et sous pression. À qui voulait te prêter une oreille, tu l’as remplie de plaintes et de problèmes sans fin.

Le faisant, tu as attiré à toi plus de problèmes et de challenges financiers. Tu n’as rien appris de nouveau au sujet de l’argent, des clefs et principes pour l’attirer, le piéger et le multiplier. La situation ne va donc pas s’améliorer cette année mais continuer à se détériorer.

Tu as connu la solitude, des déceptions amoureuses ou des tensions dans ton couple. Tu n’as toujours pas encore le ou la partenaire qui te correspond. Tout ce que tu fais pour que les choses s’améliorent c’est de lire des romans à l’eau de rose ou te gaver de télénovelas ou autres séries télévisées.

Psaumes 90 : 12 (LSG) « Enseigne-nous à bien compter nos jours, afin que nous appliquions notre cœur à la sagesse. »

La nouvelle année peut être meilleure !

Luc 13 : 7-9 (LSG) « Alors il dit au vigneron : voilà trois ans que je viens chercher du fruit à ce figuier, et je n’en trouve point. Coupe-le : pourquoi occupe-t-il la terre inutilement ? Le vigneron lui répondit : Seigneur, laisse-le encore cette année ; je creuserai tout autour, et j’y mettrai du fumier. Peut-être à l’avenir donnera-t-il du fruit ; sinon, tu le couperas. »

Dieu te fait la grâce de voir cette nouvelle année parce qu’Il t’aime encore et continue de croire en toi.

La nouvelle année qui démarre peut devenir pour toi la meilleure de toute ton existence jusqu’à présent, à condition que tu commences à t’occuper sérieusement de tes différents comptes de vie. Apprends plus sur tes comptes de vie ICI. Ta vie est trop précieuse pour que tu la vives au brouillon. Identifie tes comptes de vie qui nécessitent des améliorations et trouve un moyen pour faire bouger les choses.

Lis des livres sur le sujet, suis des cours, participe à des conférences, demande conseil auprès de personnes qui réussissent bien dans ce domaine, prends des rendez-vous avec un mentor… S’il te plait, fais quelque chose; ça ne peut plus continuer ainsi.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close