Search

Ces péchés qui nous semblent innocents.

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Nos grands-parents (Adam et Eve) vivaient dans un jardin appelé « Eden ». Dieu y passait chaque soir, visiter ce merveilleux couple qui était l’œuvre de Ses mains. Lieu tranquille, ils ne connaissaient ni souffrance, ni maladie, ni douleur…Tout était beau ! Et ce, jusqu’au jour où un 4ème personnage, un étranger, entra sur la scène : satan. Il convainc le tout premier couple à pécher, à désobéir à Dieu. Le mal, la douleur venaient d’être introduits dans ce paradis terrestre. C’est le début d’une nouvelle aventure où l’homme devra désormais manger à la sueur de son front et la femme accoucher dans la douleur (Genèse 3 :16-17). Si le péché est autant dommageable, il est d’autant plus important de nous poser les questions suivantes : qu’est-ce que le péché selon Dieu ? Y-a-t-il des péchés qui soient innocents ? Comment pouvons-nous discerner ce que Dieu veut et ce que Dieu n’aime pas ?

Nous sommes au-dessus des standards du monde.

« Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. »  2 Corinthiens 5 : 17 (LSG).

Le monde a sa propre définition du péché et Dieu a aussi la Sienne. Le verset ci-dessus nous apprend qu’ « être en Christ c’est être une nouvelle créature » et non une suite ou une continuation de l’ancienne création ! Lorsque nous étions dans le monde (notre vieille nature), nous avions une définition du péché que le monde nous avait prêtée. Le péché selon le monde, c’est l’adultère, la drogue, la corruption. Cette perspective charnelle du péché ne correspond pas forcément à celle de Dieu. Nous ne devons pas avoir la même définition du péché que le monde, notre vision du péché doit avoir pour fondement la Bible. Voir le péché dans la perspective mondaine est un péché. Dans Esaïe 8 : 12, Dieu met en garde son peuple sur toute tentative d’imitation de la définition du monde : « N’appelez pas conjuration tout ce que ce peuple appelle conjuration ; ne craignez pas ce qu’il craint, et ne soyez pas effrayés. »  

Qu’est-ce que le péché selon Dieu ?

« Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi. » 1 Jean 3 :4 (LSG). Cette définition du péché se veut plus généraliste ou du moins se rapproche plus de l’Ancien Testament. Le Nouveau Testament comporte encore plus d’exigences. Par exemple, dans Matthieu 5 : 21-48, Jésus parle du péché, opposant la vision du péché dans l’Ancienne Alliance à celle de la Nouvelle Alliance. Dans les versets 43- 44, nous lisons « Vous avez appris qu’il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. Mais Moi, Je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent » (LSG). Dans l’Ancien Testament, haïr son ennemi n’est pas un péché, c’est cette définition que le monde connait mais Jésus nous demande encore plus : l’amour de nos ennemis. Dans le Nouveau Testament, le péché au-delà de l’acte posé, prend en compte la pensée et les motivations. Par exemple l’apôtre Paul dit dans Romains 14 : 23b (LSG) « Tout ce qui n’est pas le produit d’une conviction est péché. »

5 péchés qui semblent innocents mais qui sont très destructeurs.

  1. Le manque de foi.

« Or sans la foi il est impossible de Lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’Il est le rémunérateur de ceux qui Le cherchent. » Hébreux 11 :6 (LSG). La foi constitue le 1er élément de mesure de nos actions. Peu importe la bonté de l’acte que nous aurions pu poser si cela ne s’inscrit pas dans la dynamique de la foi, c’est un péché selon Dieu. Rappelons-nous, sans la foi, on ne peut en aucun cas plaire à Dieu ! Tous les héros de la Foi, décrits dans Hébreux 11 ont bien compris cela. Et la Bible dit expressément que tous leurs exploits, avaient pour fondement la foi. Par exemple, de Moïse, il est dit : « C’est par la foi que Moïse, devenu grand, refusa d’être appelé fils de la fille de Pharaon, aimant mieux être maltraité avec le peuple de Dieu que d’avoir pour un temps la jouissance du péché, regardant l’opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l’Egypte, car il avait les yeux fixés sur la rémunération. » Hébreux 11 : 24-26 (LSG). Tout ce que fit Moise ne serait pas utile si cela n’était mêlé de foi. Peu importe ce que nous pourrions réaliser dans le Royaume de Dieu, si notre fondement n’est pas la foi; cela ne nous servira à rien. Au-delà de la foi que nous devons avoir pour recevoir l’exaucement à nos prières (ce qui est aussi une recommandation), nous devons poser toutes nos actions dans la foi.

2. La peur des craintes.

« Car j’avais peur de toi, parce que tu es un homme sévère; tu prends ce que tu n’as pas déposé, et tu moissonnes ce que tu n’as pas semé. » Luc 19 :21 (LSG). Parfois nous agissons par la peur, la crainte de ne pas réussir, nous sommes incertains et alors nous n’arrivons plus à agir. Or, la peur s’oppose à la foi, condition sine qua non pour plaire à Dieu. Plusieurs fois, Jésus dans les Evangiles mit en garde les disciples contre la peur. Un jour, Jésus était dans une barque avec Ses disciples, lorsqu’une tempête survint ils étaient agités, effrayés et voici la réponse du Maitre : « Pourquoi avez-vous ainsi peur ? Comment n’avez-vous point de foi ? » Marc 4 : 40 (LSG). La peur est une négation de la foi. Pour l’Homme naturel, la peur est naturelle, ‘’l’inconnu fait peur’’ dit-on mais telle ne doit pas être notre pensée à nous qui sommes de nouvelles créatures. Dieu attend de nous, que nous manifestions notre foi peu importent les circonstances.

3. Le conformisme.

« Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. » Romains 12 :2 (LSG). Nous ne devons pas copier le monde, peu importent les succès que les gens du monde pourraient sembler accomplir, Dieu nous appelle à nous démarquer de leurs façons de faire et de penser. Le monde actuel est composé d’individus suivistes et cela est même entré dans l’Eglise. Il n’est pas rare d’entendre des frères ou sœurs dire « Je veux étudier les technologies parce que c’est le métier du moment » ! Non tel ne devrait pas être le cas, une conviction personnelle sur le plan de Dieu pour sa vie est nécessaire. Nous ne devons pas agir parce que d’autres le font, autrement nous passerons à côté du plan de Dieu pour notre vie.

N’imitons pas les autres car nous ne sommes pas soumis aux mêmes exigences qu’eux! Au-delà des commandement généraux, Dieu a des commandements spécifiques pour chacun de nous. Par exemple, Samson s’était tout autorisé mais aussi longtemps qu’il conservait ses cheveux, sa force demeurait avec lui. Le jour où il viola le commandement qui était spécifique pour lui, il perdit toute sa force et il mourut en dehors du plan de Dieu. Bien-aimé(e), ne copions personne, étudions et méditons la Parole afin de connaitre le plan de Dieu pour nos vies. Beaucoup de chrétiens n’ont pas découvert ces règles spécifiques et propres à eux, comme conséquences; ils ont lamentablement échoué dans la vie. Ne vivons pas notre vie par rapport aux autres, suivons plutôt les instructions de Dieu et nous vivrons une vie épanouie. La femme de Lot a regardé Sodome et Gomorrhe en train de partir en flammes et elle est devenue une statue de sel, Abraham regarde le même feu, mais rien ne lui arrive ! « La femme de Lot regarda en arrière, et elle devint une statue de sel… Abraham porta ses regards du côté de Sodome et de Gomorrhe, et sur tout le territoire de la plaine ; et voici, il vit s’élever de la terre une fumée, comme la fumée d’une fournaise. » Genèse 19 : 26 et 28. Le secret est le suivant : ils n’ont pas reçu la même instruction de la part du Seigneur.

4. Recourir à d’autres solutions plutôt qu’à Dieu en premier.

« La trente-neuvième année de son règne, Asa eut les pieds malades au point d’éprouver de grandes souffrances; même pendant sa maladie, il ne chercha pas l’Eternel, mais il consulta les médecins. » 2 Chroniques 16 : 12 (LSG). La Bible nous recommande de mettre Dieu en premier dans toutes choses. Dans le passage que nous venons de mentionner, le roi Asa mourut misérablement car il avait consulté les médecins au lieu de consulter l’Eternel. Consulter les médecins, est-ce un péché ? Non, mais ce que la Bible nous demande c’est de consulter Dieu en premier. Lorsqu’un problème nous arrive, à qui ou à quoi pensons-nous en premier ? N’allons-nous à Dieu qu’après avoir épuiser toutes nos solutions ou cherchons-nous Dieu d’abord ?

Lorsque nous étions enfants, tout notre espoir reposait sur nos parents. Lorsqu’un problème arrive à un enfant, le premier réflexe, c’est crier à son père. Un jour le Saint-Esprit m’instruisit à enseigner aux petits-enfants à mettre plutôt leur confiance en Dieu. Cela fut très bénéfique pour eux car c’était dans un contexte d’insécurité et de sciences occultes, où les parents eux-mêmes sont limités. Mettre Dieu au second plan dans nos choix est aussi coupable que l’idolâtrie. Beaucoup de chrétiens ne consultent Dieu que lorsque c’est une situation délicate (cas du mariage par exemple). Non ! Dieu veut être associé et mis au premier plan dans tout le processus de notre vie ! Même en ce qui concerne nos loisirs, nos préférences, … Il veut y être impliqué ; ne commettons pas l’erreur du roi Asa.

5. La tristesse .

« Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur ; je le répète, réjouissez-vous. » Philippiens 4 : 4 (LSG).

La joie est un ordre de Dieu. Beaucoup de chrétiens se donnent des raisons afin de demeurer dans la tristesse, cela déplait à Dieu. Nous devons toujours être joyeux , peu importe les circonstances. Dans Proverbes 17 : 22 (LSG) « Un cœur joyeux est un bon remède, Mais un esprit abattu dessèche les os. » La joie constitue l’un des éléments du fruit de l’Esprit tel que décrit dans Galates 5 : 22, quiconque a l’Esprit de Dieu doit toujours être joyeux !


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close