Search

J’ai toujours méprisé les riches et l’argent: ai-je un problème ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Certains chrétiens par manque de connaissance ont une attitude hostile vis-à-vis de la richesse et des gens qui en  possèdent. Dans cet article, nous souhaitons traiter cette question à la lumière de la Bible.

1. La richesse vient de Dieu.

La richesse est la possession des biens en nature ou en argent. Ces biens ont été créés par Dieu pour l’homme. Quand on lit l’ordre de la création, Dieu a créé la terre et tout ce qu’elle contient: l’or, le diamant, les matières premières, la mer, les animaux, la faune, la forêt , etc. Ensuite, il a créé l’homme  pour que ce dernier  s’en serve. Dieu n’a pas créé l’homme dans un environnement dépourvu d’eau, ni ne nourriture. Dans Son plan parfait, Il veut que l’homme soit bien, au sens le plus absolu du terme.  Bref, Il veut que la richesse soit au service de l’homme.

Comment peut-on mépriser quelque chose que Dieu a créé ? Cela revient à dire que Dieu a eu tort. Je pense que nous devons demander au Saint-Esprit de renouveler notre intelligence. Car la Bible déclare que tout ce Dieu a créé est très bon.  

« Dieu vit tout ce qu’Il avait fait et voici, cela était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le sixième jour. » Genèse 1V31 (LSG)

La richesse n’est pas un péché. Être riche n’est pas non plus un péché. Au contraire, c’est bien d’avoir de la richesse pour aider les autres. Pour faire avancer l’œuvre de Dieu, on a besoin de personnes riches qui vont mettre au service de l’église leurs biens. Jésus avait été enseveli par un homme riche du nom de Joseph d’Arimathée, qui était aussi un de Ses disciples:

« Le soir étant venu, comme c’était la préparation, c’est-à-dire, la veille du sabbat, arriva Joseph d’Arimathée, conseiller de distinction, qui lui-même attendait aussi le Royaume de Dieu. Il osa se rendre vers Pilate, pour demander le corps de Jésus. » Marc 15V42-43 (LSG)

2. Les riches de la Bible.

La Bible regorge de pleins de personnages qui marchaient avec Dieu et qui étaient riches, voire  très riches. Si l’on prend l’exemple d’Abraham, le père de la foi, il était riche en troupeaux, brebis etc. Il avait même des serviteurs.

Noé aussi était un homme riche. Job aussi, il était très riche. Tous ces hommes quoi qu’étant très riches, marchaient avec Dieu. C’est dire que la richesse n’empêche pas de servir Dieu. Au sujet de Job, Dieu disait qu’il n’y avait personne comme lui sur la terre, dans son intégrité; pourtant il était très riche.

« L’Éternel dit à Satan: As-tu remarqué mon serviteur Job ? Il n’y a personne comme lui sur la terre; c’est un homme intègre et droit, craignant Dieu, et se détournant du mal. » Job 1V8 (LSG )

A l’église primitive, les chrétiens n’étaient pas pauvres. Ils partageaient entre eux leurs biens et ils n’y avaient pas d’indigents au milieu d’eux.

« Car il n’y avait parmi eux aucun indigent: tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, apportaient le prix de ce qu’ils avaient vendu. » Actes 4V34 (LSG)

Cette conception qui pousse à penser que la richesse est opposée à la foi n’est pas scripturaire. Dieu n’a rien de mal à ce qu’une personne soit riche alors pourquoi moi ? Certaines fois, dans certaines sociétés, quand quelqu’un est riche, on pense qu’il a fait des pactes avec l’occultisme etc. Dieu bénit et comme le texte le confirme, c’est la bénédiction de l’Éternel qui enrichit. La richesse n’est donc pas un problème; au contraire c’est ce que Dieu veut pour nous.

Jésus a dit qu’Il est venu afin que Ses brebis aient la vie et la vie en abondance. Dieu n’est pas un Dieu qu’on mesure par des gouttes. Il est incommensurable. Ses œuvres sont grandes. Alors, pourquoi nous ne pouvons pas nous aussi, être riches et vivre dans la grandeur !

« C’est la bénédiction de l’Éternel qui enrichit, et Il ne la fait suivre d’aucun chagrin. » Proverbes 10V22 (LSG)

3. Mépriser les riches et l’argent c’est un problème.

Dieu ne fait acception de personne. Il aime tout le monde, peu importent ton statut social, ton passé, etc. Il aime les riches et ceux qui ne le sont pas. Ils ont tous une place dans Son cœur. Vouloir mépriser les riches, ce n’est pas l’attitude que Dieu attend de nous. En tant qu’enfants de Dieu, notre responsabilité est d’aimer tout le monde, sans tenir compte de la classe sociale etc.

Dieu ne fait pas de favoritisme, cela devrait être notre cas également puisque nous sommes appelés à Lui ressembler en tout et partout. Mépriser l’argent revient à dire qu’il est mauvais alors qu’on sait que c’est un bien indispensable. Si tu méprises l’argent, il est difficile que tu en fasses une bonne gestion pour en posséder beaucoup. Alors que c’est l’attitude à avoir face à l’argent. Dieu veut que nous ayons une bonne gestion de nos finances. Dieu veut que nous vivions une vie riche en tout, y compris avoir beaucoup d’argent.

La pauvreté n’est pas de Dieu. Je ne pense pas que  Dieu ait créé l’homme pour vivre dans le manque, le juste assez, la misère etc. Je crois que Dieu veut le meilleur pour Ses enfants et dans ce lot il y a la richesse, le bonheur, la santé, le bien-être etc.

« Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme. » 3 Jean 1V2 , (LSG)

« Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; Moi, Je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance. » Jean 10V10 (LSG )

Courir derrière Dieu plutôt que la richesse.

Si Dieu veut que l’on soit riche, Il ne souhaite pas non plus que la quête de la richesse soit notre seule raison de vivre, au point de L’ignorer. Dieu doit être notre priorité, le Rocher de notre vie. Beaucoup de personnes recherchent la gloire, la richesse et oublient le Dieu de gloire et de toutes richesses.

Beaucoup de chrétiens n’ont pas encore de fondations solides pour recevoir de grandes bénédictions matérielles. Quand tu donnes une voiture à un enfant, il ne saura pas en prendre soin tant qu’il n’aura pas encore la maturité. C’est pareil avec les bénédictions; certaines fois, on veut recevoir de grandes bénédictions matérielles mais on n’est pas prêt.

Vouloir plaire à Dieu et rester dans Sa présence, doit être notre quête perpétuelle et constante. Si on décide de faire de Dieu notre priorité, Il se chargera aussi de nos besoins. La Bible nous met d’ailleurs en garde contre mamon, c’est-à-dire considérer la richesse comme le fondement du bonheur, comme seule chose nécessaire à la vie. 

Comme  le dit ce vieux dicton, l’argent ne fait pas le bonheur. C’est tellement vrai,  au point où le taux de suicides est beaucoup élevé dans les pays plus au moins riches que les pays pauvres. Notre priorité devrait être Dieu et non les richesses. En faisant de Dieu notre priorité, Il nous donnera tout ce dont nous avons besoin pour vivre : la santé, l’argent, les biens etc.

Je t’encourage à aimer les personnes riches de ton entourage, même si elles ne sont pas chrétiennes, car Dieu les aime comme toi. Ensuite, considère la richesse comme un cadeau de Dieu, sois prêt à la recevoir. Quand tu deviendras riche, n’oublie pas que la priorité n’est pas ce que tu possèdes mais la source qui la fournit c’est-à-dire Dieu, ton père et ton pourvoyeur.

« Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon. » Mathieu 6 : 24 (LSG)

« Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perd son âme? » Marc 8V36 (LSG)

« Cherchez premièrement le Royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. » Mathieu 6V33 (LSG)

Prière:

Je déclare que je manifeste de l’amour à mon prochain quel que soit son statut. Je déclare que je suis un  bon gestionnaire des biens que Dieu m’a confiés. Je déclare que je suis riche pour Dieu. Alléluia ! Amen !


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close