Search

Vivre en paix au quotidien : mode d’emploi

PARTAGER L'ARTICLE SUR

La paix intérieure est quelque chose que tout le monde désire et recherche, parfois sans la comprendre vraiment. Pour combler le vide intérieur, le monde a des méthodes « pansements » qui couvrent les plaies, sans pouvoir les traiter en profondeur.

Ce qui tourmente l’humanité va de la dépression qui provient des contrariétés plus ou moins grandes qui rythment la vie quotidienne de tout à chacun. Pour d’autres, c’est ce sentiment d’inutilité accompagné de solitude et de ce vide intérieur, d’où la question existentialiste récurrente : qu’est-ce que je fais sur cette terre ? Pour tous cependant, il y a ce tourment intérieur, profond et caché au fond du cœur, à l’abri des regards, ce mal-être qui est causé par le péché. Le péché qui ronge comme la gangrène, qui détruit et qui sépare l’homme de son Créateur et finit par l’envoyer en enfer. Alors, pour oublier tout ça, certains boivent, d’autres se droguent, d’autres encore pratiquent une religion ou une activité qui leur servira de béquille mentale et émotionnelle.

Jésus et la paix qui dirigeait Sa vie sur terre.

Le Seigneur Jésus est resté totalement imperturbable, quelles que soient les circonstances stressantes et chaotiques qu’Il a pu rencontrer.

  • Face à la foule qui voulait le faire mourir : Il s’en va sans être inquiété, car Il savait que Son heure n’était pas venue.

Luc 4:29-30 (LSG) Et s’étant levés, ils Le chassèrent de la ville, et le menèrent jusqu’au sommet de la montagne sur laquelle leur ville était bâtie, afin de Le précipiter en bas. Mais Jésus, passant au milieu d’eux, s’en alla.

  • Face à une foule affamée : Jésus multiplie 5 pains et 2 poissons en rendant grâce au Père pour la provision.

Jean 6:11 (LSG) Jésus prit les pains, rendit grâces, et les distribua à ceux qui étaient assis; Il leur donna de même des poissons, autant qu’ils en voulurent.

  • Face à une forte tempête : Il dort paisiblement.

Marc 4:37 (LSG) Il s’éleva un grand tourbillon, et les flots se jetaient dans la barque, au point qu’elle se remplissait déjà. Et Lui, Il dormait à la poupe sur le coussin…

  • Face au percepteur : Il envoie Pierre à la pêche.

Matthieu 17:27 (LSG) … Va à la mer, jette l’hameçon, et tire le premier poisson qui viendra; ouvre-lui la bouche, et tu trouveras un statère. Prends-le, et donne-le-leur pour Moi et pour toi.

  • Face à la mort : Il dit « Ne crains pas, crois seulement »

Marc 5:35-36 (LSG) Comme Il parlait encore, survinrent de chez le chef de la synagogue des gens qui dirent : Ta fille est morte; pourquoi importuner davantage le maître. Mais Jésus, sans tenir compte de ces paroles, dit au chef de la synagogue : Ne crains pas, crois seulement.

Jésus a affronté toutes les circonstances de sa vie, sans crainte ni stress, avec une paix parfaite parce qu’Il était dans une totale communion et dépendance avec Son Père, duquel Il recevait toujours les directives et la provision nécessaire pour faire face à n’importe quoi.

Jésus, le Prince de ta paix.

Ésaïe 9:6 (LSG) Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et la domination reposera sur Son épaule; on l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.

Si Jésus a su démontrer une paix parfaite en toute circonstance, c’était pour nous enseigner une autre manière de vivre. Au commencement Dieu a créé l’homme pour qu’il domine sur toute la création, mais avec la déchéance produite par la chute, bien vite, l’homme s’est retrouvé pris au piège et dominé par un tas de choses. Être en Christ, c’est être une nouvelle création, une nouvelle race élue et aimée de Dieu, parce que le Prince de la paix est venu vivre dans le cœur de ceux qui L’ont reçu.

Avant de mourir sur la croix, Jésus nous a fait plusieurs promesses, dont celle de nous donner sa paix.

Jean 14:27 (LSG) Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble point, et ne s’alarme point.

Cette paix parfaite que Jésus a démontrée sur cette terre est désormais nôtre. Comme Jésus l’a mentionné, sa paix n’a rien à voir avec celle du monde. C’est à nous de la conserver précieusement en veillant sur nos pensées et sur nos paroles qui sont les deux seuls éléments qui peuvent la ruiner, car le diable est vaincu et n’a pas de pouvoir sur nous. Il n’est pas un problème pour celui qui sait qui il est en Christ et qui comprend que la paix intérieure fait partie de son héritage.

C’est par notre communion avec le Père que notre paix sera renouvelée et maintenue chaque jour, tout comme cela s’est produit dans la vie de Jésus. Le Saint-Esprit est Celui qui nous communique fidèlement tout ce qui est nécessaire à notre marche ici-bas. Alors, ne crains rien, car à chaque jour suffit sa peine et que la paix de Dieu à laquelle tu as été appelé dirige toutes tes décisions. Amen


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close