Search

Le chrétien et les mauvaises fréquentations

PARTAGER L'ARTICLE SUR

2 Corinthiens 6 : 14 (LSG) « Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l’iniquité ? Ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres ? »

Des amis, des compagnons et camarades, tout le monde voudrait en avoir ne serait-ce qu’un, car l’homme dans sa nature est un être sociable. Nous naissons dans une famille biologique et nous choisissons qui fera partie du cercle élargi ou restreint de notre vie. Ainsi, d’une manière ou d’une autre, nous finissons par avoir quelques traits, habitudes et comportements proches de ceux des personnes avec qui nous passons le plus de temps. D’où le parallèle avec ce proverbe qui stipule : « Dis-moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es ».

Cela devrait nous conduire en tant qu’enfants de Dieu à avoir de la sagesse dans le choix de nos fréquentations, car nous sommes appelés à être un témoignage vivant. Nous ne devrions pas accepter d’avoir de quelconques fréquentations qui éteindront certainement la lumière de Dieu que nous sommes. Alors, pourquoi devrais-je fuir les mauvaises fréquentations ?  

Les mauvaises relations peuvent détruire nos vies

Psaumes 1 : 1-2 (LSG) « Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs, et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs, mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Éternel, et qui la médite jour et nuit ! »

Les enfants de Dieu doivent faire très attention, car l’objectif de l’ennemi c’est de les éloigner de Dieu par la distraction, via les relations notamment. Nos amis doivent être choisis avec sagesse et intelligence sachant que nous ne devrions pas accepter que notre vie soit polluée. Nous ne savons pas à quel point une simple amitié ou fréquentation peut nous rapprocher ou nous éloigner de Dieu.

Cela ne vient pas de manière visible mais progressivement, comme nous le dit le Psaume 1. Cela commencera premièrement par des paroles qui, en les entendant, intoxiqueront nos âmes. Nous commencerons à y prendre plaisir et nous finirons ensuite par agir comme les moqueurs. Il en est de même pour ce que nous écoutons et regardons : musiques et films.

1 Corinthiens 15 : 33 (LSG) « Ne vous y trompez pas : les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs. »

Quand une personne n’est pas là pour te faire avancer, il vaut mieux prendre tes distances, car tu finiras par être statique comme elle. Choisir des personnes et des lieux à fréquenter est une preuve de sagesse. Un produit sain à côté d’un produit infecté, deviendra infecté à son tour. Veux-tu être sage ? Crains l’Éternel et approche-toi de ceux qui Le craignent. Côtoie ceux qui ont déjà réussi et tu recevras bon nombre de conseils sur le secret de leur réussite.

Celui qui voudra mener une vie de joie et marcher dans la paix, devra éviter de rester en compagnie des querelleurs et des violents. Appuyons-nous sur le Seigneur et laissons-nous guider par Sa Parole et Sa sagesse. Autrement nous verrons s’éroder nos bonnes attitudes, laissant paraître en nous la corruption. Une amitié qui nous éloigne de Dieu est un ennemi de notre âme. Ceci est un principe et nous ne pouvons pas changer cela car la Parole de Dieu est vraie. En vérité, il est plus facile d’adopter un mauvais comportement que de maintenir une bonne attitude, au milieu d’un groupe qui agit négativement.

Plus tu seras en compagnie de personnes qui consomment la drogue, le vin et écoutent la musique du monde, plus il te sera difficile de résister à consommer ces poisons qui te détruiront. La Bible nous avertit encore à travers ces paroles pleines de sagesse et de vie :

Proverbes 6 : 27-28 (LSG) « Quelqu’un mettra-t-il du feu dans son sein, sans que ses vêtements s’enflamment ? Quelqu’un marchera-t-il sur des charbons ardents, sans que ses pieds soient brûlés ?

Les mauvaises fréquentations consomment notre temps

Le temps que Dieu nous donne est une grâce et l’on ne doit pas jouer avec. Plusieurs à un stade avancé dans leur vie, ont regretté d’avoir joué avec leur temps à cause des mauvaises fréquentations. Malheureusement, le temps et la jeunesse ne reculeront jamais pour nous donner une seconde chance. Pour nous, il est mieux d’en profiter le plus tôt possible pour accomplir pendant qu’il en est encore temps, notre mission terrestre.

Comment pouvons-nous accepter de passer notre temps dans des futilités et des choses qui ne glorifient pas Dieu ? Si nous sommes dans ce monde, c’est pour donner un exemple en tant qu’enfants de Dieu ; c’est pour laisser la lumière de Christ jaillir en nous et vivre une vie qui honore le Père. Il faut donc avoir des garde-fous.

En plus de consommer notre temps, les mauvaises fréquentations nous éloignent de notre destinée. Plus nous nous attachons à un groupe ou à une personne qui nous éloigne de Dieu, plus nous nous éloignerons du plan divin pour notre vie. Le Seigneur mettra toujours devant nous, des personnes pour nous orienter et nous aider à entrer dans notre destinée. Mais si nous nous détournons de ces personnes pour nous allier à d’autres, nous tarderons à entrer dans notre destinée.

La question à nous poser est de savoir : pourquoi devrais-je, moi, un enfant de Dieu, laisser les autres agir négativement et semer du trouble dans ma vie, au lieu que ce soit moi qui leur apporte un mode de vie sain à suivre ?

Si tout le monde connaissait notre position en tant qu’enfants de Dieu sur tel ou tel sujet de la vie, soit ils éviteraient certaines discussions en notre présence, soit ils nous fuiraient. Si nous sommes vrais et sincères, nous éviterons simplement de les fréquenter. Il est ainsi plus facile et plus sage de s’éloigner des mauvaises fréquentations, que d’y demeurer sans se corrompre.   


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close