Search

Comment ranimer les dons que j’ai reçus ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

2 Timothée 1 : 6 (LSG) « C’est pourquoi je t’exhorte à ranimer le don de Dieu que tu as reçu par l’imposition de mes mains. »

Les dons que le Saint-Esprit accorde aux enfants de Dieu sont pour l’édification de Son peuple. Il les distribue à qui Il veut. Donc le don que tu as reçu n’est pas pour toi mais doit plutôt servir aux autres pour la gloire de Dieu. Chacun a ainsi la responsabilité de l’exercer pour l’avancement de l’œuvre de Dieu; sans cela il y aura du désordre.

Notre début de conversion est toujours accompagné d’un zèle débordant, d’engagement pour l’œuvre de Dieu. Cependant, faudrait-il que cet engagement soit croissant et constant pour maintenir la flamme du Saint-Esprit en nous jusqu’à la fin de notre mandat, car la fin d’une chose vaut mieux que son commencement ? Paul a exhorté Timothée  à ranimer le don qu’il a reçu par l’imposition de ses mains. Pourquoi rallumer une flamme ?

A moins qu’elle ne perde son intensité à cause du relâchement. Ce relâchement ne vient pas de Dieu, mais de l’ennemi et des mauvaises habitudes que tu as laissées te rattraper petit à petit dans  le temps. Ce qui a fini par éteindre ton zèle à petit feu. Si tu sens que tu n’es pas à un niveau où le Seigneur t’attendait en ce moment, tu as déjà un pas d’avance. Car, la prise de conscience de ta situation et ton désir d’obéir à Dieu est une preuve que tu veux te laisser utiliser de nouveau par le Seigneur. Dieu est prêt à le faire.   

Réactive ta relation avec Dieu.

Apocalypse 2 : 4-5 (LSG) « Mais ce que J’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour. Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières œuvres; sinon, Je viendrai à toi, et J’ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes. »

L’abandon du premier amour est un signe de régression. Le conseil qui est donné à cette église d’Ephèse, est de se souvenir de là où elle est tombée, de se repentir et de pratiquer ses premières œuvres. Quand nous perdons l’amour pour Dieu, cela se ressent dans notre service et nos actions. La cause principale peut être le péché, l’idolâtrie entre autres. En effet, quand une chose prend la place de Dieu, nous ne laissons plus la possibilité à Dieu d’agir puissamment en nous et par nous. L’action du Saint-Esprit est limitée car nous sommes ce canal par lequel Il passe pour bénir les autres. C’est pourquoi la Bible nous encourage à ne pas attrister le Saint-Esprit en menant une vie de désordre (colère, animosité, méchanceté…)

Ephésiens 4 : 30-31 LSG « N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption. Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous. »

1 Thessaloniciens 5 : 19 (LSG) « N’éteignez pas l’Esprit. »

Le feu du Saint-Esprit ne doit pas être étouffé par une quelconque inconduite de notre part. Si c’est le cas, repens-toi.  N’aie pas honte de revenir aux pieds du Seigneur pour demander pardon afin de recevoir un nouvel élan.

Attache-toi à la Parole de Dieu et à la prière.

Celui qui a le don de discernement, la parole connaissance et la révélation, doit être un amoureux de la Parole de Dieu. Le Saint-Esprit agit et utilise la Parole déjà plantée en nous pour nous révéler les profondeurs de Dieu. Il faut que les dons du Saint-Esprit soient accompagnés par l’autorité de la Parole de Dieu. Mais étant déconnectés de la Parole, nous faisons rupture avec la communication du Saint-Esprit. 

Lévitique 6 : 12 (LSG) « Le feu brûlera sur l’autel, il ne s’éteindra point; chaque matin, le sacrificateur y allumera du bois, arrangera l’holocauste, et brûlera la graisse des sacrifices d’actions de grâces. »

Nous sommes l’autel, et le feu ici est comme l’image de la présence du Saint-Esprit en nous. Pour maintenir cette flamme allumée à tout moment dans le temple de Dieu, le sacrificateur doit à chaque matin, allumer le bois, arranger l’holocauste et brûler de la graisse des sacrifices d’actions de grâces (qui représentent l’aliment (lévitique 3 :1), comme référence à la Parole qui est la nourriture spirituelle). Par ailleurs, l’Eternel exhorte Josué à méditer la Parole jour et nuit (Josué 1 :8). Nous devons chaque matin, nous ressourcer de la Parole de Dieu. La très bonne méditation que tu as faite hier n’est pas suffisante pour remplacer celle de demain. Tu dois prier chaque jour avec persévérance et en recherchant l’onction. Faites en tout temps toutes sortes de prières par le Saint-Esprit (Ephésiens 6 :18).

 Sois plus zélé.

Ephésiens 6 : 15 (PVV) « Chaussez-vous du zèle courageux que donne l’Evangile, pour annoncer la Bonne Nouvelle du salut et de la paix avec Dieu. Soyez toujours prêts à transmettre cette Parole. »

Romains 12 : 11 (LSG) « Ayez du zèle, et non de la paresse. Soyez fervents d’esprit. Servez le Seigneur. »

Toute activité faite sans motivation, ni zèle même dans le monde, aura difficilement beaucoup de jours à tenir.  Le zèle de l’Evangile est décrit comme une des armures pour le chrétien. Que ton ardeur, ton engagement et ta motivation ne s’éteignent jamais. Sois toujours prêt à obéir quand il le faut.

Fais du Saint-Esprit ton meilleur allié pour exercer ton don.

Jean 16 :13 (LSG) « Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, Il vous conduira dans toute la vérité ; […] »

C’est le Saint-Esprit qui distribue les dons à qui Il veut et comme Il veut (1 Corinthiens 12 :4). Il agit donc souverainement dans la manifestation des dons. Tu ne peux agir en dehors du Saint-Esprit. Quand la Parole de Dieu nous submerge dans Sa Présence, la présence de l’Esprit amène l’onction et nous emporte dans une dimension pour opérer avec notre don.

Chaque jour demande au Saint-Esprit où Il voudrait que tu sois, pour exercer ce qu’Il a mis en toi. Demande-Lui: Saint-Esprit c’est quoi le programme d’aujourd’hui ? Que voudrais-Tu que je fasse ? Prier pour une personne, aider quelqu’un… Plus tu dépends du Saint-Esprit, plus Il te conduira de gloire en gloire dans la manifestation du don déposé en toi. Pas de timidité et de culpabilité, mais baigne dans l’amour, la force et la sagesse qui te sont donnés d’en haut. (2 Timothée 1 :7)


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close