Search

Veux-tu saisir la vraie liberté ?

PARTAGER L'ARTICLE SUR

Je te raconte une histoire pour commencer. C’est l’histoire de l’expérience faite avec un poisson lambda. On dépose ce poisson dans un bocal et on met ce bocal dans un bien plus grand aquarium. A notre grande surprise, le poisson ne sortira jamais du bocal car pour lui il n’y a rien d’autre que la mort qui l’attend. Alors qu’en réalité, il y a de l’eau tout autour et une perspective d’une vie meilleure.

Pourquoi je te raconte cette histoire ? Car parfois, nous sommes comme ce poisson ! Alors que Dieu nous propose une liberté immense, on accepte de continuer à vivre dans un bocal si restreint. Dieu souhaite nous offrir une entière et pleine liberté, alors saisissons-la ! Refusons cette vie fade et pleine de péchés mais récupérons ce qui nous revient, notre héritage: une pleine liberté en Jésus-Christ !

Romains 8 v 36 FMAR « Si donc le Fils vous affranchit, vous serez véritablement libres. »

Qui est ton maître ?

Être esclave signifie que tu n’as pas de liberté, que tu es sous la puissance absolue d’un maître. Tu as certainement le sentiment d’être libre et c’est encore pire, car le maître qui t’assujettit a réussi à te faire croire à une liberté qui n’existe pas ! De nos jours, beaucoup deviennent esclaves du sexe (ici je parle de la relation sexuelle hors mariage), de la pornographie, de l’alcool, de la drogue, de la vitesse, des jeux vidéos, de leur portable, de leur apparence physique, des matchs de football (ou autre sport), de leur travail, du ménage, de leurs enfants, de leur voiture, de la télévision, etc.

Être sous l’emprise de l’une ou plusieurs de ces passions, signifie que tu n’es plus en capacité de dire non, ou encore que tu as l’illusion que tu peux le faire mais à chaque fois que tu essaies d’arrêter, tu replonges dedans.

Parmi les sujets qui ont été cités, il y en a qui sont des péchés devant Dieu: adultère, impudicité, pornographie. Mais il y en a d’autres qui peuvent amener à pécher. Par exemple, tu vas mentir à ta femme pour regarder un match, tu vas demander à ton mari de l’argent pour acheter du maquillage car tu es jalouse d’une autre femme, tu vas voler tes parents pour acheter des jeux vidéo, etc. Nous pourrions en citer encore car les exemples sont nombreux ! Demandons à Dieu de nous montrer de quoi nous sommes esclaves.

Faisons attention à qui nous écoutons, ce que nous regardons car l’ennemi est de plus en plus subtil et parfois, une publicité, un film, une série, un(e) voisin(e), un (e) ami(e), peut être le moteur de l’esclavage à venir.

2 Pierre 2 v 18 à 19 (LSG) : « Avec des discours enflés de vanité, ils amorcent par les convoitises de la chair, par les dissolutions, ceux qui viennent à peine d’échapper aux hommes qui vivent dans l’égarement; ils leur promettent la liberté, quand ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption, car chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui. « 

Notre véritable liberté.

Jésus est la clé de ta liberté ! Confesse ton péché et surtout ne retourne pas en arrière !

2 Pierre 2 v 20 à 22 LSG : « En effet, si, après s’être retirés des souillures du monde, par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, ils s’y engagent de nouveau et sont vaincus, leur dernière condition est pire que la première. Car mieux valait pour eux n’avoir pas connu la voie de la justice, que de se détourner, après l’avoir connue, du saint commandement qui leur avait été donné. Il leur est arrivé ce que dit un proverbe vrai: Le chien est retourné à ce qu’il avait vomi, et la truie lavée s’est vautrée dans le bourbier. »

Ma prière pour toi aujourd’hui se trouve en Romains 6 V 12 LSG : « Que le péché donc ne règne point dans votre corps mortel pour que vous obéissiez aux convoitises de celui-ci. « 

Je t’écris avec amour.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close