Search

Persévérer dans la foi

PARTAGER L'ARTICLE SUR

2 Corinthiens 3 : 17 (LSG) « Or, le Seigneur c’est l’Esprit; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. »

Dieu peut se glorifier n’importe comment, en utilisant qui Il veut, riche comme pauvre, Il peut même utiliser un meurtrier et persécuteur à l’exemple de Saul de Tarse et en faire un Paul, une nouvelle créature complètement transformée.

La véritable liberté c’est en Lui qu’on la trouve. La soif, l’espoir, la foi, l’amour, la vie, Il est nous procure tout ce dont on a besoin et va même jusqu’au-delà de ça, c’est pour cela qu’aujourd’hui nous allons parler de continuer quand même à y croire.

La foi comme le vent.

Jean 3 : 8 (LSG) « Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit. »

Avoir la foi n’est pas quelque chose d’inné, c’est une chose qui se travaille avec le temps, au fil des épreuves, des enseignements du Saint-Esprit, et des leçons de la vie. La foi subit souvent des fluctuations qui peuvent sembler l’amoindrir mais qui en fait participent à l’affermir. La foi nous vient de Dieu, et elle est aussi comme le vent.

On ne sait pas où il va ni d’où il vient mais pourtant on en ressent les effets. On sait donc qu’il  existe et qu’il est capable de déplacer plusieurs obstacles. Le vent comme la foi est doux, mais peut se révéler aussi impétueux, imparable et inflexible dans sa stature.

Hébreux 11 : 1 (LSG) « Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. »

Tout est possible à celui qui croit.

Romains 8 : 28 (LSG) « Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon Son dessein. »

Jean 14 : 2-4 (LSG) « Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, Je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place.  Et, lorsque Je M’en serai allé, et que Je vous aurai préparé une place, Je reviendrai, et Je vous prendrai avec Moi, afin que là où Je suis vous y soyez aussi.  Vous savez où Je vais, et vous en savez le chemin. »

Il est difficile de continuer de croire, pourtant n’empêche qu’il faut persévérer. C’est au mouvement du vent que les feuilles des arbres bougent, que la  création entière se meut et que l’on peut parfois être témoin de magnifiques illustrations de l’amour de Dieu. Que l‘on peut être témoin de miracles à l’exemple des évènements de la mer rouge et de la chambre haute.

Alors mes frères et sœurs du bout du monde, disons tous ensemble à Dieu que nous continuons d’y croire  malgré tout, remercions-Le pour chacun de Ses hauts faits, chantons-Lui des cantiques d’adorations, d’exaltations et d’amour, contons Sa magnificence, émerveillons-nous devons Sa sainteté !

Je continue de croire au miracle mon amie du bout du monde, je continue de croire que tout concourt au bien de celui qui aime Dieu, je continue de croire que tout est possible et que Dieu nous réserve bien plus que nous ne pensons. Il nous faut croire que les choses vont changer, que Jésus revient bientôt et qu’Il prépare pour nous des demeures dans le Royaume de Papa.


PARTAGER L'ARTICLE SUR
Write a response

Laisser un commentaire

Close
Your custom text © Copyright 2018. All rights reserved.
Close
Fermer
S'ABONNER À NOTRE NEWSLETTER
RESTEZ CONNECTÉS!
Recevez dans votre boîte email l'exhortation du jour, la prière du matin ainsi que les nouveaux articles publiés.